Arabe
English
 
 
 
 Histoire ancienne
 Histoire moderne
 Histoire revisitée
 Personnalités Amazighes
 Amazighophobie

 

Maysara Madghari, le rebelle Amazigh contre les Omeyyades


C'est un chef amazigh du VIIIe siècle, à l'origine de la grande révolte amazighe contre le califat omeyyade en 739-740.

Hichām Ibn Abd Al-Malik, 10e calife omeyyade de Damas (Syrie actuelle), avait maintenu le système instauré par ses frères de percevoir la capitation (jiziya) sur les nouveaux convertis amazighs comme s'ils étaient encore des dhimmis afin d'assurer des recettes fiscales plus importantes. Les gouverneurs de Tanger et du Souss (Maroc actuel) montrent beaucoup de zèle dans l'application de cette politique, ce qui provoque la révolte des contribuables, dirigée par un ancien porteur d'eau kharidjite de Kairouan ou de Tanger nommé Maysara.

En 739 il conduit une délégation auprès du calife Hicham pour présenter les doléances des amazighs : égalité dans le partage du butin et arrêt de la pratique qui consiste à éventrer les brebis pour obtenir la fourrure des fœtus. Les plaintes parviennent au calife mais il ne donne pas de réponse, ce qui déclenche la révolte à Tanger. Maysara s’empare de la ville, tue le gouverneur Omar Ibn Abdallah et se proclame calife. Il réussit à empêcher le débarquement d’une armée omeyyade envoyée d’Espagne.

Le gouverneur d'Espagne Uqba ibn al-Hajjaj intervient en personne mais ne parvient pas à reprendre Tanger, tandis que Maysara s'empare du Souss dont il tue le gouverneur. Puis Maysara, se conduisant comme un tyran, est déposé et tué par les siens, et remplacé par Khalid ibn Hamid al-Zanati. Sous son commandement, les amazighs sont victorieux d’une armée omeyyade lors de la bataille des nobles, sur les bords du Chelif, ou plus probablement près de Tanger, au début de 740.

Les troupes omeyyade ayant été battues, Hichām Ibn Abd Al-Malik envoya des troupes de Syrie dirigées par Kulthum ibn Iyad. Elles sont battues par les amazighs sur les rive du Sebou (Maroc actuel) en octobre 741. Le gouverneur égyptien Handhala Ibn Safwan intervint à son tour, arrête les deux armées kharidjites au cours de deux batailles à Al-Qarn et à El-Asnam (actuelle Algérie) alors qu'elles menaçaient Kairouan (actuelle Tunisie) (printemps 742).

Le livre "Langues et pouvoir en Algérie, histoire d'un traumatisme linguistique", de Mohamed Ben Rabah, rapporte un extrait d’une lettre que Maysara envoie au calife de Damas sur le comportement des conquérants omeyyade :

« Informe le Prince des Croyants que notre émir nous mène en expédition avec son jund (province militaire) et qu'il distribue à celui-ci le butin que nous avons fait, disant que nous avons plus que de mérite. S'il y a une ville assiégé, c'est nous qu'il met au premier rang, disant que notre mérité au ciel ne sera que plus appréciable. Et pourtant les gens comme nous valent bien ses frères ! […] Tout cela, nous l'avons supporté, mais quand ensuite, ils ont enlevé les plus belles de nos filles, nous leur avions dit qu'en tant que musulmans, nous ne trouvons pareil fait autorisé ni par le Livre, ni par la pratique du prophète... »..

La réponse du calife de Damas fut l'imposition d'un impôt, faisant des Amazighs des esclaves ennemis de l'islam.

In: Mythologie berbère


Date : 2019-05-07


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
Envoyer l'article à un ami
Article lu 4966 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant g82k6wai ici :  
 
 

 

D'autres articles :



Jour du Drapeau Amazigh
Auteur: CMA - Date : 2019-08-28








 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.