Arabe
English
 
 

Les articles publiés par Mohamed El Manouar

 
AHERDAN, TEMOIN DE SON TEMPS: MEMOIRES 1942-1961
Le récit d’Aherdan, un témoin privilégié, me rappelle, dans sa substance, ses recoins et ses subtilités, le tonitruant et foudroyant article d’Emile Zola : « J’accuse… ! Lettre au Président de la République » publié dans l’Aurore, à la première page, le 13 janvier 1898. Cette nouvelle publication traduit une liberté de pensée et d’esprit. Il procède d’un souci d’exhumer les non-dits d’une période mise, des décennies durant, sous le boisseau. .....   [Mohamed El Manouar] Date : 2014-02-13
 

 
L’AMAZIGHOPHOBIE
De quoi, de qui, ont-ils peur ? Des imazighen ? « Trêve de pusillanimité » me disait dans d’autres circonstances, souvente-fois, subrepticement, regimbant dans son espièglerie devenue coutumière, mon ami Hha Oudadess. Un poète, comme V. Hugo le définissait : « un monde enfermé dans un homme ». C’est tout Hha. Il est tout un monde enfermé dans un petit bonhomme. Il est amazigh, comme tous les imazighen. Entier, sans couture apparente. .....   [Mohamed El Manouar] Date : 2008-09-10
 

 
L’ORGANISATION COLONIALE : Le cas du sud marocain.
L’organisation territoriale, administrative, politique, sociale est une préoccupation majeure qui s’inscrit en profondeur dans la gouvernance des affaires publiques et revêt ainsi une acuité d’importance. Elle est et restera primordiale pour l’image des élites et du politique d’une façon générale. Comment cette organisation a évolué et qu’elle en est la quintessence à travers une escapade furtive dans une sorte de microcosme rural de notre pays ?.....   [Mohamed El Manouar] Date : 2008-01-10
 

 
Tamgrut, du spirituel au temporel
Le Sud Marocain ne cesse de surprendre. Il hante les esprits les plus incrédules, force l’admiration et impose un silence religieux autant les sons et les sens sont imperceptibles et envoûtants. Tamgrut est de cette espèce. Le nom est magique, évocateur d’un passé, pour dire le moins, glorieux. Il est associé à toute cette région du Maroc méridional, le Dra, déjà connu au temps des Romains. Pline le nommait flumen Darat. Virtuve, l’appelait Dyris. Il est un haut lieu de l’histoire du pays. Les superbes ensembles architecturaux qui jalonnent la vallée se singularisent par leur beauté hallucinante. .....   [Mohamed El Manouar] Date : 2008-01-03
 

 
chefs-d’œuvre en peril
Ce n’est pas une émission de télévision, loin s’en faut. Non, c’est un appel pour non-assistance à patrimoine en danger, délit gravissime car il est à dimension humaine. En effet, les grandes problématiques qui nous interpellent tous sont plurielles et intéressent, sans exclusive, l’ensemble de la communauté. Elles ont attrait au patrimoine architectural de tout le sud marocain où les anciens igherman connaissent des destructions massives sous les yeux hilares  des autorités, des élus et de la société civile. L’écho s’en est fait à différentes reprises par ceux qui en subissent l’affront au quotidien......   [Mohamed El Manouar] Date : 2008-01-03
 

 
OUARZAZATE, L’ETYMOLOGIE DU NOM.
A l’entendre, on ne peut s’empêcher d’être obnubilé par un son imperceptible venu du désert à l’amble de ses pas cadencés. Ses mirages coutumiers qui nous ont toujours fait rêver par leurs allures fantasmagoriques et leurs particules miraculeuses tombées du ciel qui nous coupent le souffle de la vie plus réaliste de nos moments diurnes et nocturnes dans ces aires muettes et toutes de magie. Le nom zigzague, glapisse joyeusement dans tous les sons, dans tous les sens, fait rêver, hallucine par sa connotation sublime, presque poétique, intrigue par son alchimie magique et hors du temps......   [Mohamed El Manouar] Date : 2007-12-16
 

 
Hommage à Tamazight, Lalla Fadma.
Chetto, ma seule amie encore de ce monde est loin d’être myope. Elle ne bat jamais de l’aile. Elle ne se lasse point de me dire que, dans une langue qui n’est pas sienne, ces reîtres ne cessent de l’intimider, de l’insulter, de la harceler, de la contraindre à rester muette, d’aller habiter ailleurs, comme si c’étaient eux qui avaient construit cette demeure…
Esseulés, la rage de ne pouvoir vaincre, l’envie de ne plus être, à coup sûr, les tuent, les morfond......   [Mohamed El Manouar] Date : 2007-12-06
 

