Arabe
English
 
 
 
 Histoire ancienne
 Histoire moderne
 Histoire revisitée
 Personnalités Amazighes
 Amazighophobie

 

GÉNÉTIQUEMENT, LES MAGHRÉBINS NE SONT PAS DES ARABES

Le Fantasme

Alors que la majorité des Maghrébins s’identifie culturellement aux Arabes, des études scientifiques tendent à indiquer qu’ils seraient ethniquement plus proches des Berbères et de certains Européens, qu’ils ne le sont des Arabes. « Comparés avec d’autres communautés, notre résultat indique que les Tunisiens sont très liés aux Nord-Africains et aux Européens de l’Ouest, en particulier aux Ibériques, et que les Tunisiens, les Algériens et les Marocains sont proches des Berbères, suggérant une petite contribution génétique des Arabes qui ont peuplé la région au VIIe ou VIIIe siècle. » ( A. Hajjej, H. Kâabi, M. H. Sellami, A. Dridi, A. Jeridi, W. El Borgi, G. Cherif, A. Elgaâïed, W. Y. Almawi, K. Boukef et S. Hmida, « The contribution of HLA class I and II alleles and haplotypes to the investigation of the evolutionary history of Tunisians », Tissue Antigens, vol. 68, n°2, août 2006, pp. 153–162).

Bien que ces études se soient basées sur des échantillons retreints, elles sont parlantes. Elles confirment ce que les historiens ont toujours affirmé : l’apport arabe est très minoritaire dans les populations maghrébines (Ibn Khaldoun, Gabriel Camps, etc.), car quelques dizaines de milliers d’envahisseurs arabes n’ont pas pu, génétiquement et matériellement, changer des millions de Berbères en Arabes.

Le verdict des chercheurs ci-dessus est sans appel : l’identité arabe (ou arabo-musulmane) du Maghreb relève plus du fantasme que de la réalité. Ce fantasme a été injecté dans les têtes et les esprits à une époque récente, inventée par les monarchies pétrolières et leurs agents islamistes (on vient de découvrir que Ghannouchi est un agent du MI6 britannique, et que Morsi, le président égyptien déchu, est un agent de la NSA américaine, sans parler des rois et des émirs qui roulent tous pour l’impérialisme anglo-saxon). En psychologie, un fantasme est une construction consciente ou inconsciente, permettant au sujet qui s’y met en scène, d’exprimer et de satisfaire un désir plus ou moins refoulé, de surmonter une angoisse.

Par ailleurs, le plus grand historien maghrébin, Ibn Khaldoun, l’a énoncé et démontré : les Maghrébins ne sont pas des Arabes, ce sont des Berbères « arabisés » (mousta’arabouneمستعربون  ).

Historiquement et de tout temps, la culture arabe a toujours nettement distingué les Arabes (considérés comme la race supérieure, celle qui doit, de droit divin, détenir pouvoir et richesse) des non Arabes (les sujets de seconde zone, les peuples dominés). Ceux-ci sont appelés ‘Ajam, عجم , c’est-à-dire des non arabes, « des étrangers », comme l’étaient les « barbares » pour les Grecs ou les Romains. Les ‘Ajam regroupaient les Perses, les Roums (Byzantins), les Turcs, les Berbères etc. tous les peuples soumis par les armes, même s’ils se sont islamisés. Se déclarer musulman permettait alors d’échapper à l’impôt (assez lourd) que devait payer tout sujet non musulman. Cet impôt constituait alors le principal revenu relativement stable de l’empire arabe. Donc, même pour ceux qui ont opté pour la culture et la religion arabes, ils restent, aux yeux des Arabes de souche, des « non Arabes ». C’est toujours le cas aujourd’hui : les Arabes du Golfe considèrent toujours les Maghrébins avec une certaine condescendance, ils les traitent comme des «Arabes de seconde catégorie ». Comme, en plus, ce sont eux qui disposent aujourd’hui de la manne des pétrodollars, leur morgue et leur mépris pour les Maghrébins et pour les autres non-arabes sont sans limite.

Rappel historique

Le Maghreb, initialement peuplé de Berbères, a été envahi par de nombreuses civilisations, qui ont toutes été assimilées à des degrés divers : Phéniciens, Romains, Vandales, Arabes, Espagnols, Turcs et Français. De plus, beaucoup de Maures (Espagnols islamisés) et de Juifs arrivèrent d’Andalousie à la fin du XVe siècle.

