Arabe
English
 
 
 
 Histoire ancienne
 Histoire moderne
 Histoire revisitée
 Personnalités Amazighes
 Amazighophobie

 

AKSEL : Symbole de la résistance amazighe à l'invasion arabe

AKSEL
(ou Kusila)
Prince amazigh du 7eme siècle après J.C, chef de la résistance à la conquête arabe

Son nom est orthographié de différentes façons par les auteurs musulmans: Kosayla, Qosayla, Kusila. On l'a rapproché du nom latin Caecilianus, Cécilien, prononcé Kekilianus et entendu par les arabes Kacilia. C'est une hypothèse vraisemblable quand on sait que Kusila était chrétien, mais son nom peut aussi provenir du amazigh. Les dialectes amazighs de l'Aurès, dont était issu Kusila, connaissent encore une racine KSL dont dérive aksil, le nom du guépard. Un autre nom amazigh du guépard, aghilas / ghilas, est bien employé comme nom propre au mont Chenoua, à l'ouest d' Alger.
Kusila était le chef de la puissante tribu des Awraba qui occupait toute une partie des Aurès. il avait d' abord combattu les Arabes, mais battu à la bataille d' Al Alurit, aux sources de Tlemcen, il fit sa soumission et se convertit à l'Islam (675). il réussit à gagner la confiance du chef musulman Abû al Muhadjîr Dinâr et devint même l'un de ses proches collaborateurs.

En 681, 'Uqba Ibn Nafi'ê, le fameux conquérant de l'Afrique du nord, rappelé quelques années plus tôt en Orient, revint au Maghreb. Il se vengea de son successeur Abû Dinâr et traita avec dureté Kusila qui était pourtant musulman. Il le fit couvrir de chaînes et le traîna comme un trophée vivant dans sa chevauchée à travers le Maghreb.
"Parmi les traits insultants qu'il se permit envers lui, on raconte le suivant: il venait de recevoir des moutons et, voulant en faire égorger un, il ordonna à Kusila de l'écorcher" " Que Dieu dirige l'émir vers le bien! dit le chef amazigh. J'ai ici mes jeunes gens et mes serviteurs qui pourront m'éviter cette peine. " 'Uqba y répondit par des paroles offensantes et lui ordonna de sortir: Kusila se retira avec colère et ayant égorgé le mouton, il essuya sa main encore sanglante sur sa barbe. Quelques Arabes s'approchèrent alors et lui dirent: "Que fais-tu amazigh ?" A quoi répondit: "Cela est bon pour les poils" Mais vieillard d'entre les Arabes passa et s'écria : " Ce n'est pas pour cela, c'est une menace que ce amazigh vous fait !" Alors, Abû Muhadjîr Dinâr S'adressa à 'Uqba et lui dit: "Que viens-tu de faire ! Voilà un homme des plus distingués parmi son peuple, un homme qui était encore polythéiste il y a peu de temps et tu prends à tâche de faire e la rancune dans son cœur ! Je te conseille maintenant de lui faire lier les mains derrière le dos, autrement tu seras victime de sa perfidie. " " (D'après al Nuwayrî.)

Kusila réussit, en effet, à s'enfuir et à rejoindre ses hommes. Il abjura l'Islam et, s'alliant aux byzantins, il reprit, à la tête d'une grande armée, guerre contre les Arabes.

