Arabe
English
 
 
 
 Histoire ancienne
 Histoire moderne
 Histoire revisitée
 Personnalités Amazighes
 Amazighophobie

 

Des dynasties «berbères» à Al-Andalus

Dr. Bruce Maddy Weitzman, senior chercheur au Centre Moshe Dayan pour les études sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord.

Bruce Maddy-Weitzman, dans son ouvrage «The Berber Identity Movement and the Challenge to North African States», affirme que «la grande majorité des conquérants musulmans étaient des membres des tribus berbères». «Un fait qui se perd d'habitude en mentionnant la haute culture islamique qui a émergé par la suite», enchaîne-t-il. Citant d’autres ouvrages, il met toutefois en avant «la forte tension ethnique» au cours des VIIIe et IXe siècles.

D’abord sous le Califat de Cordoue (de 756 jusqu’en 1031) puis sous les Reyes de taifas ou Moulouk At-Tawaïf, les Amazighs continueront de vivre en Espagne islamique. Jacinto Bosch Vilá, pour qui «la permanence berbère dans la Péninsule (ibérique) ne s’est jamais démentie au cours des siècles», affirme ensuite que «les Berbères sahariens avec les Almoravides, les Berbères du Haut Atlas avec les Almohades refirent l’unité d’Al-Andalus pour un siècle et demi». «Bien mieux, Al-Andalus devient alors une province de ces deux empires berbères», écrit-il avant d’évoquer l’éventualité de l’existence d’un «sang berbère dans les veines de certaines familles espagnoles, surtout dans les régions méridionales qui ont toujours eu le plus de relation avec les terres de l’autre côté du Détroit».

Des troupes «marocaines» défilent à Madrid devant Franco, vainqueur de la guerre civile espagnole en mai 1939. / Ph. Berliner Verlag - Dpa-ZentralbildDes troupes «marocaines» défilent à Madrid devant Franco, vainqueur de la guerre civile espagnole en mai 1939. / Ph. Berliner Verlag - Dpa-Zentralbild

«L’élément berbère est souvent présent d’une manière évidente ou insidieuse tout le long de l’histoire de l’Espagne», avance-t-il, tout en rappelant «la composition, essentiellement berbère rifaine, des troupes venues du Maroc» pour prendre «un part importante» à la Guerre civile espagnole de 1936 à 1939.

Ce sont des Amazighs qui défendront par la suite le royaume nasride de Grenade et résisteront à la Reconquista par les royaumes chrétiens, des territoires de la péninsule Ibérique et des îles Baléares occupés par les musulmans, conclut-il. Une période qui ne s’achèvera qu’en 1492 et qui aura pour conséquence les départs clandestins puis l’expulsion finale de la plupart des musulmans, notamment les Morisques, de la nouvelle Espagne catholique. Une expulsion vers l’Afrique du Nord et donc le Maroc.""(1)

( 1 ) "De l’Antiquité à la chute d’Al-Andalus, l’histoire de la présence amazighe en Espagne"


Auteur: Mohammed Hifad
Date : 2018-02-27


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Mohammed Hifad
Envoyer l'article à un ami
Article lu 3958 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: id Bawⵣiki Le : 2018-02-27
Titre: Les berbères ont été de tous les conflits et événements régionaux sans jamais se soucier de leur propre cas.
Pays: Spain  


Pour ceux qui ont connus Grenade et sa région dans les années 70 du siècle dernier, ils avaient eu la surprise d'y voir une population quasi semblable à celle que l'on trouve dans les régions montagneuses du Maroc. Il n'est donc pas étonnant de voir l'ADN berbère en dehors de Tamazgha être très présent dans la péninsule ibérique. On le trouve également en moindre proportion en Italie, n'oublions pas que Hannibal a entamé la conquête de ce pays avec une armée constituée de soldats majoritairement berbères, dont il vantait sans arrête l'importance de la cavalerie numide. S'il a traversé les Alpes grâce aux éléphants, c'est cette cavalerie qui a déferlé sur la péninsule italienne. Massinissa qui était son ami à l'époque devait partager avec lui cette conquête, malheureusement un contre-temps est venu l'empêcher de poursuivre en l'obligeant à retourner au Royaume des Massyles. C'est terrible de voir les tunisiens d'aujourd'hui glorifier uniquement Hannibal, un peu comme les arabes s'attribuer toutes les conquêtes européennes.

En France à Nîmes 3 tombeaux musulmans ont été découverts , après une analyse minutieuse les scientifiques les ont attribués au type "berbère".

Je ne sais pas si tout cela va servir à faire réfléchir la jeunesse berbère d'aujourd'hui qu'il serait grand temps qu'elle entreprenne une Reconquista pour devenir Maître chez elle et ne plus servir les autres, son avenir en dépend.


