Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

 

 
LA TRAGEDIE D'ANFGOU : Des amazighes enterrés vivants
ANFGOU. Petit hameau ignoré par les scribes de la qaraouine, encastré au cour des gigantesques montagnes du Haut Atlas Oriental. Un village que cerne le Parc national où le mouflon et le phacochère mènent une vie paisible, sous haute protection. Un village synonyme d'une tragédie : une trentaine de mort dont le dernier est décédés le 27 janvier 2007, à 15 heures. Anfgou pleure ses morts et la désolation règne sur tout le village. Une communauté amazighes de 3000 âmes y vivent, des résistants ou descendants de résistants qui ont participé à la bataille de Tazizawt. Des résistants qui ont tenu tête à l'arsenal militaire français sur le plateau de Hamdoun, sur le mont Baddou et qui ont pris part à la bataille de Bougaffer........ - - Auteur: Moha Moukhlis - Date : 2007-02-15

 

 
une premiere: l’usage des armes chimiques au rif se discute demain mercredi au parlement espagnol
Une délégation rifaine formé par Mr. Rachid RAHA, président de la Fondation « Montgomery Hart » des Etudes Amazighs et membre du Comité des Etudes sur l’utilisation des armes chimiques au Rif et Mr. Mohamed CHAMI, président de la Confédération des Associations Culturelles Amazighs du Maroc, Hassan El Abbas, Ahmed Zahid, Norredine Hathout et Mohamed El Hafi, ont été reçu hier et aujourd’hui au Parlement espagnol respectivement par les députés catalans Rosa Maria BONAS I PAHISA et Joan TARDA qui les ont informé de l’actualité de la question de l’utilisation des armes de destruction massives au Rif par les troupes coloniales espagnoles .... ... - - Auteur: Rachid Raha - Date : 2007-02-13

 

 
Les droits du peuple amazigh relatifs à la terre
La ligue amazighe des droits humains a organisé le samedi 10 février 2007 à Bouizakarn, en collaboration avec le congrès mondial amazigh (CMA) ainsi que l’association OUZGAN pour le développement, une conférence internationale sur les droits du peuple amazigh relatifs à la terre. Ont participé à l’encadrement de cette rencontre ..... ... - - Auteur: LADH - Date : 2007-02-13

 

 
Maroc, Une attaque antiamazighe peut en cacher une autre !
Moustapha Alaoui
Connaissez-vous Moustapha Alaoui? Pas l'autre indéboulounable de la TVM. Il s'agit d'un autre. C'est celui qui sévit voilà plusieurs années dans un torchon qui s'appelle… Ce serait lui jeter des fleurs que de le nommer. Et bien voyons, on ne nomme pas l'innommable. Il ne manquerait qu'à lui faire de la pub. Reste que ce Alaoui à une spécialité bien particulière: à chaque fois qu'il n'a rien à se mettre sous la dent, il attaque les Amazighs. (...) Que du vide, "tout" le vide, rien que du vide Il faut dire que le "très petit" monsieur est vraiment remonté contre les Amazighs. Qu'il appelle au passage sans aucun scrupule des Barbares. Drôle de manière de remercier les "sauvages"  que nous sommes lorsqu'on sait que sa grand-mère est amazighe. Quelle ingratitude! Quelle effronterie! Quelle amnésie!

... - - Auteur: Lahsen Oulhadj - Date : 2007-02-12

 

 
Maroc, la psychose d'un ténébreux nécromancier
À propos d'une harangue alarmiste antinationale et séditieuse publiée par M. Mustapha Alaoui dans son journal hebdomadaire « Alousboue assahafi » du vendredi 26 janvier 2OO7. Encore un anathème contre l'amazighité, venant cette fois non d'un politicien frileux obstiné ou d'un intégriste invétéré, mais bien d'un marocain ayant sa souche dans la montagne amazighe, journaliste et  Alaoui de surcroît! Quel « ifrit » ou bandit-démon a pu ressusciter dans l'âme d'un «  intelligent marchand » journaliste pour lui troubler la raison et le travestir en inquisiteur médiéval ? ... - - Auteur: Ouâchrine Houssa - Date : 2007-02-12

