Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

 

 
Maroc : Charte des revendications amazighes a propos de la révision du texte constitutionnel.
Le mouvement amazighe, dés sa naissance, a fait de la question de la "constitutionnalisation de l'amazighité" l'une de ses priorités pour la réconciliation du Maroc avec son identité, sa culture, et sa langue amazighe. De même qu'il en a fait un leitmotiv de contestation contre la marginalisation de cette question par les dispositions de la Loi suprême de la Nation; et par la même occasion, un leitmotiv de contestation contre les autres composantes du champ politique officiel qui avaient préféré, elles, passer sous silence le thème de l'amazighité des pactes tacites ou explicites avec le pouvoir, et des contenus de leurs revendications constitutionnalistes et politiques. L'échec des partis politiques à remplir leur fonction ..... ... - - Auteur: Abdellatif Agnouche - Date : 2006-06-25

 

 
Mémorandum au sujet de la constitution adressé par le PDAM au Roi Mohammed VI
Considérant les compétences dévolues à votre Majesté par l'article 103 de la constitution en matière de révision constitutionnelle.
A l'occasion de l'appel répété de votre Majesté aux forces politiques pour l'engagement de la réflexion sur l'avenir conformément au projet démocratique moderne et à votre insistance sur le fait que les partis politiques constituent le cadre de la réflexion sur les questions déterminantes de la nation.
Dans de cadre de la continuité du processus des réformes politique et constitutionnelle tendant à doter le pays de règles et d'institutions en mesure de garantir la transition démocratique et de consolider la stabilité et l'Etat de droit.
... - - Auteur: Ahmed Adghirni - Date : 2006-06-22

 

 
IZIGZAWEN :Parti Ecologiste Marocain, Comité de soutien à la Famille Omar LOUZI
Nous dénonçons le harcèlement moral et judiciaire que les autorités marocaines font subir à Monsieur Omar LOUZI,(fils de Feu Haddou LOUZI qui a été condamné à mort par contumace suite à la révolution du 03 mars 1973), pour le faire taire et interdire ses actions politiques et de défense des droits humains des marocains en général et des imazighens en particulier. Ce qui pousse Monsieur Omar LOUZI à envisager une grève de la faim si ses revendications ne sont pas réalisées.... - - Auteur: Omar Louzi - Date : 2006-06-20

 

 
Réseau Amazigh pour la Citoyenneté-AZETTA, enfin, le récépissé final des autorites marocaines
Après quatre ans de blocage, de censure et d'interdiction des activités, exercés par l'Etat du Maroc contre le Réseau Amazigh pour la Citoyenneté et toutes ses sections au niveau national. Et grâce au militantisme et aux sacrifices de ses militantes et militants, ainsi que le soutien de toutes les instances, les organisations et les acteurs qui lui ont exprimé leur solidarité, et qui ont dénoncé cette interdiction illégale dont le Réseau a été victime depuis sa création les 6- 7 juillet 2002 . ... - - Auteur: Ahmed Arehmouch - Date : 2006-06-20

 

 
L'amazighité à la RTM : le mépris à l'état pur
En tant que rédacteur en chef au service amazigh de la radio télévision marocaine (RTM) – c'est moi qui s'occupe de la rédaction des dépêches et leur diffusion principalement en tarifit- et au nom de tous mes collègues, je m'adresse à vous, les militants amazighs, pour dénoncer fermement la manière arbitraire et non démocratique avec laquelle sont choisis les responsables qui vont diriger l'information dans notre département. Aussi absurde que cela puisse être, c'est à une personne qui n'a jamais exercé dans le domaine du journalisme amazigh qui a été nommé à la tête de notre service (...) ... - - Auteur: Abdlhakim Gagrbouz - Date : 2006-06-19

 

 
Bouzandag : ma mésaventure avec Studio 2M
Une télévision qui fait dans le racisme et l'exclusion, il n'y a plus que les crédules que cela étonne. Quoique nos officiels n'arrêtent pas de ressasser que, enfin, l'amazighité, dans ses différentes expressions, y aura de droit de cité, il faut dire que ce n'est pas le cas. Toujours ce terrible hiatus entre le discours et la réalité, pourrait-on dire. Abdellah Bouzandag chanteur du groupe Tafsut Music Band l'a vécu, à ses dépens. Sans se faire d'illusions, il a voulu, comme tous les jeunes du pays, participer à l'émission Studio 2M. C'est son droit le plus absolu. Mais .... ... - - Auteur: Lahsen Oulhadj - Date : 2006-06-15

 