Il surprit 'Uqba près de Tehuda, non loin de Biskra et, après une terrible bataille, il le tua ainsi que la plupart de ses hommes (633).
Kusila marcha alors sur Kairouan, la place forte des arabes et l'enleva. Il berbérisa son nom en Taqirwant et en fit sa capitale. Il se fit couronner et régna pendant cinq ans, de 633 à 638. Son autorité fut reconnue par tout le monde et, de l'avis même des auteurs musulmans, il traita avec justice ses sujets amazighs et Arabes et laissa ces derniers pratiquer librement leur religion. Cependant, Kusila ne réussit ni à regrouper les amazighs ni à créer un État. En 638, le calife' Abd al Malek envoya des renforts avec, pour mission de reprendre Kairouan. Zuhayr Ibn Qays, ancien compagnon de 'Uqba, marcha sur Kusila. Celui-ci, devant l'importance des forces ennemies, se replia, appelant à l' aide les tribus de l'Aurès et les Byzantins, mais il ne reçut pas les renforts attendus. A la fin, les Arabes, plus nombreux, remportèrent la victoire. Kusila fut tué et les amazighs qui avaient échappé au massacre furent dispersés. Ainsi prit fin la résistance de Kusila. Mais quelques années après, les Aurès s'enflammèrent de nouveau, avec cette fois-ci, une femme à la tête de la résistance: Kahina.

M. A. Haddadou

Source : Livre de A.HADDADOU


Auteur: A. Haddadou
Date : 2009-04-20


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de A. Haddadou
Envoyer l'article à un ami
Article lu 15111 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Commentaire N° : 1
Par: Sonia Amazigh Le : 2015-09-30
Titre:
Pays: Algeria  

les information sur les roi amazigh est peut.  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant m5lv62vt ici :  
 
 

 

 
ⵢⵓⵙⴼ ⵓ ⵜⴰⵛⴼⵉⵍ : le 1er Roi de la dynastie Amazighe des Almoravides
Youssef Ibn Tachfin (1009-1106) (arabe: يوسف بن تاشفين ) (Amazigh : ⵢⵓⵙⴼ ⵓ ⵜⴰⵛⴼⵉⵍ - Yusef U Tacfin), aussi nommé Yussuf Ou Tashfine, est le premier Roi de la dynastie Amazighe des Almoravides. C’est la seule vraie photo du Roi, elle est exposée dans un musée à Valence. Elle est dessinée par un artiste Juif vivant Andalousie. Le Roi a régné sur un grand empire constitué de la partie occidentale de Tamazgha (Afrique du Nord) et la péninsule ibérique : le Maroc, l'ouest de l'Algérie, la Mauritanie, le Sénégal, l'Espagne et le Portugal. Il est mort en 1106. ... - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2017-08-15

 

 
Le Caïd Aâddi Oubihi
َAâdi Oubihi de son vrai nom: Aâddi ben Bihi Ait Rahou, est originaire des Aït Yahia Oukhlifa qui est une branche de la grande tribu guerrière des Ait Izdi (Ait Zdeg).... - - Auteur: HAMZAOUI Abdelmalek - Date : 2017-06-05

 

 
Michaël Peyron
ⵉⵣⵎ ⴰⴱⵔⴱⴰⵛ ou ⴰⵍⵖⴰⵎ ⵍⵄⵡⴰⵔⵉ. C’est un berbérisant qui naquit en 1935 à Cannes en France. Il est le fils de Peyron Frédéric Aimé, de nationalité Française et de Fiona Margaret, dont le nom de jeune fille était, Maclver originaire d’Ecosse.L’enfant Michaël, après la séparation de ses parents passa, en 1942, alors qu’il n’était âgé que de 7 ans, un laps de temps avec sa tante, du côté de son père, Mme Camille, à Lausanne, en Suisse. A la fin de cette même année, il fut envoyé en Angleterre pour y poursuivre des études. ... - - Auteur: HAMZAOUI Abdelmalek - Date : 2017-05-03

 

 
Président François Hollande nomme l’artiste Amazighe Kabyle DJURA au Conseil économique, social et environnemental
Par décret du Président de la République française en date du 17 mars 2017, le président François Hollande a nommé l’artiste et militante Amazighe kabyle DJURA aisin que d’autres personnalités au Conseil économique, social et environnemental français. Madame Djouhra ABOUDA, est une artiste - Réalisatrice – Écrivain, Dite Djura Fondatrice  de Célèbre Groupe de Femme de Chants Berbères DjurDjura "... - - Auteur: Mohamed EL OUAZGUITI - Date : 2017-04-10

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.