Les premiers Arabes orientaux, venus à partir du VIIe siècle avec les conquêtes musulmanes, ont contribué à l’islamisation du Maghreb. C’est à partir du XIe siècle, avec l’arrivée des tribus hilaliennes (tribus bédouines arabes) chassées d’Égypte, que l’arabisation linguistique et culturelle s’est renforcée. En conséquence, pour pouvoir profiter des gains et des prébendes, qui étaient le lot des conquérants arabes victorieux, il valait mieux se déclarer arabe et musulman, être du côté des vainqueurs et des maîtres. Beaucoup de tribus berbères ont opté pour ce choix : elles renient leur berbérité pour se déclarer arabe (voirArabisation du Maghreb : qu’en est-il au juste ?). Le même phénomène continue jusqu’à nos jours.

Cette mentalité s’est incrustée dans la mémoire collective de beaucoup de Maghrébins depuis cette époque : se déclarer, aujourd’hui arabo-musulman, signifie être du côté des maîtres, des chefs, des prédateurs, des nouveaux oligarques islamistes. De nos jours, on voit ce phénomène en Tunisie, en Libye, et ailleurs : ceux qui veulent profiter des postes de direction et des prébendes qui vont avec, ceux qui veulent acheter les biens de l’Etat à vil prix, ceux qui veulent caser les membres de leurs familles, se découvrent, soudain, pro-islamistes.  Car les islamistes, qui sont au pouvoir, considèrent la province conquise (pour eux, la notion d’Etat nation n’existe pas. Tous les pays ne sont que des provinces du califat projeté) comme leur propriété privée, leur prise de guerre, suite à une razzia appelée, par les démocraties occidentales, des « élections libres et transparentes », mais que les Tunisiens considèrent comme frauduleuses et truquées. Comme on disait en Mai68 : « élections, piège à cons ».

A. Génétique : Adn et généalogie ou l’histoire de nos ancêtres

A partir d’un simple prélèvement salivaire, les généticiens sont désormais en mesure de retracer l’histoire des migrations des ancêtres de tout individu. Leurs techniques sont si performantes qu’elles permettent de remonter jusqu’à la préhistoire, soit 900 ans avant Jésus-Christ, juste avant l’arrivée, en 814 av. J.C., de Didon/Elyssa, fondatrice et reine de Carthage.

C’est au travers de l’haplogroupe que les généticiens sont capables de remonter la lignée généalogique sur autant de décennies. Les haplogroupes peuvent se définir comme les branches de l’arbre généalogique des Homo Sapiens, ils représentent l’ensemble des personnes ayant un profil génétique similaire grâce au partage d’un ancêtre commun.

On distingue deux sortes d’haplogroupe, le premier étant d’ADN mitochondrialet le second le chromosome Y. L’ADN mitochondrial (ADNmt) est transmis de la mère à ses enfants (fille et garçon), l’haplogroupe ADNmt réunit les personnes d’une même lignée maternelle. Le chromosome Y est transmis uniquement du père vers son fils, l’haplogroupe chromosome Y se compose des hommes partageant un ancêtre de la lignée paternelle.

Grâce à l’identification des haplogroupes et à leur comparaison entre populations, il est possible de connaître, avec une certitude relative, les déplacements migratoires réalisés par des peuples. Ces techniques permettent donc de déterminer la zone géographique dans laquelle nos ancêtres vécurent.

Lignée paternelle maghrébine : l’ADN du chromosome Y

Les principaux haplogroupes du chromosome Y  des Maghrébins (berbérophones et arabophones) les plus courants sont : le marqueur berbère E1b1b1b (M81) (65 % en moyenne) et le marqueur arabe J1 (M267) (15 % en moyenne). Plus de 80 % des Maghrébins y appartiennent.

E1b1b1b (le marqueur berbère, carte ci-dessus), est caractéristique des populations du nord-ouest de l'Afrique (Maghreb) où sa fréquence moyenne est d'environ 50 %. Dans certaines parties isolées du Maghreb, sa fréquence peut culminer jusqu'à 100 % de la population. Cet haplogroupe se retrouve aussi dans la péninsule Ibérique (5 % en moyenne) et à des fréquences moins élevées, en Italie, en Grèce et en France.  