 
Tamazight, toute faite de poésie, tu es.
Minorée, marginalisée, sans le pouvoir, par un certain Pouvoir, la poésie tamazight demeure un art. Elle est l’art de s’exprimer, de communiquer, d’être en communion avec les siens, avec l’autre, avec les autres. A  celles qui l’ont suivies, elle est ainsi création et innovation. La poésie tamazight n’échappe point à la règle. Elle est la règle. Elle est l’expression, la sujétion du dit et du non-dit. Elle est la suggestion de quelque chose, une chose qui sous-tend une longue histoire, une identité combien profonde et millénaire. Elle est une façon de concevoir son monde. Elle est celle qui nous émeut de tous les temps.........   [Mohamed El Manouar] Date : 2007-11-29
 

 

Voir les publications des autres auteurs

Info
 
Mémoire et Histoire des Juifs du Maroc : jeudi 15 novembre à 19h à la synagogue de Copernic :

Pour celle et ceux qui croient que le rêve est notre deuxième vie:
Notre vie lunaire de la nuit, qualifiée de "sommeil" et de "rêve", équilibre notre vie solaire du jour et réciproquement.   [Mohammed Hifad]

Culture: Les pays francophones tiennent leur 17ème sommet en Arménie:
L'Organisation Internationale de la Francophonie invite les dirigeants des Etats adhérents à prendre part au 17ème sommet prévu de se tenir les 11 et 12/10/2018 en Arménie pour faire le bilan des 2 années passées consacrées au 16ème sommet tenu en Novembre 2016 à Madagascar (Afrique).   [Mohamed Dassari]

Maroc : Communiqué de solidarité avec la présidente du conseil communal de Tafraout El mouloud:
Au Maroc du XXIe siècle, les femmes qui occupent des postes de responsabilité continuent à lutter pour remplir leur devoir citoyen. Malgré ce que la femme marocaine a démontré en efficacité et en performance dans l’accomplissement des taches qui lui ont été assignées, et en dépit des dispositions légales   [Associations]

Malgré les difficultés, la situation au Maroc est meilleure qu’en France: le chef du gouvernement et des frères musulmans marocains:
Les réseaux sociaux marocains ont fait circuler cette photo fabriquée montrant des dirigeants des pays européens, en Patera de migration clandestine direction le Maroc.    [Moha Buwawal]

Après le Tamazight, c’est le tour de ses martyrs à profaner leurs tombes:
Des assaillants inconnus ont profané la tombe du martyr de la cause Amazigh Omar Khalk, dit "Izem". L’étudiant universitaire poignardé en plein enceinte de l’université de Marrakech au Maroc par des arabo-islamistes, aujourd’hui en justice.   [Amazighworld]

L'Institut Royal de la Culture Amazighe rend hommage à l'Ecrivains Amazighe feu le Dr El Manouar Mohamed le 12 Octobre 2018.:

LA MONTAGNE MAROCAINE ET LE POUVOIR CENTRAL : UN CONFLIT SECULAlRE MAL ELUCIDE * :
La montagne marocaine, telle qu'on la connaît à travers 1'histoire, a toujours abrité des populations refusant toute soumissions aux différents pou- voir centraux établis dans le plat pays (1). " La montagne, écrit J. Célérier, est par excellence le "Bled es-Siba", le pays des tribus insoumises où le sultan n'a pu établir un minimum d'ordre, où le morcellement en groupes ennemis obligeait naguère les pacifiques voyageurs à multiplier d'onéreux protecteurs. (...) Les Sultans les plus intelligents et les plus énergiques se sont épuisés à lutter contre cette force centrifuge qui est le produit essentiel de la montagne " (1 bis).    [Ali Sedqi Azaykou]

Valls: un homme, du reniement à la trahison:
Pour ceux qui se souviennent de Mr Manuel Valls, Premier Ministre Français qui allait sauver le Président François Hollande de sa dégringolade dans les sondages. Ce Président de son côté pensait qu'il allait grimper encore plus en s'accaparant du Sahel des Touaregs berbères dans l'indifférence la plus totale du monde et avec la complicité des pouvoirs arabo-musulmans voisins. En fin de compte ce Premier Ministre n' a jamais arrêté la chute sondagière de Hollande,  malgré le triomphe et la joie de celui-ci au Sahel au milieu des africains. Il savait parfaitement qu'avec des rafales, un désert est plus facile à conquérir que le Vietnam.     [id Bawziki]

Vague : traduction d'un poème amazigh :
Ici un essai de traduction d'un poème du grand poète amazigh, Mohamed Ouagrar. Comme vous pouvez le voir, nous avons ici affaire à un niveau très supérieur. Je pense sincèrement que ce Monsieur va laisser une trace indélébile dans l'évolution de notre poésie en particulier et de notre littérature en général.    [Lahsen Oulhadj]