Arabe
English
 
 
 
 Histoire ancienne
 Histoire moderne
 Histoire revisitée
 Personnalités Amazighes
 Amazighophobie

 

Tamazgha en deuil: Moha Ajaajaa nous quitte ...


Par Moha Moukhlis, AmazighWorld.org
Date : 2022-02-02


Moha Ajaajaa, de la confédération des Ayt Youssi (Boulmane) nous a quitté, le 30 janvier 2022. Un des piliers de la revendication amazighe de la première génération.

Il fut Directeur de la revue amazighe « Tifawt », fondée par des militants amazighes, suite au blocage, par Driss Basri, du dossier / demande de création de l’Association de Défense de la Culture Amazighe, au début des années quatre-vingt-dix. La décision de la création de la revue fut prise au domicile de M. Mohamed Chafiq à Rabat et a bénéficié du soutien de militants dont Ousadden, Abdelhamid Zemmouri, Thami Ammar, Ali Azaykou Youssef Aggouri, Lahcen Oulhaj, Driss Khrouz… La rédaction et la mise en page ont été prises en charge par l’artiste-peintre et nouvelliste Lahbib Fouad.

Moha Ajaajaa est aussi fondateur de l’Association Assid de Meknès, de l'Association Adrar de Boulemane et membre du Conseil d’administration de l’IRCAM dont il a démissionné au côté d’autres membres exacerbés par les lenteurs et les atermoiements relatifs à la mise en œuvre des décisions du Conseil par les différents départements de l’Etat.

Il sera derrière la création du groupe « Option amazighe » et est signataire du Manifeste pour la reconnaissance officielle de l'amazighité du Maroc, initié par le professeur Mohammed Chafiq.

Ces contributions dans le domaine de l’histoire politique du Maroc contemporain (Protectorat, Dahir de 1930, mouvement « nationaliste », traité d’Aix-Les-Bains, indépendance, courants et cadres politiques, émergence de la mouvance amazighe…) ainsi que son expérience ont servi de boussole à la militance amazighe. Il fut actif et mobilisé lors des arrestations des membres de l’Association Tilelli de Goulmima en 1994 et des détenus politiques amazighes arrêtés et incarcérés.

Son domicile a servi de refuge et de lieu de rencontre pour les militants amazighes du Maroc et d’Afrique du nord, de même que pour les étudiants amazighes. Il était fédérateur.

Moha Ajaajaa fut un homme discret qui militait loin des feux des projecteurs. Un homme qui connait les rouages de la machine étatiques et les coulisses des cadres politiques qui se sont élevés contre toute forme de reconnaissance et de réhabilitation de l’amazighite. Il a consacré son temps à sensibiliser et édifier les futures générations pour assure à notre lutte la relève. Il fut un ami intime et un frère dont la perte me touche particulièrement.

A ses enfants et à sa famille, à ses amis je présente mes condoléances les plus attristées.

Que son âme repose en paix.



Suivez-nous sur notre nouvelle page Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
Les autres articles de Moha Moukhlis
Envoyer l'article à un ami
Article lu 20889 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 8et9ds0a ici :  
 
 

D'autres articles :











 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.