Arabe
English
 
 
 
 Histoire ancienne
 Histoire moderne
 Histoire revisitée
 Personnalités Amazighes
 Amazighophobie

 

Président François Hollande nomme l’artiste Amazighe Kabyle DJURA au Conseil économique, social et environnemental

Par décret du Président de la République française en date du 17 mars 2017, le président François Hollande a nommé l’artiste et militante Amazighe kabyle DJURA aisin que d’autres personnalités au Conseil économique, social et environnemental français.

Madame Djouhra ABOUDA, est une artiste - Réalisatrice – Écrivain, Dite Djura Fondatrice  de Célèbre Groupe de Femme de Chants Berbères DjurDjura "
DJURA, Artiste engagée elle est également connue pour ses combats en faveur de la liberté d’expression, de l’émancipation des femmes et des minorités.

Bibliographie :

DJURA, La Femme aux Mille Combats.Auteure accomplie, réalisatrice de cinéma et chanteuse, Djura compose ses chansons en Berbère. Artiste engagée elle est également connue pour ses combats en faveur de la liberté d’expression, de l’émancipation des femmes et des minorités.Décorée de l'Ordre National du Mérite et de la Légion d'Honneur.

Djura est une chanteuse kabyle. D’abord attirée par les métiers du théâtre et du cinéma, elle fonde en 1979 à Paris  le groupe Djurdjura.

Le groupe Djurdjura sortira plusieurs albums : Le printemps, Asirem–L’espoir, A Yemma-A ma mère, Le Défi, Best of : Voice of silence avec David Byrne (USA), Uni-Vers-Elles.  

  • Première femme issue de l’immigration et de la culture maghrébine, réalisatrice de cinéma : courts métrage « Algérie couleurs » et « ciné cité », long métrage : « Ali au pays des merveilles ».
  • Première femme à créer un groupe féminin, et féministe, d’expression berbère : DJURDJURA
  • La première femme à témoigner publiquement du drame qu’elle a vécu au sein de sa famille à travers deux livres : « Le voile du silence »et « La saison des narcisses » vendus à plus de 2 millions d’exemplaires et traduit dans plusieurs langues.
  • Elle crée en 2008  « L’Opéra des cités » une œuvre culturelle.

« L’opéra des cités est une fresque musicale qui retrace l’histoire de l’immigration sur trois générations, à travers les yeux d’une petite fille, venue en France à l’âge de 5 ans.
Entre tradition et modernité, danses traditionnelles et contemporaines, village et cité urbaine, l’Opéra des Cités célèbre la mixité, la tolérance, la fraternité et la France de la diversité.
Le dialogue et la transmission sont aujourd’hui au cœur des préoccupations de Djura.


Auteur: Mohamed EL OUAZGUITI
Date : 2017-04-10


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Mohamed EL OUAZGUITI
Envoyer l'article à un ami
Article lu 10169 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant c9u580wc ici :  
 
 

 

 
L’humoriste Amazigh Fellag : si je n’avais pas quitté l’Algérie, j’aurai été assassiné par les islamistes
Le grand artiste humoriste Amazigh kabyle Mr Mohamed Fellag dans une interview accordée à France 2 dans son émission Thé ou Café le 12/03/2017 a déclaré que ...... - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-03-13

 

 
Sfia Oult Télouat
L’art d’Ahouach est un art amazigh ancestral du Haut Atlas, similaire à l’art d’Ahidous du Moyen-Atlas,en ce qui concerne la chorégraphie : malgré les nombreuses différences qui existent au niveau du chant, la percussion et les instruments musicaux utilisés dans chaque danse. Parmi les innombrables célèbres tinazurine du Souss, il est certain que Sfia Oult Télouat, un nom ancré dans la mémoire collective amazighe, en fut une icône inoubliable. Oult Télouat, se traduit littéralement par la fille de la région de Télouat,siège d’une petite commune rurale qui ....... - - Auteur: HAMZAOUI Abdelmalek - Date : 2017-02-13

 

 
Chikh Belghazi Benaceur, n’est plus
Belghazi Benaceur, s’avère être un grand artiste amazighe, né vers 1940, à Ait Sidi Hsaïne, branche de la tribu des Ait Hdiddou, qui s’est sédentarisée au cœur des tribus arabophones dans le territoire de la commune rurale de Sidi Abdellah Lkhiyat, cercle de Moulay Driss Zerhoune, dans la province de Meknès.... - - Auteur: HAMZAOUI Abdelmalek - Date : 2017-01-27

 

 
Bari Ouhrimou, un célèbre artiste d’El Kebab, oublié
Nul parmi les artistes, vivants, de jadis d’El Kebab ne peut oublier cette figure emblématique. Il fut un tambourinaire remarquable qui possédait de grands talents. Malheureusement personne n’a pris la peine de l’immortaliser en effectuant une recherche tant autour de sa biographie qu’autour de son parcours artistique et professionnel. Sa disparition est une immense perte pour l’art amazighe en général et le chant instrumentalisé en particulier dans la région de Fazaz. ... - - Auteur: HAMZAOUI Abdelmalek - Date : 2016-12-30

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.