Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Sauvons la vie des détenus politiques Amazighs au Maroc !

Les 10 étudiants Amazighs incarcérés à la prison de Meknes depuis le 22 mai 2007 sont en grève de la faim illimitée depuis le 4 septembre dernier pour protester contre leur détention arbitraire, les tortures et les traitements inhumains qu’ils ont subis et continuent de subir et contre les conditions dégradantes de leur détention.

Après 3 semaines de grève de la faim, leur état de santé a atteint un stade très inquiétant. Certains sont gravement malades, tandis que d’autres sont dans un état d’épuisement avancé. L’angoisse de leurs parents et amis ne cesse de grandir, d’autant plus que leurs familles résident toutes dans la région du sud-est du Maroc, à plus de 500 km de Meknes.

Afin d’interpeller le gouvernement marocain sur sa responsabilité dans cette situation dramatique et sur les graves conséquences qui pourraient en résulter, les parents des jeunes prisonniers politiques de Meknes ont lancé un appel pressant à tous les citoyens et citoyennes pour participer à un rassemblement devant le ministère de la justice à Rabat, le 24 septembre prochain.

Le Congrès mondial Amazigh qui a déjà eu l’occasion de dénoncer les graves injustices qui frappent les prisonniers politiques Amazighs au Maroc, renouvelle l’expression de sa solidarité envers eux et leurs parents et soutien totalement leur appel à manifester massivement le 24 septembre à Rabat.

C’est en dénonçant publiquement les violations graves des droits humains que nous agirons contre l’impunité, pour la justice, la dignité et l’état de droit.

Pour le respect de la vie des détenus politiques Amazighs de Meknes, agissons avant qu’il ne soit trop tard ! Toutes et tous au rassemblement du 24 septembre à Rabat !

 

 

Paris, le 20 septembre 2007

Le Bureau du CMA


Auteur: CMA
Date : 2007-09-23


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de CMA
Envoyer l'article à un ami
Article lu 5791 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant dbpb8gn7 ici :  
 
 

 
Le printemps arabe est mort tout seul 2 ans après sa naissance, il faut tuer le printemps Amazighe qui continu encore 35 ans déjà
La ville d’Agadir a connue aujourd’hui une mobilisation sans précédente des forces de l’ordre, l’objectif est avorter la manifestation des jeunes militants amazighs du mouvement Tawada issu principalement des universités marocaines. La manifestation annoncée par le mouvement tawada à l’occasion du 35eme anniversaire du printemps amazighe sous le mot d’ordre « Les Amazighs, entre la répression et la détention politique, la confiscation des terres collectives et l’extermination avec des gaz chimiques ». ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2015-04-19

 

 
Maroc : arrestation du militant Amazigh Abdellah Azenzar à Agadir
A la salle couverte d’Agadir, les autorités marocaines ont arrêté le militant Amazigh Abdellah Azenzar très connu par son engagement a défendre la cause Amazighe dans toutes les manifestations et principalement sportives. Azenzar a déjà eu dans son palmarès beaucoup d’arrestations à chaque fois qu’il brandit le drapeau Amazighe dans .... ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2015-04-08

 

 
Rays Jamaâ, un artiste qui mérite toute notre reconnaissance
Pour tout vous dire, je ne le connaissais que depuis quelques années. Ce que je ne regretterai jamais. Bien au contraire. Car l’homme est unique dans son genre. Sa maison à Taddart d’Achtouken, qui se trouve à quelques encablures de Biougra, est ouverte au monde entier. Et c’est le cas le dire. D’ailleurs, entre nous, on la qualifie de la zaouïa de Sidi Jamaâ. C’est vous dire.... Lire la suite - - Auteur: Lahsen Oulhadj - Date : 2015-04-08

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.