Arabe
English
 
 

Les articles publiés par The Jerusalem Report

 
Dés voix d'Afrique du Nord
Introduction : L’Égypte a toujours été considérée par les Égyptiens comme le berceau du monde «Oummou ddouniya». Et par le « monde arabe » comme étant le berceau des idéologies qui l’ont toujours enflammé depuis 50 ans: du nationalisme arabe à l’islamisme politique. Et par le monde comme étant leader et porte du monde arabe. Maintenant voyons sur le terrain, Israël n’a-t-il pas choisi l’Égypte pour faire une paix que personne n’avait imaginée? la même Égypte qui -quelques années avant- enfalmé les arabes pour jeter tous les juifs dans la méditerranée !. Obama, lui, n’a-t-il pas choisi aussi le Caire et non pas Rabat ou Alger pour faire son discours historique destiné au monde arabe et musulman, que jamais un président américain n'a fait? N’a-t-il pas choisi le Caire et non pas Rabat ou Alger où un pas vers la tolérance, la démocratie et la liberté de la presse est réellement franchi, (..) Au 11 septembre, n’est-il pas la majorité des terroristes originaire du moyen orient et dés quand on a pointé du doigt le moyen orient, c’est les marocains, les algériens et même les nigériens qui prennent les premieres places dans les listes des terroristes et jamais plus de moyen orientale ? (..) L’Égypte n’a-t-il pas construit un mur qui la sépare de ces propres frères arabes d’hier de Gaza ? Un mur que même Israël n’a construit, (..) Le Caire sait bien tirer les ficelles. Mais derrière ces ficelles, n’y t-il pas ni puissance militaire ni économique ni une avancée technologique égyptienne ? N’y a-t-il pas une simple idéologie arabo-islamiste? Aujourd’hui cette situation restera t-il toujours valable après cette renaissance identitaire nord africaine qui mis en cause ladite idéologie ? Nous écoutons ici un point de vue analyste venu d’ailleurs, de la société civile Israélienne. Il s’agit d’un article paru dans le Journal Israélien «The Jérusalem report» la semaine dernière, que nous republions une traduction vu son importance et son actualité. Il part d’une donnée simple : pourquoi tous les peuples d’Afrique du Nord -sans exception aucune- ont tous soutenu l’équipe nationale algérienne de football devant Égypte et n’ont pas soutenu «Oummou ddouniya»? .....   [The Jerusalem Report] Date : 2010-01-27
 

 

Voir les publications des autres auteurs

Info
 
Les ONG Amazighes internationales :Nous sommes gravement préoccupés par la répression continue dans la région du Rif dans le nord du Maroc:
Excellences,
Nous, les organisations internationales, régionales et non-gouvernementales amazighes (ONG) soussignées, écrivons aujourd’hui pour partager nos sérieuses inquiétudes concernant la détérioration de la situation des droits de l'homme dans le Rif, située dans la partie nord du Maroc où vit principalement une population amazighe, qui a connu une longue histoire de marginalisation, de négligence et de répression brutale.
   [Les ONG Amazighes internationales]

Maroc, la Fédération Amazighe : Certains relais du pouvoir cherche à semer la division au sein du peuple Marocain  :
Dans son communiqué du 18 juin 2017, La Fédération Nationale des Associations Amazighes (FNAA) taxe ce qu’elle a appelé « certain relais du pouvoir »  de vouloir semer la division au sein du peuple Marocain et déclare avoir constitué un groupe d’avocats pour défendre les détenus du mouvement du Rif. Ci-aprés le communiqué :    [Amazighworld]

Le « Pik ya wlidi », analysé par deux femmes Amazighs :
Le « Pik ya wlidi », prononcé par un des détenus d’Al Hoceima nous a fait tous rire, mais derrière cette phrase se profile toute une histoire et une situation problématique actuelle grave :

  • une histoire de colonisation ;
  • une histoire de transition économique ;
  • une histoire de rapport avec l’Etat ;
  • une histoire de marginalisation sociale et économique de régions Amazighs;
  • une situation économique désastreuse.    [Faty Rezaki et Zoubida Fdail]

Pays-Bas : une grande manifestation de soutien au RIF:
Les marocains du pays-bas ont organisé une grande manifestation au mouvement de protestation Rifain. Nora Acherqane, une politicienne Néerlandaise d'origine marocaine et membre d’un conseil régional au Pays-Bas a déclaré au micro de la manifestation :    [Amazighworld]

Bruxelles se prépare pour une autre manifestation de soutien au RIF le 25 juin :
Les marocains résidents en Europe se préparent pour une grande manifestation de soutien au mouvement Rifain. Des vidéos d’appel à la grande manifestation à Bruxelles, place du trône, le samedi 25 juin 2017 ont fait le tour des réseaux sociaux.    [Moha Bouwawal]

Congres Mondial Amazigh : Maroc, Les denrées alimentaires pour le Qatar et la répression pour les Rifains:
Nous apprenons par un communiqué publié le 12 juin 2017 par le Ministère marocain des affaires étrangères1 que « le royaume du Maroc a décidé d’envoyer des avions chargés de produits alimentaires à destination de l’État du Qatar ». Le communiqué ajoute que « cette décision intervient en conformité avec les préceptes de la sainte religion islamique qui incite à la solidarité et l’entraide entre les peuples islamiques… ».   [CMA]

Tarak Ramadan : Ceux impliqués dans la gestion du Maroc sont appelés à faire un vrai processus démocratique :
Tarak Ramadan intervient dans le dossier de la protestation amazighe au RIF, et lance une sonnette d’alarme. Dans une vidéo publiée sur internet, Il dit :    [Amazighworld]

La Kabylie soutien le RIF : « Tilelli i Yemddukal n Zefzafi »:
Les militants Amazighs de la petite Kabylie ont organisé une grande manifestation de soutien au RIF marocaine à la place de liberté au centre-ville de Bejaia.   [Amazighworld]

Congrés Mondial Amazigh : Tamazgha(Afrique du Nord), Le droit à l’autodétermination n’est pas un crime!:
Depuis toujours, comme par réflexe, à chaque fois que les Amazighs osent élever la voix pour exprimer pacifiquement un minimum de respect pour leurs droits légitimes et leurs libertés fondamentales, les gouvernements les accusent automatiquement et systématiquement d’être des « séparatistes », de « nuire aux intérêts nationaux » et d’être « manipulés par des mains maléfiques étrangères ». C’est le cas pour les Touaregs notamment au Niger et au Mali, c’est le cas pour les Kabyles, les At-Mzab et les Chawis en Algérie et c’est le cas pour les Rifains au Maroc. A qui les gouvernements d’obédience arabo-islamique veulent-ils faire croire que ....   [CMA]

Tamazgha, berceau de l’humanité:
Les archéologues viennent de découvrir dans l’Adrar Ighoud, dans la région de Marrakech au Maroc, des restes humains vieux de plus de 300.000 ans, les plus anciens jamais trouvés à ce jour dans le monde. En associant la présence de l’homo sapiens dans cette région aux gravures rupestres et surtout à l’écriture amazighe Tifinagh vieille de plus de 3000 ans, que l’on retrouve au Maroc mais aussi dans d’autres pays de Tamazgha (nord de l’Afrique), on peut en conclure sans conteste que les Amazighs actuels sont les descendants de l’Homme de l’adrar Ighoud.   [CMA]