 

 
Le Congrès arabo-islamique de Doha : l'amazighité est un danger
Un congrès arabo-islamique, le 6e du nom, pour le moins atypique, a eu lieu dernièrement à Doha, la capitale du Qatar. Il a rassemblé la crème des Islamistes et les derniers " mohawaks " baâthistes – avec l'insigne respect que je dois au peuple mohawak. À ce qu'il paraît, ces arabistes forcenés ne veulent en aucun en démordre malgré les bérezina qu'ils continuent de subir. Pour tout vous dire, ce genre de réunions ne m'aurait aucunement intéressé s'il n'a pas évoqué l'amazighité. En mal bien sûr. ... - - Auteur: Lahsen Oulhadj - Date : 2007-02-07

 

 
Le Maroc meprise les Amazighs
Les autorités marocaines ont interdit le congres extraordinaire du parti démocratique amazigh marocain (PDAM) prévu le 3 et 4 Février 2007 à Marrakech. Les forces de l’ordre ont encerclé la salle du congrès, Mais Imazighen ont décidé  de faire leur congres devant la salle et à l’air libre malgré la vague de froid. Ce qui a énervé les autorités marocaines qui se sont par la suite allés plus loin dans la provocation en diffusant par un haut parleur assourdissant des sourates du coran. Les Imazighen sont obligés d’aller chercher des mégaphones pour continuer leur congrès. Cette vidéo faite par un militant permet vous faire sentir l’amertume du mépris des autorités marocaines envers Imazighen. Voir la vidéo ... - - Auteur: Redaction - Date : 2007-02-07

 

 
Letter from an American who witnessed the interdiction of an peaceful Amazigh meeting in Marrakech
This is a letter written by a concerned American that is presently living and doing business in Morocco. I am truly amazed by what I observed this past weekend (Saturday 3 February 2007). The following is a synopsis of the event that took place. This past weekend (saturady 3 February) I had the opportunity to network with some of the leadership of the Amazigh movement as they meet for a much publicized peaceful meeting in Marrakech. When I arrived to the designated location in Marrakech I was stunned and angered by what I discovered....... - - Auteur: John Smith - Date : 2007-02-05

 

 
Les autorités marocaines ont dit définitivement non à l’amazighité
Le Parti démocratique Amazigh marocain a choisi le 03 février pour donner le coup d'envoie de son Congrès extraordinaire à Marrakech  après une démarche de rassemblement d’Imazighens de toutes les régions du Maroc sans exceptions, ils étaient si nombreux entre 700 et 900 représentants leur seul défit été de se réunir  pour exercer leurs droits légitimites au sein d un état qui prêtent être un état de droits et qui veut des partis politiques forts.(...) Mais à la grande surprise et à 3 heures du matin un arsenal de police et des forces de l’ordre marocaines ont siégé la salle du congrès à Marrakech ... ... - - Auteur: Amagus - Date : 2007-02-05

 

 
La ligue amazighe des droits humains : Communiqué de protestation contre le comportement du Conseil Consultatif des droits de l'Homme à l'égard du peuple amazigh
Lors de sa dernière réunion, la ligue amazighe des droits humains a évalué la façon avec laquelle se comporte le conseil consultatif des droits humains, comme institution officielle, avec des sujets relatifs aux droits du peuple amazigh au Maroc. Notamment à travers:
1- la marginalisation claire du Conseil Consultatif des Droits de l'Homme (CCDH) de toutes les violations qui ont touché dernièrement les droits légaux du peuple autochtone amazigh; .....
... - - Auteur: LADH - Date : 2007-01-30

 

 
Maroc, Contre la HOGRA
Nous les potentialités militantes amazighes, réunies à Anefgou le 24 Janvier 2007, suite à la catastrophe endémique qui a ravagé les régions d’Anfegou, Anemzi et Tounfite, entrainant le decés de plus de 30 enfants, déclarons à l’opinion publique nationale et internationale ce qui suit:... - - Auteur: Itri Amazigh - Date : 2007-01-25