 

La carte ci-dessous montre la répartition géographique en Tunisie du haplotype E1b1b1b, marqueur caractéristique des berbères; il en résulte que  la population tunisienne est, en grande majorité, berbère :

 

J1 est un haplogroupe « sémitique » très fréquent dans la péninsule arabique, avec des fréquences avoisinant 70 % au Yémen. J1 est le marqueur « arabe », carte ci-dessous. 20 % des Juifs appartiennent aussi à J1. On en conclut que l'origine des Arabes est le Yémen. Le marqueur arabe se retrouve aussi en Turquie, en Europe du Sud et en France.

D’après les données du tableau intitulé « Lignée paternelle : l’ADN du chromosome Y » figurant dans l’article de Wikipédia relatif aux Maghrébins, nous avons calculé que, en moyenne, chez les Maghrébins, le marqueur berbère est majoritaire à 59,6%, et que le marqueur arabe est minoritaire à 20,6%.

Lignée maternelle : l’ADN mitochondrial

Selon le même tableau cité ci-dessus, les études montrent que la structure génétique mitochondriale générale des populations du Maghreb est composée majoritairement d’haplogroupes (H, J, T, V…) fréquents dans les populations européennes (de 45 à 85 %), d’haplogroupes L (de 3 à 50 %) très fréquents dans les populations sub-sahariennes, et d’autres haplogroupes très minoritaires.

Conclusions de la génétique 

En moyenne, le Maghrébin est donc , globalement, :

- à 60% d’ascendance berbère et à 20% d’ascendance arabe du côté paternel,

- à plus de 50% d’ascendances diverses, qu’il partage avec les Européens, du côté maternel.

Les défenseurs de l’hégémonie, voire même de l’exclusivité du caractère arabo-musulman du Maghreb, tentent de gommer de la mémoire collective toutes les autres composantes de l’identité nationale ou maghrébine  et d’imposer une conception extraterritoriale de l’État nation, en l’occurrence la Oumma islamique, cet ensemble mou et informe, prélude à la dissolution de la Tunisie, de l’Algérie et du Maroc dans un califat archaïque et cauchemardesque. Mais là où le bât blesse encore plus, c’est que, alors que la plupart des sociétés modernes s’orientent vers le multiculturalisme et vers l’ouverture, le « monde arabe » semble à la recherche d’une pureté identitaire chimérique et complètement fantasmée.

B. L’héritage linguistique maghrébin 

La langue berbère de nos premiers ancêtres maghrébins est devenue minoritaire aujourd’hui : quasiment éradiquée en Tunisie et en Libye, elle est encore vivante au Maroc et en Algérie.

Les Maghrébins actuels parlent, en majorité, une langue commune, la darija ou derji. Cet ensemble de parlers populaires est appelé maghribi par les linguistes, ou langue maghribia ou maghrébia.  La Maghrébia est une langue issue du « mariage » des langues berbère et punique. Ces deux langues sont relativement proches car elles font partie de la famille linguistique chamito-sémitique. Elles sont aussi, historiquement,  très antérieures à la langue arabe, la langue du Coran, dont la première preuve écrite indiscutable date du septième siècle (les plus vieux feuillets du Coran, visibles à la Bibliothèque Nationale de France, dateraient de 34 ans après l’hégire). La langue maghrébia précède donc la langue arabe de plus mille ans : affirmer que la Maghrébia découle de l’arabe est donc un « non sens » historique. Voir, pour plus de détail, notre article intitulé « La langue maghrébia date de plus de 25 siècles ».

Comme, par ailleurs, la langue phénicienne et la langue arabe sont des langues sémitiques, elles ont beaucoup de termes communs ou phonétiquement voisins. D’ailleurs les noms de beaucoup de lettres de l’alphabet arabe sont les mêmes en punique et signifient la même chose. Autrement dit, les langues maghrébia et arabe, issues du même ancêtre sémitique, sont des langues cousines, comme le sont par exemple l’espagnol et l’italien. Cet aspect linguistique explique pourquoi « l’arabisation » de la Berbérie s’est faite rapidement et facilement. En fait d’arabisation, les populations punico-berbère des villes et des côtes parlaient déjà la Maghrébia, une langue très proche de l’arabe. Avec les conquêtes arabes, la Maghrébia s’est enrichie de l’apport arabe, mais elle reste une langue distincte de l’arabe : lorsque deux Maghrébins parlent entre eux, un Saoudien ou un Syrien aura du mal à les comprendre.