 
Maroc, le tamazight toujours indésirable à Studio 2M
Studio 2M, un programme de compétition de chansons dont c'est la 3ème édition, est  discriminatoire, car il a toujours  marginalisé totalement, injustement la chanson amazighe et ses créateurs. Connaissant cette situation, certains chanteurs amazighs y ont quand même participé en espérant que les responsables de l'émission ont enfin changé. Ô que non (...). En effet, c'est encore une fois la preuve que l'amazighité est toujours indésirable dans les médias marocains. Ceux qui parlent de son intégration – dans ces médias- doivent revoir leurs copies. ... - - Auteur: Abdellah Bouzendag - Date : 2006-06-13

 

 
MAROC: interpellation d'un journaliste amazigh
Le militant et journaliste amazigh BRAHIM OUZID, coordinateur du collectif Mohammed Khaïr-Eddine des associations amazighes au Sud, informe l'opinion publique nationale et internationale que le président de la commune rurale Errggada, dans la région de Tiznit, lui a intenté un procès en diffamation auprès du tribunal de première instance de Tiznit. ... - - Auteur: Said Ezzaoui - Date : 2006-06-05

 

 
Pétition contre Jeune Afrique l'Intelligent et Fouad Laroui
Nous, les hommes libres, les démocrates de diverses origines, les antiracistes de tout bord, tenons à dénoncer vigoureusement et énergiquement les propos aux relents fielleux, haineux, amazighophobes, contenus dans une chronique intitulée Berbères, Apaches et Nez-percés , publiée sur les colonnes de Jeune Afrique l'Intelligent et singée de la main de l'écrivain marocain d'expression française, Fouad Laroui. ... - Date : 2006-06-03

 

 
Fouad Laroui : la haine, le racisme et beaucoup d'ignorance
Fouad Laroui, un intelectuel raciste

Avec ses chroniques régulières sur les colonnes de Jeune Afrique l'Intelligent, l'écrivain Fouad Laroui a toujours fait montre d'un regard distancié et d'une prise de recul à toute épreuve. Je lui reconnais volontiers une capacité extraordinaire à manier l'ironie, parfois caustique reconnaissons-le, et un humour pour le moins décapant, mordant, incisif. Bref, un vrai régal que de le lire. Le personnage est tellement haut en couleur que je me suis fait un point d'honneur de lire, un jour, tous ses romans. Mais depuis son papier du 30 avril 2006, intitulé: Berbères, Apaches et Nez-percés, (..)
... - - Auteur: Lahsen Oulhadj - Date : 2006-05-25

 

 
Les experts des Nations Unies plaident pour l'officialisation de tamazight par l'Etat marocain dans sa constitution!
Le 19 main 2006, les membres du Comité des droits économiques, sociaux et culturels du Haut Commissariat aux droits de l'Homme (OHCHR) des Nations Unies invitent l'Etat marocain à consacrer dans sa constitution la langue amazighe comme langue officielle. Enfin l'ONU dévoilent les associations marocaines dites de droit de l'homme AMDH et OMDH qui ont accompagné la délégation officielle marocaine présidée par le ministre de la justice. Le peuple Amazigh n'a trouvé a son coté que les instances internationales a le défendre. Il serait judicieux que cette requête émane de ces associations mais hélas elles sont déterminées à combattre les droits des Imazighen. (….). Autre chose, l'agence officielle marocaine MAP a publiée tout sur ce rapport de l'ONU sauf cette information qui concerne l'officialisation de Tamazight dans la constitution marocaine!!! Nous publions ici pour nos lecteurs les trois rapports : de L'organisation Tamazgha, de l'ONU et de la MAP, et nous laissons nos lecteurs à faire leurs propres conclusions :... - Date : 2006-05-22

 

 
L'État marocain devant le Comité des droits économiques, sociaux et culturels (CESCR) à l'ONU
L'État marocain, en vertu des articles 16 et 17 du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, auquel il a adhéré, est appelé à soumettre, devant le Comité des droits économiques, sociaux et culturels, son troisième périodique concernant la mise en œuvre du Pacte. Chose faite et en grande pompe avec une délégation conduite par le ministre de la justice en compagnie des soit disant organisations marocaines des droits de l'homme OMDH et AMDH, mais heureusement pour les droits humains l'organisation TAMAZGHA est aussi là.... ... - - Auteur: Organisation Tamazgha - Date : 2006-05-17

 

 
L'état marocain reconnaît sa culpabilité devant l'ONU
C'est la première fois que l'État marocain reconnaît sa culpabilité devant les instances internationales. Selon l'Organisation Tamazgha, c'est le ministre de la justice himself , Mohamed Bouzoubaâ, qui a confirmé l'existence d'une circulaire interdisant certains prénoms, le mercredi 10 mai 2006, devant les experts du Comité des droits économiques, sociaux et culturels (CESCR) des Nations Unies à Genève, lors de l'examen du troisième rapport périodique de l'État marocain. ... - - Auteur: Mohamed Elouazguiti - Date : 2006-05-15

 

