Arabe
English
 
 
 
 Histoire ancienne
 Histoire moderne
 Histoire revisitée
 Personnalités Amazighes
 Amazighophobie

 

La France déterre sa hache de guerre contre Imazighen à l’occasion du Hirak du RIF

Après cinquante ans, le contentieux historique entre la France et les Amazighs d’Afrique du Nord, renait encore une fois à la surface : La cause est le Hirak du RIF.
La position de la France contre le Hirak du RIF l’a poussé à violer les droits de l’homme sur son propre pays, alors qu’elle a toujours fait des slogans « liberté, fraternité et droits de l’homme » son existence de vie.

C’est une première dans l’histoire de ce pays. Le 27 Août 2017, il a eu l’audace d’interdire une manifestation de soutien au RIF venue de l’Allemagne une fois les manifestants arrivent à la frontière française en direction de la ville de Strasbourg.

Les ordres sont venus à la police française pour se déplacer à sa frontière avec l’Allemagne pour interdire une manifestation d’environ 2000 manifestants Amazighs d’origine marocain qui ont marché coté Allemagne pacifiquement et sans problème, mais la France a jugé les Amazighs ne sont pas les bienvenus chez elle.

Le prétexte avancé par la police française est de faire le contrôle individuel des manifestants ! Mais les manifestants amazighs s’indignent et demandent pourquoi vous ne contrôler pas aussi les passagers dans le métro et les voitures qui passent à chaque instant entre les deux pays ?

Les manifestants n’ont pas baissé les bras et ont jugé l’intervention française une autre forme du mépris des Amazighs. Ils ont marché 5 km a pieds sans relache et arrivent à Strasbourg. Video :

 

L’Histoire entre la France et les Amazighs en Afrique est plein de conflits politique, à ne citer que les plus importants moments de l’histoire :

  1. La destruction des structures sociales Amazighes partout en Afrique du nord par des chars et des avions
  2. l’installation de la France coloniale des pouvoirs arabo-islamiques à l’indépendance
  3. L’officialisation de la langue arabe à la place de la langue Amazighe pour la première fois dans l’histoire d’Afrique du Nord
  4. L’intervention armée au Mali pour avorter l’espoir touareg d’avoir un état qui peut garantir les droits élémentaires du peuple Amazigh Touareg
  5. L’utilisation par la France des rebelles Amazighes libyens, comme chair à canon, pour combattre son ennemi Kadhafi et leur tourner le dos en installant un pouvoir arabo-Islamiste qui prône la Charia dans son discours d’inauguration en présence des officiels français
  6. etc… Et la liste est longue.

 

 


Auteur: Moha Bouwawal
Date : 2017-08-28


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Moha Bouwawal
Envoyer l'article à un ami
Article lu 39670 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: sayess seghoss p.parole Le : 2017-12-25
Titre: N.afrique sans arabis
Pays: Morocco  

le frére kousciyl-axil le chef sambolise demande ONU de bien faire expulsent aarrobienesde nord afrique et leur prolemes.............  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant a3kdxwn5 ici :  
 
 

D'autres articles :

 
Lettre de Bessaoud Mohand Arab au Colonel Houari Boumedienne :
Colonel, je vous ai connu pour la première fois en 1958. Je venais d’arriver au Maroc, pour soigner une pleurésie double contractée dans les maquis de Kabylie. vous étiez alors colonel; chef de Wilaya 5, un titre que Monsieur BOUSSOUF vous décerna sans que ayez tiré un seul coup de feu contre les forces françaises. ... - - Auteur: Amazighworld - Date : 2018-05-15

 

 
Génétique: Les faux Arabes d'Afrique du Nord
Dans notre article "Génétiquement, les Maghrébins ne sont pas des Arabes", nous avions écrit : "Le Fantasme. Alors que la vaste majorité des Tunisiens (98 %), et des autres Maghrébins, s'identifient culturellement aux Arabes, des études scientifiques tendent à indiquer qu'ils seraient ethniquement plus proches des Berbères qu'ils ne le sont des Arabes." ... - - Auteur: Hannibal GENSERIC - Date : 2018-04-20

 