 

 
Naître Amazigh est une malédiction au Maroc
Un groupe de villageois, devant les tombes de leurs enfants récemment décédés.
Le cauchemar d’Anfgou et les manifestations du Sud-est marocain n’ont rendu personne indifférent dans le monde amazigh. Le premier évènement, dramatique, inacceptable et honteux dans un pays où l’Etat ose rabâcher le terme « démocratie » dans tous les discours politiques, a provoqué la mort de plus d’une vingtaine, et peut-être, une trentaine, de morts, principalement des bébés innocents et d’autres sont en train d’agoniser le plus normalement du monde. Le deuxièmement évènement a révélé le ras-le-bol général des Imazighen d’une région que ....
... - - Auteur: Fatima - Date : 2007-01-25

 

 
Maroc, le MCA dénonce la faillite des démarches étatiques du pouvoir
En ce jour le peuple Amazigh commémore, partout à Tamazgha et au Maroc en particulier, le nouvel an Amazigh 2957 (13 Janvier 2007) dans un des contextes les plus difficiles qui soit, et ce par la politique du makhzen caractérisée d’une part par la censure, l’absence d’infrastructures, la spoliation et la confiscation des richesses du pays  sans parler des politiques ratées en planification, éducation, privatisation,…et d’autre part, en la mise en circulation médiatique de certains slogans tels que «l’Etat de droit», «l’initiative nationale du développement humain», « l’Etat des institutions» qui ne sont en fait qu’une preuve irrévocable de la faillite des démarches étatiques du pouvoir en place...... - - Auteur: MCA - Date : 2007-01-18

 

 
Petition de soutien aux populations Amazighes du Sud Est Marocain
En réponse à l’appel de la Coordination des Ait Ghighouch, Les Imazighen manifestent dans tout le Sud Est du Maroc pour protester contre les innombrables injustices dont ils sont victimes depuis des lustres.(...) Devant cette situation et ce que le Sud-Est subi perpétuellement comme marginalisation, exclusion et élimination dans tous les domaines, nous les signatires nous exprimons notre soutien absolu et inconditionnel ... - Date : 2007-01-13

 

 
Y en a marre !
Les Imazighen manifestent dans tout le Sud Est du Maroc pour protester contre les innombrables injustices dont ils sont victimes depuis des lustres. Ce réveil spectaculaire du Sud Est est un immense pas en avant dans l’histoire de la région. (...) Un cri de révolte négligé par les «médias» marocains qui passent leur temps à mentir et à désinformer les publics. Les journalistes amateurs des médias panarabistes ont fait fi de tous ces hommes, ces femmes (...).A nous d’imposer notre voix, à nous de leur dire qu’on existe, à nous de crier au monde notre exaspération de vivre sans dignité dans un pays qui prétend faire l’apologie de la diversité et des droits de l’homme. Y en a marre de voir que 2M évoque les inondations au Pakistan et néglige les inondations dont ont été victimes des Marocains à part entière dont le seul crime est d’être né Amazigh!... - - Auteur: Fatima - Date : 2007-01-09

 

 
Communiquée de soutien pour les manifestations de coordination Ayt Ghighouch-Sud-Est du Maroc.
Ce que la coordination Ait Ghighouch Sud-Est   a subi dans ses  propres fiefs - Bumal n Dades , Msemmrir , Lakhmis n Dades , Kelaa n Imgoun , Ait Ihya , Tinghir  et Imiter – comme humiliation et provocation de la part des autorités  locales sous-entend la profondeur des souffrances du Sud–Est du Maroc , bien que le mouvement de la coordination Ait Ghighouch soit un mouvement de protestation pacifique revendiquant des droits légitimes.   ... - - Auteur: Association Azemz - Date : 2007-01-07

 

