Arabe
English
 
 

Les articles publiés par OADL

 
Communiqué de l’observatoire amazigh des droits et libertés sur la situation grave dans le Sud libyen
L’observatoire amazigh des droits et libertés, suit avec inquiétude les évènements tragiques qui se passent depuis quelques mois dans la région de Sebha et Oubari (sud de la Libye) où des affrontements opposent régulièrement des groupes appartenant aux communautés, touarègue et touboue. .....   [OADL] Date : 2015-07-28
 

 
Soutien de l’observatoire amazigh des droits et libertés au peuple de l’Azawad face au rejet des accords d’Alger
L’observatoire amazigh des droits et libertés a suivi avec intérêt l’évolution des évènements dans la région et exprime son inquiétude quant à la « mascarade » née à Alger qui propose une soi disant paix entre l’Etat malien et l’Azawad......   [OADL] Date : 2015-03-11
 

 
Maroc : L'OADL alarme sur la gravité de la situation de l’enseignement de la langue amazighe
Après examen de la situation de la langue amazighe dans l’enseignement à la lumière de l’actualité de la rentrée scolaire, après plusieurs plaintes reçues des enseignants et acteurs associatifs de différentes régions du Maroc, après la lecture du document du MEN présenté à la deuxième session ordinaire du Conseil Supérieur de l’Education, de la Formation et de la Recherche Scientifique les lundi et mardi 8 et 9 septembre 2014, l'Observatoire amazigh des droits et libertés, à la lumière de ces nouvelles donnes, déclare à l'opinion publique ce qui suit:.....   [OADL] Date : 2014-09-23
 

 
Communiqué de l’Observatoire Amazigh des Droits et Libertés Soutien aux amazighs de Tamazgha centrale
C'est avec une grande inquiétude et une immense colère que nous suivons les graves évènements qui se sont produits dernièrement en Algérie, qui ont abouti à une dizaine de morts et des centaines de blessés à Ghardaïa depuis plus de cinq mois puis des centaines de blessés et des emprisonnements en Kabylie lors des marches organisées à l’occasion de la commémoration du 34e anniversaire du Printemps amazigh......   [OADL] Date : 2014-04-25
 

 
Expulsion de Madghis Madi d’Algérie
Madghis Umadi, militant et chercheur amazigh de Libye, a été sommé de quitter le territoire algérien aujourd’hui 29 Aout 2013. Madghis connu pour ses recherches dans le domaine amazigh notamment la lexicologie amazighe et l’utilisation des nouvelles technologie, se trouvait en Kabylie pour un séjour de travail avec d’autres chercheurs de la région lorsqu’il fut interpellé mardi 27 août et longuement interrogé. Les autorités l’ont .........   [OADL] Date : 2013-09-02
 

 
La question amazighe en Libye
L’Observatoire des droits et libertés (OADL) a organisé le mercredi 03 Juillet2013 à dix-huit heures (18h), à la Bibliothèque national de Rabat (BNRM) une rencontre avec le chercheur et militant amazigh libyen, Madghis Madi......   [OADL] Date : 2013-07-07
 

 

Voir les publications des autres auteurs

Info
 
Vendredi 15 décembre 2017 à 18h30 à Lyon : Confèrence & débat sur la situation des prisonniers politiques rifains au Maroc avec Ahmed Zefzafi:

Manifester pour l’arabisation de Jérusalem ou contre l’arabisation de Tamazgha? En Kabylie on a choisi le second :
Au moment où plusieurs villes de l’empire arabe protestent pour Jérusalem en guise de protestation contre la décision du président américain Trump, les kabyles ont choisi de sortir massivement dans les rues de Kabylie pour leur cause nationale : Non à l’arabisation de l’Algérie. Un signe de conscience profonde.    [Moha Bouwawal]

Peut-on libérer la Palestine sans qu’on soit nous-mêmes libres ? :
(Rabat) à la marche pour Jérusalem organisée hier à Rabat, le dimanche 10-12-2017, par les organisations arabo-islamiques et soutenue par le gouvernement, un manifestant a souhaité proteser d’une autre manière, en posant dans une pancarte une question capitale : Comment peut-on libérer la Palestine alors que nous sommes menottés ?   [Moha Bouwawal]

7 decembre en Kabylie:

La Taskiwin, danse martiale du Haut-Atlas occidental est inscrit en 2017 dans le patrimoine immatériel mondial nécessitant une sauvegarde urgente:
La Taskiwin est une danse martiale typique des montagnes du Haut-Atlas occidental au centre du Maroc. Elle tire son nom de la corne richement décorée que porte chaque danseur, le Tiskt. Elle consiste à faire vibrer les épaules au rythme des tambourins et des flûtes.   [Amazighworld]

Une Marche Pour La Langue Tamazight à Tizi Ouzou :Lundi 11 Décembre 2017:
Après le vote des députés Algériens contre la promotion de la langue Tamazight à L'APN... Nous appelons l'ensemble des étudiants de l'université Mouloud Mammeri, les enseignants, et la société civile à Rejoindre massivement la marche Qui aura lieu le Lundi 11 Décembre 2017 à 11h00 .   [Amazighworld]

Les arabes : Protégez nous d’Iran en vous donne Jérusalem en échange :
Deux jours avant la déclaration du président américain Trump où il reconnait Jérusalem comme capitale d’Israël, le journal New York Times a rapporté une information capitale : que l’Arabie saoudite a suggéré aux Palestiniens qu’Abu Dis soit la capitale de l’Etat palestinien au lieu de Jérusalem !    [Amazighworld]

Azul Iman n Mounib (Salut, Âme de Mounib) :
Nous n’avons pas perdu Mounib. Il est, seulement, passé à l’autre bord ; comme on dit en tamazight. C’est la loi de la nature. Mais il est toujours présent par ses réalisations et son comportement exemplaire. On peut évidemment parler du militant ; beaucoup d’amis vont certainement le faire. J’ai choisi, pour ma part, de surtout parler de l’homme.    [Hha Oudadess]

Maroc : le mouvement Amazigh vient de perdre un de ces piliers :
Mohamed Mounib, l'un des premiers militants de la cause identitaire amazighe au Maroc vient de donner son âme le 3 décembre 2017 à la ville d’Agadir. Son apport au combat Amazigh surtout dans le Souss et même à l’échelle nationale était très important.    [Amazighworld]

Maroc : Une association Amazighe a eu le premier prix de la société civile au Maroc:
C’est l’Association Timsal pour le développement durable, au petit village TIMSAL niché au Haut Atlas Marocain à la région de Telouate à la mi-route qui sépare la ville ocre fondée par la dynastie Amazighe des Al Moravides Marrakech de la ville de Ouarzazate, le Hollywood marocain. Cette association a eu le premier prix de la société civile au Maroc grâce aux actions d’envergure quelle a réalisée avec ses propres modestes moyens.    [Amazighworld]