Depuis ces temps préhistoriques, cette langue maghrébia – tant méprisée par les autorités politiques maghrébines, toutes tendances confondues -  perdure et continue à vivre. Malgré toutes les lois et toutes les déclarations pompeuses, la langue arabe n’a jamais été et ne sera jamais la langue maternelle de quiconque, y compris à la Mecque, son lieu de naissance officiel. Elle ne perdure que grâce à deux phénomènes : (1) c’est la langue du Coran et (2) par la volonté politique des gouvernements des pays arabes.

Lire l'article sur Tribune libre Hannibal Genséric


Auteur: Hannibal Genséric
Date : 2013-11-03


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Hannibal Genséric
Envoyer l'article à un ami
Article lu 18119 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Commentaire N° : 1
Par: habib antoine Le : 2014-02-16
Titre: 100% ARABES
Pays: Spain  

rassurez vous que nous sommes fier d etres ARABES en ALGERIE  
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: Ahmed Le : 2014-03-13
Titre: Vive la science
Pays: Morocco  

 
 
 

 
Commentaire N° : 3
Par: Alik Le : 2014-03-24
Titre:
Pays: France  

habib antoine, vu le nom que tu portes ça ne m'étonnerait pas: Un sans nom. Les 100% ne représentent que toi et certaines brebis galeuses qui te ressemblent. Les dignes héritiers de Massinissa, Dyhia, Jugurtha et j'en passe, eux te disent on est fiers d'être AMAZIGHS et fiers de ne pas appartenir à la vermine dont tu te réclame !!  
 
 

 
Commentaire N° : 4
Par: Jean Paul Polimertaux Le : 2014-03-26
Titre:
Pays: Algeria  

"Beaucoup de tribus berbères ont opté pour ce choix : elles renient leur berbérité pour se déclarer arabe. Le même phénomène continue jusqu’à nos jours".Ca résume tout !!!!!!Vous êtes veules, bas, lâches , corvéable et malléable à merci !!!!Bassesse quand tu nous tiens !!!!!  
 
 

 
Commentaire N° : 5
Par: ismail maghfour Le : 2014-03-27
Titre: vu historique
Pays: Morocco  

mr Jean Paul tu es ni arabe ni amazigh alors ferme la pauvre raciste ok, vous les européen vous avez perdu votre culture et votre originalité ça fait très longtemps, et c'est sure vous en serai pas fière pas la peine de vous en rappeler. vous êtes devenu des poupées sioniste .....

les amazigh sont un peuple naturaliste il ne s’intéressait pas au frontière et trucs même après les guerres .. ils ont étai très tolérants a un point d'accueillir les arabes et d'autre races de différente religion et vivre avec en paix ... tout se passai très bien jusqu’au dernier siècle tout a changé surtout apres la grand trahison du saoudi arabie contre la khilafa islamique et tous les musulmans () ...
et soudain il amazigh se sont retrouvés dispersés dans des paye géographique et envahis parles par le nouveau système mondial qui contrôle jusqu’au moment tous les paye en question ...

j'ai essayé de résumer mais si tu ne connai pas l’histoire j peux te donner une leçon sur la civilisation amazigh et les civilisations européennes et faire une comparaison pour voir vraiment qui a une salle race ...
 
 
 

 
Commentaire N° : 6
Par: samir Le : 2014-03-27
Titre: complex d´inferiorité
Pays: Germany  

bonde de montagnar complexer, moi je suis Arabe nord Africain Algerien.
pour quoi vous esseyer avec tout les moyens de s´approcher des Europeen?? les europen vous meprise vous savez pour quoi parseque vous les emité a fond.
esseyer d´étre quelqu´un dautre c´est de soummetre a ce dernier , vous éte vraiment la HONTE LA HONTE LA HONTE.
 
 
 

 
Commentaire N° : 7
Par: Besma Laribi Le : 2014-04-03
Titre: origine
Pays: Japan  

recherches a verifier  
 
 

 
Commentaire N° : 8
Par: DRISS Le : 2014-04-03
Titre: Les amazighs les arabes et les europeens.
Pays: Morocco  

Les amazighs les arabes et les europeens sont des etres humains point final.
Les gens qui essaye de recherche la moindre difference entre les humains cherche la guerre.
Alors chercher ce qui vas nous unir au lieu de nous separer.
 
