Arabe
English
 
 

Les articles publiés par Observatoire Amazigh des Droits et Libertés

 
Observatoire : Non à l'extradition vers l'Algérie des deux militants des droits humains amazighs du Mzab, Salah Abbouna et Khodir Sekkouti, incarcérés en Espagne
L’Algérie a émis un mandat d’arrêt international à l’encontre de ces deux militants pacifistes avec un dossier monté de toutes pièces les accusant de terroristes. Il est de notre devoir d’interpeller les autorités espagnoles. Salah Abbouna et Khodir Sekkouti ont toujours œuvré pacifiquement dans le respect du droit international pour faire valoir les droits fondamentaux, les libertés individuelles et collectives du Mzab (région au sud d’Alger) dont ils sont natifs. Ils ont aussi continuellement dénoncé la violation des droits de l’homme et les exactions que subissent quotidiennement les militants mozabites en Algérie......   [Observatoire Amazigh des Droits et Libertés] Date : 2017-09-11
 

 
Communiqué de l’Observatoire Amazigh des Droits et Libertés : contre ce qui se trame contre la langue officielle amazighe dans les coulisses de l'État
Le gouvernement se prépare à approuver le projet de décret pour activer la vision stratégique fixé par le Conseil supérieur pour l'éducation et la formation et la recherche scientifique, et cela en l'absence de la loi organique pour la mise en œuvre du statut officiel de la langue amazighe, qui n'a toujours pas vu le jour jusqu’à présent. Après avoir étudié de près la situation de l’amazighe à tous les niveaux et .........   [Observatoire Amazigh des Droits et Libertés] Date : 2016-04-18
 

 

Voir les publications des autres auteurs

Info
 
Projection du Film Iperita:

Au Maroc profond, la marginalisation commence à engendrer des morts :
Exactement le lendemain du 61eme anniversaire de fin de protectorat Français sur le Maroc, qui est célébré au Maroc chaque année au 18 novembre comme jour d’indépendance, les marocains se sont retrouvé devant une scène d’humiliation humaine : 15 femmes mortes, dont certaines enceintes, dans une bousculade pour avoir un don d’un sac de 10 kg de farine !    [Moha Buwawal]

La Shoah Catalane c’est Madrid, c’est l’Espagne, c’est Mariono Rajoy:
Nous Bretons, avons les yeux tournés vers la Suisse, nos alliés naturels, que l’on voudrait coloniser au nom de l’Europe : une communautés de petits peuples, un exemple pour le monde, et qui sont déjà les alliés naturels des bretons. Comme le disait un Alsacien : « Quel dommage, docteur, qu’il y ait la France entre nous ! ».   [LOUIS MELENNEC]

Journée culturelle Touaregue:

L’Amérique nous a trahis : des slogans à Erbil/Kurdistan:
AmazighWorld (Kurdistan) : à l’occasion de la course de voiture organisée hier samedi 4 Novembre à la capitale Eribl  de Kurdistan, plusieurs slogans anti-américains ont été placés dans certains lieux publics à Erbil, exprimant ainsi la colère des Kurdes à la position américaine ...   [Amazighworld]

le Festival International de l'Art de Boughanim, 2ème Édition:

Avec les Kurdes, plus que jamais:

Le sénateur McCain: les Kurdes sont de «vrais amis» des États-Unis et la décision de Barzani est digne d'homme d'Etat :
Le sénateur américain John McCain, président du Comité des forces armées du Sénat, a salué lundi dernier le leadership du président Barzani et a exprimé son soutien aux Kurdes dans leur dialogue avec Bagdad.   [Amazighworld]

Catalonia déclare son indépendance et ouvre la porte des états identitaires :
Apres de longues tractations politiques entre Barcelone et Madrid le Parlement de Catalogne a finalement adopté vendredi une résolution déclarant que la région devient un "Etat indépendant prenant la forme d'une République". Les Amazighs nationaux et résidents en Catalogne descendent dans les rues pour célébrer l’évènement historique .    [Amazighworld]

AID AL ADHA : pourquoi égorger un mouton au nom d’Allah qui n’a jamais rien demandé de la sorte aux musulmans du moins? :
La tradition et les coutumes ont fini par imposer aux  responsables, dans une société, en équilibre, d’assurer la sécurité et la protection des citoyens !   Le premier droit du citoyen, en démocratie, est, en effet, la sécurité de ses  biens et celle de sa personne. Aucune situation à même de perturber la sérénité des citoyens ne peut être tolérée ! Toute Administration qui se respecte  doit être dotée des moyens humains et matériels qui restent nécessaires pour assurer la quiétude et la sérénité des populations concernées !    [Ahmed Assermouh]