 
Conférence Internationale sur la terre et les ressources naturelles, sous le thème de : Le droit à la terre, facteur de paix et de développement durable
Lors de la période coloniale française en Afrique du Nord, les terres et les ressources naturelles (mines, eaux, forêts...) qui appartenaient aux tribus amazighes ont été spoliées. Les autorités coloniales ont inventé des lois spécifiques pour légitimer la politique de la dépossession des tribus de leurs biens. C'etait la fonction principale du colonialiste vous dites, oui mais, après l'indépendance, les Etats en général et le Maroc en particulier, ont maintenu le statu quo et mené la même politique en utilisant les mêmes lois colonialistes jusqu'à nos jours. Des familles, des tribus amazighes toutes entières, se trouvent confinées dans des zones montagneuses ou installées sur les parcelles de terres les plus ingrates. La question qui s'oppose aujourd'hui, cette situation correspond t-elle bien a l'idependance? et est elle la récompense de la farouche lutte armée des Imazighens? (...) Au Maroc, la gestion des dites terres confisquées a été confiée à des sociétés étatiques (SODEA, SOGETA..). Et aujourd'hui, au lieu de les remettre aux ayants droit, l'Etat les vend à des prix symboliques aux généraux de l'armée marocaine et aux hauts cadres dévoués à l'ideologie arabo-islamiste (...) Samedi 03 juin, à Mrirt, Province de Khenifra, Maroc... - Date : 2006-05-13

 

 
Maroc.ma : déligitimer l'amazighité à tout prix
Il a été lancé en grande pompe un site Internet officiel –www.maroc.ma pour ceux qui le ne connaissent pas- qui se veut être la fenêtre du Maroc sur le monde.(...) Ma première surprise : le site est disponible en plusieurs langues étrangères ( l'arabe, le français, l'espagnol et l'anglais) sauf, comme vous pouvez le deviner, la langue authentique du pays, le tamazight. La création de l'IRCAM, pourrait-on dire, n'a pas vraiment guéri le régime marocain de son allergie historique de l'amazighité. ... - - Auteur: Lahsen Oulhadj - Date : 2006-05-13

 

 
Amyaway Imazighen, La coordination nationale des associations amazighs démocrates et indépendantes
La coordination nationale des associations amazighs démocrates et indépendantes (AMYAWAY Imazighen) qui est composée de 26 associations amazigh des différentes régions du Maroc, s'est réunie le 14, 15 et 16 avril 2006 à Harhoura àl'occasion du 26 ème anniversaire de « Tafsut Imazighen » (Printemps Amazigh) et déclare à l'opinion général, national et international, ce qui suit : ... - - Auteur: Ahmed Arehmouch - Date : 2006-04-23 - Source : Amyaway Imazighen

 

 
Un prenom Amazigh libéré par le pouvoir marocain
A l'occasion de l'acceptation d'inscription du prénom : Amazigh Derwich dans le livret d'état civil la fondation FAED lance un appel aux imazighen à l'union pour imposer et arracher leurs droits légitimes par des moyens adéquats et convenables et aux citoyens habitants du Sud /Est victimes de la marginalisation à s'organiser et lutter contre les stratégies d'appauvrissement et politiques makhzeniennes refusées. ... - Date : 2006-04-20

 

 
Les associations amazighes dénocent les événements des Ait Ourir (grand Atlas)
Les représentants des associations amazighes du Maroc se sont réunis le 12/03/2006 au local de Tamaynut à Rabat et après avoir discuté et analysé la situation des droits amazighs dénoncent le recours à la force, la répression des forces de l'ordre contre la marche pacifique de la population des Ait Ourir qui demande ses droits légitimes. Et revendiquent la libération immédiate et sans condition des personnes arrêtées.... - Date : 2006-03-16

 

 
Marocco, Arrestation in Agadir of 9 Amazighs militant students
  Agadir 14 mars 2006, The moroccan regime arrested 9 students of the Amazigh Movement (Ayt Ghighush) in the university of Agadir.The latters wanted to organise a cultural activity but they were insulted by the defenders of the "Arab Republic of the Sahara". Amazighs militants defended themselves, however the Moroccan authorities arrested 9 of them and did nothing for the other part. ... - Date : 2006-03-16

 

 
Le collectif Azayku des associations Amazighes déplore la situation des droits de l'homme au maroc
En faisant descendre des masses pour manifester contre les caricatures de la publication danoise, le makhzen tente vainement, en exploitant le sentiment religieux, de distraire la population des hausses de prix et des augmentations des impôts ainsi que la répression des travailleurs, des mineurs et diplômés en chômage qui en arrivent au suicide collectif, ce qui aggrave l'injustice et les inégalités sociales. La marche pacifique d'Ayt Ourir est réprimée dans la violence et une dizaine de citoyens ont été arrêtés et emprisonnés pour la seule et simple raison qu'ils ont dénoncé ... ... - Date : 2006-03-15 - Source : Le collectif Azayku des associations Amazighes