 
 

 
Commentaire N° : 9
Par: raja haddad laribi Le : 2014-04-05
Titre: méfiez-vous...
Pays: Tunisia  

Article trop raciste qui va semer la haine entre les populations davantage...qu'on soit des "AJAM" ou des "ARABES" nous sommes tous des HUMAINS...  
 
 

 
Commentaire N° : 10
Par: penseur libre Le : 2014-04-06
Titre: grave confusion
Pays: Tunisia  

surement genetiquement les maghrebins ne sont pas des arabes ainsi etre un arabe n est pas une fierté en soit le probleme que bcp de maghrebins font la confusion entre l arabe et l islam tout en oubliant que les premiers qui ont combattu l islam sont les arabes  
 
 

 
Commentaire N° : 11
Par: Slim (Musulman) Le : 2014-04-07
Titre: No Pb
Pays: Algeria  

1. Ces soi-disant résultats sont à confirmer/réfuter.
2. Être Arabe ou pas n'a jamais été un Pb pour un musulman.
3. Quels intérêts de publier ces "recherches" maintenant.
 
 
 

 
Commentaire N° : 12
Par: Tazermumect Le : 2014-04-07
Titre: des rats et des hommes. oops des souris
Pays: France  

Allez dire a un herisson que c'est un poney...  
 
 

 
Commentaire N° : 13
Par: Emir Driss Le : 2014-04-08
Titre: Ces envahisseurs Arabo islamique
Pays: Croatia  

Je suis un cousin du prophète mohamed.
Je suis Tunisien.
J'ai vécu 3 ans les plus pourri de ma vie en arabe saoudite. Ils nous ont enseigné les détails historiques des massacres perpétué par les conquête islamiques.
Nier leurs invasion et leurs babaries est un pure manque de respect envers nos ancêtres massacrés au nom de ces violeurs pilleurs assassins et leurs religion destructrice!
Un jour Carthage renaîtra et éradiquera ces parasites une fois pour toutes!
 
 
 

 
Commentaire N° : 14
Par: Benlogos Le : 2014-04-08
Titre: référence académique de qualité scientifique
Pays: Morocco  

Pour une comparaison plus scientifique entre la population de l'Afrique du Nord et celle de l'Europe de l’Ouest, voir l'ouvrage suivant:
ARNAIZ-VILLENA Antonio ed. (2000), Prehistoric Iberia-Genetics, Anthropology, and Linguistics. Kluwer, 264 pp. Hardcover $ 91.00. Les auteurs affirment que les deux populations partagent le même patrimoine génétique.
 
 
 

 
Commentaire N° : 15
Par: khenissi hechmi Le : 2014-04-14
Titre: genetique
Pays: Tunisia  

الموضوع العرقي السخيف الذي تتدعونه, لا يمكن ان يصدقه عاقل, فكيف لجد في المرتبة الالف اقرب لي من جدي من ابي? من اين للامازيغ ان يكونوا اجدادنا و نحن من سلالة عربية بحته منذ ما يزيد عن الف و ثلاثمائة سنين. ثم ما هي مزايا الامزيغ على العالم, فهم قوم مثل بقيةالاقوام التي اعمرت الكرة الارضية ثم اندثرت كبقية من عمروها, وهذه سنة الله في الكون, فالامم دول كل يعمر ما شاء ثم يرحل ليترك مكانه لغيره, يقول الله عز و جل: وتلك الايام نداولها بين الناس ......فانا اتشرف بنسبي و امتي العربية و ديني الاسلام و لا ابغي غيرهم, لان نبيي هو: محمد ابن عبد الله صل الله عليه وسلم .وانا فخور به و بعروبته و دينه.  
 
 

 
Commentaire N° : 16
Par: charles Le : 2014-04-17
Titre: ismail maghfour
Pays: France  

Et quand cet abruti d' ismail maghfour sur un debat portant sur les arabes, les amazighs, les berberes, les maghrebins etc etc ne sait plus quoi dire, alors ils traitent les gens de.......SIONISTES !!!!
Mais est ce que ce couillon s'est lavé la bouche avant de prononcer ce mot le plus beau du monde....
 
 
 

 
Commentaire N° : 17
Par: massinissa Le : 2014-05-01
Titre:
Pays: Algeria  

les nord-africains sont tous des amazighs, ils le resteront jusqu'à la fin du monde. se renier c'est bafouer l'un des versets de Dieu. le verset de laq langue.
Dieu a decidé de créer les amazighs en afrique du nord les chinois en chine et les arabes juste en arabie. cette ethno-géographie est un verset de Dieu indelibile. ceux qui se renient veulent eteidre la lumiére de Dieu.mission vaine.
 