 
ATCD se solidarise avec le Sud-Est marocain
Suite aux manifestations populaires qu'ont vécues les voies de la plupart des villes du Sud-Est et de la révolution Amazighe  qu'a  déclaré la coordination d'Aît Ghighuc de la région pour faire pression sur le régime makhzanien afin qu'il relève son embargo économique et culturel sur la région du Sud-Est .On a réuni ,nous, les membres du bureau de l'ATCD de grand Tinghir et on a décidé de déclarer à l'opinion publique ghighucienne nationale et internationnale ce qui suit: ... - - Auteur: Mustapha Melouki - Date : 2007-01-07

 

 
Pas d’alternatif que l’autonomie du sud-est Marocain
azul d’amoqran ayt ima imazighen anda tellam, le fait historique que vit actuellement la région du sud-est du Maroc n’est qu’une image qui éclaire à tout le monde la misère et la hogra que vit le pauvre citoyen amazigh privé de tous ses droits légitimes. Depuis Tazarine passant par imgoun, msemrir, boumal n dades, tineghir, tinejdad, igoulmimen ... à figuig regne le même statut le même sort programmé par le pouvoir ..... ... - - Auteur: Moha Maloui - Date : 2007-01-07

 

 
On torture encore Imazighens à Tamazgha Occidentale!
La ligue amazighe des droits humains (LADH) dénonce avec fermeté l'attaque makhzenienne contre des activistes amazighes, et des militants du parti démocratique amazigh ( PDAM) et l'arrestation abusive de son cordinateur provincial à Tiznit, El Khanboubi Ahmed.  Elle en appelle l'ONU en exigeant par le fait même l'ouverture d'une enquête rigoureuse et neutre pour déterminer les responsabilités   tous ceux qui ont émis l'ordre de réprimer des gens pacifiques.  En fait, tout a commencé lorsque des militants amazighs sont venus assister à un débat organisé par l'association Afra à Tiznit. Même si tous les réglements sont respectés, les autorités locales, représentée par le pacha, et les forces de l'ordre sont intervenus avec une haine absolument inconmensurable.  ... - - Auteur: LADH - Date : 2007-01-03

 

 
Les autorités marocaines utilisent la force contre les Amazighs du Maroc
Au moment au l’Etat marocain déclare officiellement une ouverture politique large et capable d’absorber toutes les tendances idéologiques et culturelles, une partie modérée du mouvement amazigh a cru naïvement  à ces propos, en créant des partis politiques qui prénnent en charge les revendications amazighes. Mais la réalité du terrain dément catégoriquement la possibilité d’afficher des tendances idéoligiques différentes de celles avalées par le régime politique. En effet, l’association AFRA (la paix) a invité le président du parti démocratique amazigh marocain, le maître Ahmed Dgharni, pour animer une conférence-débat autour de l’amazighité et le développement humain, le mercredi 27 décembre 2006 à la piscine municipale  de Tiznite. (...) les autorités locales à leur tête le commissaire de la ville, débarquent avec des agents du force de l’ordre pour empêcher la tenue de la conférence-débat. Surpris de cette attitude irresponsable (....) ce qui a généré des affrontassions avec les forces de l’ordre. ... - - Auteur: Association TamaynutFrance - Date : 2007-01-03

 

 
Agression sauvage du coordinateur du collectif azayku par les forces de l'ordre marocaines à Tiznit
J’étais invité par association Afra à Tiznit (Sud du Maroc) pour assister à un débat culturel encadré par maître Ahmed Dgherni sous thème (l’Amazighité et le développement humain). (..) La conférence est interdite, (...) Après l’assaut violent de la force makhzani, je me trouve en face d’un Merda qui me menace avant l’arrivée du Pacha de la ville de Tiznit qui m’a accusé : «fils de pute, il y’a longtemps que je te cherche. Tu dis n’importe quoi contre le régime... !!! », il donne son ordre à trois elements des forces auxiliaires de m’arrêter, j’ai résisté au début, il a utilisé son appareil Radio vers ma mâchoire inférieure, et des coups de coin vers mon ventre comme un enragé, l’agression n’est pas terminé car le pacha a donné son ordre au trois merdas : «agressez ce fils de pute sans laisser des traces »...... - - Auteur: Abderrahim Chhaibi - Date : 2007-01-03

 