 
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: mohammed hifad Le : 2018-02-27
Titre: Il faut nous réinventer en tant qu'Amazighs!
Pays: Morocco  

Il faut écrire notre histoire par de nouvelles actions de libération, de récupération de nos terres, de notre pouvoir et la réinvention de notre langue, culture, de nos religions et dieux et tout le reste n'est que champ miné .Puisque tout notre passé est falsifié par nos occupants successifs, autant tout réinventer car réécrire notre histoire ,c'est forcément tomber dans le piège de nos ennemis!Il faut nous réinventer en tant qu'Amazighs!  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant jf53p88e ici :  
 
 

D'autres articles :

 
Lettre de Bessaoud Mohand Arab au Colonel Houari Boumedienne :
Colonel, je vous ai connu pour la première fois en 1958. Je venais d’arriver au Maroc, pour soigner une pleurésie double contractée dans les maquis de Kabylie. vous étiez alors colonel; chef de Wilaya 5, un titre que Monsieur BOUSSOUF vous décerna sans que ayez tiré un seul coup de feu contre les forces françaises. ... - - Auteur: Amazighworld - Date : 2018-05-15

 

 
Génétique: Les faux Arabes d'Afrique du Nord
Dans notre article "Génétiquement, les Maghrébins ne sont pas des Arabes", nous avions écrit : "Le Fantasme. Alors que la vaste majorité des Tunisiens (98 %), et des autres Maghrébins, s'identifient culturellement aux Arabes, des études scientifiques tendent à indiquer qu'ils seraient ethniquement plus proches des Berbères qu'ils ne le sont des Arabes." ... - - Auteur: Hannibal GENSERIC - Date : 2018-04-20

 

 
La jeunesse Amazighe appelle à la liberté ⵜⵉⵍⴻⵍⵍⵉ
On est souvent surpris, voire consterné d'entendre certains berbères hauts placés ou très connus principalement au Maroc, considérer que la langue arabe a toute sa place dans la société marocaine en particulier chez les berbères, ils sont même prêt à défendre avec force la dualité arabe-tamazight comme langues de tous les citoyens marocains, ils veulent ...... - - Auteur: id Bawzki - Date : 2018-03-21

 

 
Les savoirs archéologiques au Maghreb : un débat entre spécialistes
Ce numéro de Perspective (2017-2 Février 2018, http://perspective.revues.org) est consacré au Maghreb et aux histoires de l’art qui s’y pratiquent comme aux études que suscitent son patrimoine et sa création contemporaine à l’échelle internationale. La revue nous propose régulièrement des numéros thématiques de grandes valeurs. Elle semble en fin que la Revue se détourne des états nations. ... - - Auteur: Amazighworld - Date : 2018-03-21

 

 
Les colonisations sous Omerta
Les colonisations les plus anciennes et les plus durables sur la terre (puisqu’elles durent encore après plus de 14 siècles) et dont personne n’ose parler, ni à l’ONU ni ailleurs, sont celles conquises manu militari par les Arabo-musulmans. On appelle ces régions des “pays arabes” alors qu’aucun d’eux ne fut jamais, au cours d’histoires très anciennes et très riches en culture, ni arabe ni musulman.... - - Auteur: Bernice Dubois - Date : 2018-03-06

 

 
Erdogan dévoile en Algérie le non-dit en Afrique du Nord
Un tweet en arabe attribué au journaliste Faiçail El Kassim d’Aljazeera faisant l’éloge à Erdogan en commentant son intervention dans la conference de presse à Alger a été repris en pompe dans les réseaux sociaux (whatsupp, FB, tweeter…) par les deux relais du moyen orient en Afrique du Nord qui sont les arabo-nationalistes et les arabo-islamistes. Qu’est-ce qu’il dit ce tweet  : ... - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2018-03-02

 

 
La Bretagne colonisée par les Romains de l'an 43 a 407 et esclavagisée par la France impériale de 1789 à aujourd’hui
Ce qu'écrit Ferdinand Lot à propos du bilan de la colonisation romaine de la Gaule est certainement vrai pour la Bretagne insulaire, colonisée et asservie par les Romains pendant quatre siècles, de l'an 43 à l'an 407 :"Les Gaulois, pour se fondre dans le monde romain, ont perdu leur spontanéité et leur dignité. Le despotisme impérial est un rouleau compresseur, qui broie le caractère, servilise les hommes ....."... - - Auteur: LOUIS MELENNEC - Date : 2018-02-21

 

 
Pourquoi la France restera toujours anti-droits culturels et linguistiques Amazighs en France et en Afrique du Nord même?
Beaucoup de nord africains, n’arrivent toujours pas à mieux situer la France entre un pays qui chante l’égalité et droits de l’homme d’un côté, et de l’autre il est toujours contre les droits linguistiques et culturels des Amazighs en Afrique du Nord et en France même ? À ne citer pour exemple que .... ... - - Auteur: Mohamed EL OUAZGUITI - Date : 2018-02-14

 

 
Dans l’affaire de Jérusalem: ce que les nord africains n'ont pas compris
Lors d’un match de football en Algérie, les spectateurs présents au stade ont déroulé sur la tribune une banderole représentant des caricatures du roi saoudien et de son allié le président américain Donald Trump, l’une collée à l’autre et à côté d’un dessin de la grande mosquée al-Aqsa. Cela a provoqué la colère des autorités saoudiennes. Ils ont exprimé à leur manière leur colère contre la décision de Trump de reconnaitre Jérusalem la capitale d’Israël. Sans s’arrêter là, ils ont  aussi exprimé leur colère contre le laxisme du régime des Saoud dans cette affaire. ... - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2017-12-19

 

 
Sans le Maroc, Israël ne pourrait jamais gagner la coalition arabe de 1967, vérité ou intox?
La télévision francophone israélienne i24 vient de faire une déclaration de grande taille : sans le Maroc Israël n’aurait jamais gagné la guerre des six jours !! Dans son programme Orient, le présentateur CYRIL Amar a précisé que si autant de noms israéliens comme Yitzhak Rabin et Moshe Dayan et autres sont associés à la victoire militaire d’Israël en six jours seulement d’Israël sur la collation arabe de 1967, sans le Maroc Israël pouvait-il gagné ? ... - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-12-14

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.