Arabe
English
 
 
 
 Histoire ancienne
 Histoire moderne
 Histoire revisitée
 Personnalités Amazighes
 Amazighophobie

 

Imazighen: c'est ce moule en acier de notre culture qu’il faut briser pour nous libérer de nous-mêmes avant de chercher à nous libérer de l’emprise des autres

Les Amazighs, comme les carreaux de leur zellidj , ont l’esprit égalitaire , veulent être égaux en tout, en terre, en argent, en amour, en croyances et partout. Ce sont des anarchistes qui n’acceptent pas le chef et le tuent dès qu’il essaie de se différencier d’eux et de sortir du lot ,comme le loup qui tue son petit turbulent. Les décisions sont prises en présence de tous, avec la participation des grands et des petits, des hommes et des femmes, sur un pied d’égalité. Parfois l’idée intelligente d’un enfant est acceptée par les vieux. Tout est partagé à égalité par nombre de « têtes » (tigouyya) dans une famille.

Leur culture est matriarcale et c’est la femme, comme dans toute l’Afrique , qui possède la terre et les enfants , peut se marier avec autant d’hommes qu’elle veut et congédier n’importe qui d’entre eux. L’homme est un guerrier qui s’entraîne constamment et un reproducteur sur demande de la femme libre. C’est cette dernière qui travaille la terre , s’occupe des enfants et du bétail . L’homme dort ou s’entraîne le jour et veille la nuit sur le village.

Malgré les différentes occupations et religions par lesquelles nous sommes passés , cette mentalité a pris d’autres formes de surface mais elle est restée constante et rigide en profondeur.

Un intellectuel amazigh accepte difficilement qu’un autre lui soit supérieur , même si c’est le cas et celle ou celui qui sait plus que l’autre ne doit jamais le lui montrer , sous prétexte de modestie , d’humilité ou de toute autre fausse enveloppe , pour ne pas brimer ses sentiments , d’où notre situation de dominés depuis des siècles.

Un Amazigh peut accepter qu’un étranger soit le chef mais jamais son frère d’où la porte restée toujours grande ouverte, par notre mentalité et culture, à la domination de l’autre.

Nous restons égaux en tout et des communistes entre nous et nous laissons un étranger faire ce que personne d’entre nous ne peut faire, sous peine de mort, c’est-à-dire être le chef et décider seul sans partage.

Tel est le talent d'Achille de notre histoire et culture amazighes.

Lorsque nos paysans aujourd’hui encore partagent leur terre en donnant une part entière pour l’homme et sa moitié pour la femme , selon la tradition tribale de nos occupants bédouins, ces dites parts entières pour les hommes et leurs moitiés pour les femmes doivent être égales quand même pour les hommes et les femmes selon la mentalité amazighe et il n’est pas question pour eux de laisser de passage entre leurs parcelles d’où de continuels conflits.

C'est la mentalité des carreaux parfaitement égaux de notre zellidj.

Il faut avoir un hélicoptère pour aller jusqu’à notre parcelle. On a droit de passage à pied , sur un mètre de largeur , juste le temps des labours et des moissons et pour le reste de l’année notre parcelle est complètement isolée et inaccessible.

Un Amazigh peut facilement accepter les idées d’un intellectuel étranger , quant aux idées d’un intellectuel amazigh comme lui, elles ne doivent en aucun cas dépasser les siennes même s’il est un imbécile.

C’est ce moule en acier de notre éducation et culture qu’il faut briser pour nous libérer de nous-mêmes d’abord avant de chercher à nous libérer de l’emprise des autres.

Foulouste.
Mohammed Hifad
Dimanche 9 décembre 2018


Auteur: Mohammed Hifad
Date : 2018-12-11


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Mohammed Hifad
Envoyer l'article à un ami
Article lu 6905 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 9n6jbpni ici :  
 
 

 

D'autres articles :



Jour du Drapeau Amazigh
Auteur: CMA - Date : 2019-08-28








 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.