 
AFRAK dénonce les autorités marocaines
Abderrahim Chhaibi, président de l’association Iz’uran (Lakhssas) et coordinateur du Collectif Azayku des associations amazighes a été violemment agressé par le pacha de Tiznit, de concert avec ses agents auxiliaires, le mercredi 27 décembre 2006, à Tiznit. Le responsable du makhzen s’est acharné sur notre militant en usant d’insultes et de coups violents qui lui ont causé des blessures graves à tel point qu’il a été transporté d’urgence à l’hôpital pour recevoir les premiers soins urgents qui l’ont sauvé d’une mort certaine. ... - - Auteur: Association AFRAK - Date : 2007-01-03

 

 
Imazighen du Sud-Est Marocain se soulèvent contre la marginalisation
Après les manifestations du mouvement Amazigh à la ville de Tiznit (au sud du Maroc) suite à l’interdiction d’une conference, voila les Imazighens du Sud Est marocain qui organisent des manifestations depuis le 28/12/2006 contre la marginalisation orchéstrée par le pouvoire marocain à l’encontre de leur région. Plusieurs villages et avec un seul mot d’ordre Halte à la Hogra se sont sortis depuis le village de Mesmerir jusqu'à Goulmima en parcourant les villages entre Boumalen et Tinghir. Tous ces villages marginalisés par l’ideologie arabo-islamiste au pouvoir au maroc depuis la colonioatilsation francaise ont manifesté pacifiquement des centaines de kilometres le long de la route principale qui relie la ville de Ouarzazate et la ville de Errachidia (Ksar souk). Cette manifestation a completement arrété la circulation routère dans cette route principale pendant plus de 3heures. ... - - Auteur: Mohamed Elouazguiti - Date : 2007-01-03

 

 
L'association franco-marocaine AZWAG dénonce l'acte sauvage des autorités marocaines
L'association franco-marocaine AZWAG dénonce avec la plus grande vigueur les abominables agressions dont ont été victimes, de la part des autorités marocaines, les militants amazighs Sadik Abdellah, alias Azenzar, de la section Ayt Melloul de Tamaynut et Abderrahim Chhaïbi du Collectif Azayku. ... - - Auteur: Azawag - Date : 2007-01-02

 

 
Déclaration du Réseau Amazigh pour la Citoyenneté à l’occasion du 58ème anniversaire de la Déclaration Internationale des Droits de l’Homme, autour de la situation des droits linguistiques et culturels amazighs au Maroc pour l’année 2006
Le Bureau Exécutif du Réseau Amazigh pour la Citoyenneté, au moment où il commémore le 58ème anniversaire des droits de l’Homme, saisit cette occasion pour féliciter tous les mouvements démocratiques qui luttent pour les droits humains et des peuples, et qui sont convaincues qu’un autre Maroc et un autre Monde des droits humains sont possibles. Il lance par la même occasion un appel pour toutes les actrices et acteurs oeuvrant dans le domaine des droits économiques, sociaux, culturels, civils et politiques, pour se solidariser avec le mouvement associatif démocratique amazigh.... - - Auteur: Zahra Ouhssain - Date : 2007-01-02

 

 
Maroc, On refuse d'inscrire à l'université si on écrit son nom et prénom en Tamazight! Quand est ce que le Maroc se réconciliera t-il avec Imazighen?
En fin, Trop c'est trop, on refuse d'inscrire à l’université marocaine un étudiant qui a rempli le formulaire d’inscription pré-établie en latin et arabe dans lequel il a ajouté uniquement son nom et prénom en Tamazight !!!.  Le roi Massinissa a de quoi se tourner dans as tombe. Ces mêmes caractères Tifinaghs ont été officialisé par les hautes instances du Maroc et voila dans la réalité profonde le même Maroc les chasse dans ces institutions et encore pire celles qui font les élites de demain : l’Université !!! lisez la lettre de Mr Anejjar Elbachir victime de cette politique.

... - - Auteur: Anejjar Elbachir - Date : 2006-12-27


 

[<< Archives Précedents] 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 [Archives Suivants >>]

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.