 
 

 
Commentaire N° : 18
Par: ATlanthropus mauritanicus Le : 2014-05-16
Titre: Inkene
Pays: France  

J aimerai que chaque personne qui se sentent amazigh apprennent le tamazight et la magnifique écriture Tifinigath, qu elle soutienne la transmission des traditions artisanales des imazighen: la poterie , le tissage , l ecoconstruction des Akhams , la bijouterie, la permaculture etc... . Les autochtones qui se disent arabes on le droit de le proclamer. Je n ai pas de doutes que les gènes affectent la mémoire et la mémoire fait ressurgir l esprit amazigh. De toute façon. Le retour au source est inevitable, il est le chemin du retour a Rebbi . A la source première . Il n y a pas d autonomie a chercher , il y a juste a faire vivre la culture amazigh en soi et autour de soi . C est ce que tu fait merci pour ton poste .  
 
 

 
Commentaire N° : 19
Par: Awthem Le : 2015-03-22
Titre: langues nord-africaines
Pays: France  

Maghribia veut dire langue marocaine, Pour ce qui est de l'Algerie c'est plutôt Dziri ou Dziria mais jamais pas Maghribia, cette langue ne c'est répandu qu'après 1962, suite à la volonté du clan d'Oujda de réhabiliter les "langues arabes notamment le dialece égyptien" à coups de milliards de dollars pour faire disparaître à jamais les langues Amazighes (Berbères), les buts : un seul dieu, une seule langue (arabe) et une seule religions(islam).
Le dziri est une fusion berbère avec le punique rien avoir avec l'arabe. Le Kabyle bien que très influencé par l'arabe, reste tout de même un idiome berbère très solide à l'instar du Touareg.
L'arabo-islamisme est une idéologie coloniale arabe qui disparîtra de l'Afrique in cha'allah.
 
 
 

 
Commentaire N° : 20
Par: ali FERAOUN Le : 2015-07-05
Titre:
Pays: Algeria  

voila comment on manipule les esprits en prenant des raccourcia avec la science et avecl'histoire! Monsieur vos etes un imposteur à vouloir asse
ner des contreverités sous le couvert d'énnoncés scientifiquesque vous ne maîtrisez pas et avec lequels vous voulez épater la gallerie! vousetes un vulgaire raciste xenophobe fachiste hitlerien!UN VRAI NAZI§
 
 
 

 
Commentaire N° : 21
Par: pierre Le : 2015-07-05
Titre: sans
Pays: France  

c"est pas avec vos commentaires que l on va faire la paix dans le monde  
 
 

 
Commentaire N° : 22
Par: Fares Le : 2015-07-06
Titre: BOF BOF CET ARTICLE !
Pays: Algeria  

L'article au début parle de "culturellement arabes " ensuite ethniquement ? !
Deux choses diferentes ! Oui je ne suis pas arabe "ethniquement" , je suis issus d'une terre peuplée et re peuplée, colonisée et re colonisée a plusieurs reprises par plusieurs peuples ! Cependant , de part ma langue, ma culture et ma religion, méme ma gastronomie, je me sent plus proches des arabes (qui sont la sources de la culture a travers laquelle je m'identifie ) que des grecs, romains, phynitiens otomans ou français (hachék ) loool
Pret de 90 millions de personnes au maghreb, parle , pries, respire en arabe ! Depuis pret de 1400 ans!
la civilisation arabe est certe la derniere mais reste celle qui a survécue le plus au maghreb avec une intensité qui ne fait qu'accroitre ! cela veut tout dire ! Sinon les génes, ne sont que des génes, ce ne sont pas eux qui font l'etre !!
 
 
 

 
Commentaire N° : 23
Par: Hafid Le : 2015-07-07
Titre: Honte
Pays: Algeria  

Je ne sais pas comment un être humain digne de ce nom peut être fier d'appartenir à la race arabe avec tout ce qui se passe chez eux . Dieu les a épargne de cette race mais eux veulent toujours s' identifier à eux . Allez y dire ça a un saoudien vous verrez comment il se moquer à de vous .Ait Menguelat à bien dit " laslik izeglik win thevghit youguik " , ton origine t'a échappé celui que tu aimes ne veux pas de toi .  
 