 

 
Centres de formation et de recherche en Langue et Culture Amazigh au sein des établissements universitaires.
A la lecture d'un article publié par le journal SAWT ANNAS le 10 mars 2006 , n° 76 , il parait que les membres du conseil administratif de l'Institut Royal pour la Culture Amazigh , lors d'une réunion tenue le 28 février 2006 avec le ministre de l'éducation national et de l'enseignement supérieur, ont demandé la création des départements à vocation langue et culture amazigh au sein des universités, et ce dans l'objectif de former des cadres pour contribuer au fonctionnement des administrations ( justice, communications,…). Selon l'article, le ministre a répondu non en argumentant par « l'indépendance » de l'université vis-à-vis du ministère de tutelle. ... - Date : 2006-03-15

 

 
Maroc, Imazighen du grand Atlas devant le juge à Marrakech le 15/03/06

Aprés un grand oublie, Le pouvoir marocain a visité Imazighen du grand Atlas. Aujourd'hui c'est Ait-Ourir.

Le Mercredi 15 mars 2006 à 9 heures du matin une manifestation sera organisée devant le tribunal de première instance de Marrakech pour soutenir les 10 Imazighen, y compris la famille du défunt, qui vont être jugés pour le seul crime d'avoir manifesté contre le comportement de la gendarmerie à Ait-Ourir et l'insécurité, les chaînes de Télévisions nationales cela ne les intéressent pas car ce ne sont que des Amazighs des hommes et femmes de second degré. Venez nombreux pour les soutenir....... - Date : 2006-03-12


 

 
Maroc, 10 personnes de la révolte d'Ait-Ourir devant le tribunal de Marrakech
50 personnes détenus de la révolte du grand atlas a Ait-Ourir sont libérés et 10 autres présentés hier (le mardi 7 mars 2006) devant le tribunal de 1ere instances a Marrakech, pour motif de participation a une manifestation non autorisée par l'état marocain et lancement des Yoy-you et des discours non autorisés sur les foules qui ont révoltées !!!!. Le jugement est reporté au vendredi 10 mars 2006. Il faut noter aussi que toute la famille du défunt est aussi au prison car selon la logique du gouvernement arabo-islamique marocain son décès est a la cause de la révolte. Au lieu donc de mettre en prison les gendarmes qui sont a l'origine de la révolte on a mis la victime. Une logique purement marocaine. Restez vigilant ... - Date : 2006-03-09

 

 
Le Grand Atlas révolte contre la Hogra
C'est a Ait-Ourir, des tribus Amazighes connues dans l'histoire par deux grands événements : le premier, leur participation à la création du grand royaume Amazigh des almohades. Le deuxième, la farouche rébellion des Imssiwanes contre le colonialisme français. Après avoir donnés leur sang, leurs enfants et leurs femmes pour la libération de ce beau pays qui est le Maroc, ses soldats une fois qu'ils ont déposé les armes, le mouvement arabo-nationaliste qui a pris le pouvoir au Maroc a programmé, dans le cadre de sa politique générale, l'arabisation et la marginalisation des Imazighens. Aujourd'hui Ait Ourir révolte contre la Hogra (le mépris)..... ... - Date : 2006-03-05

 

 
Maroc, la composante Amazigh est encore victime du système makhzanien
L'état Marocain ne cesse de propager à toutes occasions, « réconciliation » mais vraiment n'est qu'un slogon dépourvu de tout sens. L'objectif réel est de rendre l'image plus belle, une manière de tromper et de détourner l'opinion publique. La composante Amazigh est encore victime du système makhzanien qui réprime continuellement les droits naturels. A savoir la liberté de nommer sa propre progéniture, un droit qui reste bafoué et interdit. (...) Comminiqué de l'association Azemz ... - Date : 2006-03-03

 

 
Maroc, pour la levée de l'interdiction des prénoms amazighs!
L'état marocain vient de se réconcilier avec son ex-opposition socialiste. Un des leaders des victimes, Mr Harzeni, a déclaré que son mouvement avait utilisé la force pour renverser la monarchie pour légitimer la réaction du pouvoir et qu'il renonce a l'usage de la force. Le peuple lui, a accepté de pays la facture de réconciliation. Mais le peuple Amazigh lui qu'a-t-il fait de mal de crime ou de péché pour être interdit même de donner un prénom amazigh à sa progéniture? Sa seule erreur et de ne pas être arabe. Quand est ce que l'état marocain va-t-il se réconcilier avec ce peuple avant son extermination? Quand les partis politiques arabo-islamistes vont arrêter a faire la sourde oreille pour tout ce qui n'est pas arabe? ... - Date : 2006-02-13 - Source : Tilelli

 

[<< Archives Précedents] 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 [Archives Suivants >>]

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.