Arabe
English
 
 
 
 Histoire ancienne
 Histoire moderne
 Histoire revisitée
 Personnalités Amazighes
 Amazighophobie

 

Merci, les deux journalistes de France 24 d'avoir schématisé clairement le vrai handicape du plus vieux peuple de la méditerranée

Le peuple Amazigh est le plus vieux peuple de la région méditerranée, tous les groupes ethniques de son âge qui ont habité de la rive nord, ont complètement disparu ou ont été transformé linguistiquement et culturellement.

Une longue histoire de plus de 5000 ans. Une position géographique hautement stratégique qui est toute la moitié sud d’un bassin qui a toujours été le centre du monde pour des siècles avant que ce dernier se déplace vers l’atlantique avec la découverte de l’Amérique. Là où toutes les grandes décisions politiques et économiques du monde entier sont prises, là où immigre les grands écrivains et philosophes du monde.

Ces deux facteurs lui ont permis de forger sa profonde culture et de la doter des apports positifs de tous les peuples côtoyés. La banque mondiale dans son rapport « Where is the Health of nation » a démontré que 80% de la richesse de ce peuple entre les nations est son patrimoine immatériel, alors que le patrimoine matériel ne constitue que 20%. Ce qui témoigne de cette grande richesse culturelle.

Mais ce peuple souffre de maux trop profonds suite au lavage cérébral d’une idéologie d’orient soutenu par la France coloniale qui a trop impacté une très grande partie de sa population.

Pour mieux comprendre cette déchirure qui continue son hémorragie deux journalistes d’origine Amazighe dans la même chaine de télévision France 24 viennent de nous donner un schéma qui résume tout.

La présentatrice algérienne du Journal télévisé de cette chaîne, Meriem Amellal, a présenté le Journal télévisé de cette chaîne en tenue traditionnelle kabyle Amazighe, qui est une très grande symbolique d’attachement identitaire qui montre une personne avec des racines.

Au même moment la présentatrice marocaine de la même chaine Aziza N'Aït Sibaha, déclare : « Je suis Arabe, née à Casablanca. Mais mes parents sont Amazighs, de Ouarzazate ..! ».

Les deux présentatrices viennent de nous faire un résumé des maux du plus vieux peuple de la méditerranée.


Auteur: Mohamed EL Ouazguiti
Date : 2019-05-14


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Mohamed EL Ouazguiti
Envoyer l'article à un ami
Article lu 6947 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: Dr Ben Kirat Le : 2019-05-15
Titre:
Pays: Belgium  

Tu es donc une batarde d'un adultère arabe? c'est la vie…tu n'es pas responsable de l'indiscrétion de ta mère….  
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: aghilas-kosseila Le : 2019-06-03
Titre: ou est passé mon commentaire ?
Pays: Algeria  

azul ou est passé mon commentaire sur lalla sabiha la baathiste et la noble meriem amellal...ça m'etonne que ce site travaille pour nos amazigh....!!! azum ilhen ,tafaska ilhen tanemirt ar tufat.
 
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant n7ktknhb ici :  
 
 

 

D'autres articles :











 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.