 

 
Commentaire N° : 24
Par: Arzaz Le : 2015-07-08
Titre: Quoi de neuf!
Pays: Algeria  

Je me sens à 100% amazigh et je me contrefiche de la lecture de mes gènes si ils le sont ou pas. J'habite ces fières montagnes de "Kabylie" quoique j'aime pas cette dénomination, qu'on doit changer par "Igawawen.Libre à toute personne d'être celle qu'elle veut être, où quelle soit.
Dans tous ces commentaires, je retiens le pseudo:"Awthem"qui est magnifique et qui m'avais fait marré.
 
 
 

 
Commentaire N° : 25
Par: sadki amine Le : 2015-07-08
Titre: ignorance et provocation a la haine raciale
Pays: Morocco  

Le prophète mohammed slah lahou alaihi wa salam a dit " da3ouha fahiya mountina. Abida3wa ljahilia wa ana baynakoum" je sais pas pourquoi ceux qui se disent amazighe au maghreb persistent a promouvoir ce genre d'article ne poussant qu'à la haine encourageant des problèmes et de la violence comme ce qui se passe en Algérie c'est bête et désolant  
 
 

 
Commentaire N° : 26
Par: Mohamed Le : 2016-06-02
Titre: la verite finira par triompher
Pays: Unknown  

Petite a petit la verité finira par triompher  
 
 

 
Commentaire N° : 27
Par: عبدالله بنسعد Le : 2016-06-07
Titre: لا تسقطوا في لعبة الإستعمار
Pays: Tunisia  

هل هذه أولوية مشاكلنا اليوم ؟ هل البحث عن العروق والجذور أهمّ اليوم من مقاومة الإستعمار والصهيونية ؟ هل العامل والفلاح المفقّر في حاجة اليوم إلى من يبحث لهم عن أصلهم وفصلهم أم عمّن يساعدهم على كسر أغلالهم ؟ أيها الأمازيغ/البرابرة لا تسقطوا في لعبة الإستعمار الذي يريد توجيه وجه الصراع من صراع حقيقي أي صراع طبقي بين مستغلين (بكسر الغين) ومستغلين (بفتح الغين) إلى صراع عرقي وطائفي وقومي إنتبهوووووووووووووووووووا  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 99cip712 ici :  
 
 

 

 
Une Fédération marocaine honore une commune française d’avoir dédié un grand édifice à l’Homme libre : L’Amazigh
La Federation Nationale des associations Amazighes au Maroc (FNAA), une ONG regroupant une centaine d'associations réparties sur tout le territoire marocain, a envoyé une lettre honoraire de remerciement à la commune française Laprade en Charente, à ses élus, à ses habitants et à une liste d’entreprises françaises d’avoir  construit ensemble un très grand édifice très symbolique dédié à l’Homme libre : L’Amazigh. Il s’agit d’un gigantesque AZA (la lettre Z en alphabet Amazighe appelé Tifinagh) symbolisant « L’Homme libre ». ... - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-09-06

 

 
La France déterre sa hache de guerre contre Imazighen à l’occasion du Hirak du RIF
Après cinquante ans, le contentieux historique entre la France et les Amazighs d’Afrique du Nord, renait encore une fois à la surface : La cause est le Hirak du RIF.
La position de la France contre le Hirak du RIF l’a poussé à violer les droits de l’homme sur son propre pays, alors qu’elle a toujours fait des slogans « liberté, fraternité et droits de l’homme » son existence de vie.
... - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2017-08-28

 

 
Histoire d'un peuple : Comment les Amazighs Soumis combattent les Amazighs Insoumis
Ce film documentaire retrace l’histoire de la fameuse guerre de Bougafer et de son héro Assou Ou Basslam. Il donne toujours une image identique de l’histoire des Amazighs à ce jour. Dans le film vous allez voir des concepts historiques importants comme :... - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2017-07-06

 

 
La colle qui tenait l’arabité à l’Afrique du Nord a finalement lâchée une fois pour toutes
Ce fameux monde arabe que certains l’appelle l’empire arabe, c’est quoi exactement ? Les cinquante dernières années, avec le réveil identitaire en Afrique du Nord, de plus en plus de voix s’élèvent pour dire que le monde arabe, le grand Maghreb arabe, la révolte arabe est le plus grand mensonge politique du siècle. ... - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2017-06-29

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.