 
La jeunesse Amazighe appelle à la liberté ⵜⵉⵍⴻⵍⵍⵉ
On est souvent surpris, voire consterné d'entendre certains berbères hauts placés ou très connus principalement au Maroc, considérer que la langue arabe a toute sa place dans la société marocaine en particulier chez les berbères, ils sont même prêt à défendre avec force la dualité arabe-tamazight comme langues de tous les citoyens marocains, ils veulent ...... - - Auteur: id Bawzki - Date : 2018-03-21

 

 
Les savoirs archéologiques au Maghreb : un débat entre spécialistes
Ce numéro de Perspective (2017-2 Février 2018, http://perspective.revues.org) est consacré au Maghreb et aux histoires de l’art qui s’y pratiquent comme aux études que suscitent son patrimoine et sa création contemporaine à l’échelle internationale. La revue nous propose régulièrement des numéros thématiques de grandes valeurs. Elle semble en fin que la Revue se détourne des états nations. ... - - Auteur: Amazighworld - Date : 2018-03-21

 

 
Les colonisations sous Omerta
Les colonisations les plus anciennes et les plus durables sur la terre (puisqu’elles durent encore après plus de 14 siècles) et dont personne n’ose parler, ni à l’ONU ni ailleurs, sont celles conquises manu militari par les Arabo-musulmans. On appelle ces régions des “pays arabes” alors qu’aucun d’eux ne fut jamais, au cours d’histoires très anciennes et très riches en culture, ni arabe ni musulman.... - - Auteur: Bernice Dubois - Date : 2018-03-06

 

 
Erdogan dévoile en Algérie le non-dit en Afrique du Nord
Un tweet en arabe attribué au journaliste Faiçail El Kassim d’Aljazeera faisant l’éloge à Erdogan en commentant son intervention dans la conference de presse à Alger a été repris en pompe dans les réseaux sociaux (whatsupp, FB, tweeter…) par les deux relais du moyen orient en Afrique du Nord qui sont les arabo-nationalistes et les arabo-islamistes. Qu’est-ce qu’il dit ce tweet  : ... - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2018-03-02

 

 
Des dynasties «berbères» à Al-Andalus
Bruce Maddy-Weitzman, dans son ouvrage «The Berber Identity Movement and the Challenge to North African States», affirme que «la grande majorité des conquérants musulmans étaient des membres des tribus berbères». «Un fait qui se perd d'habitude en mentionnant la haute culture islamique qui a émergé par la suite», enchaîne-t-il. Citant d’autres ouvrages, il met toutefois en avant «la forte tension ethnique» au cours des VIIIe et IXe siècles.... - - Auteur: Mohammed Hifad - Date : 2018-02-27

 

 
La Bretagne colonisée par les Romains de l'an 43 a 407 et esclavagisée par la France impériale de 1789 à aujourd’hui
Ce qu'écrit Ferdinand Lot à propos du bilan de la colonisation romaine de la Gaule est certainement vrai pour la Bretagne insulaire, colonisée et asservie par les Romains pendant quatre siècles, de l'an 43 à l'an 407 :"Les Gaulois, pour se fondre dans le monde romain, ont perdu leur spontanéité et leur dignité. Le despotisme impérial est un rouleau compresseur, qui broie le caractère, servilise les hommes ....."... - - Auteur: LOUIS MELENNEC - Date : 2018-02-21

 

 
Pourquoi la France restera toujours anti-droits culturels et linguistiques Amazighs en France et en Afrique du Nord même?
Beaucoup de nord africains, n’arrivent toujours pas à mieux situer la France entre un pays qui chante l’égalité et droits de l’homme d’un côté, et de l’autre il est toujours contre les droits linguistiques et culturels des Amazighs en Afrique du Nord et en France même ? À ne citer pour exemple que .... ... - - Auteur: Mohamed EL OUAZGUITI - Date : 2018-02-14

 

 
Dans l’affaire de Jérusalem: ce que les nord africains n'ont pas compris
Lors d’un match de football en Algérie, les spectateurs présents au stade ont déroulé sur la tribune une banderole représentant des caricatures du roi saoudien et de son allié le président américain Donald Trump, l’une collée à l’autre et à côté d’un dessin de la grande mosquée al-Aqsa. Cela a provoqué la colère des autorités saoudiennes. Ils ont exprimé à leur manière leur colère contre la décision de Trump de reconnaitre Jérusalem la capitale d’Israël. Sans s’arrêter là, ils ont  aussi exprimé leur colère contre le laxisme du régime des Saoud dans cette affaire. ... - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2017-12-19

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.