Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Sauvons la vie des détenus politiques Amazighs au Maroc !

Les 10 étudiants Amazighs incarcérés à la prison de Meknes depuis le 22 mai 2007 sont en grève de la faim illimitée depuis le 4 septembre dernier pour protester contre leur détention arbitraire, les tortures et les traitements inhumains qu’ils ont subis et continuent de subir et contre les conditions dégradantes de leur détention.

Après 3 semaines de grève de la faim, leur état de santé a atteint un stade très inquiétant. Certains sont gravement malades, tandis que d’autres sont dans un état d’épuisement avancé. L’angoisse de leurs parents et amis ne cesse de grandir, d’autant plus que leurs familles résident toutes dans la région du sud-est du Maroc, à plus de 500 km de Meknes.

Afin d’interpeller le gouvernement marocain sur sa responsabilité dans cette situation dramatique et sur les graves conséquences qui pourraient en résulter, les parents des jeunes prisonniers politiques de Meknes ont lancé un appel pressant à tous les citoyens et citoyennes pour participer à un rassemblement devant le ministère de la justice à Rabat, le 24 septembre prochain.

Le Congrès mondial Amazigh qui a déjà eu l’occasion de dénoncer les graves injustices qui frappent les prisonniers politiques Amazighs au Maroc, renouvelle l’expression de sa solidarité envers eux et leurs parents et soutien totalement leur appel à manifester massivement le 24 septembre à Rabat.

C’est en dénonçant publiquement les violations graves des droits humains que nous agirons contre l’impunité, pour la justice, la dignité et l’état de droit.

Pour le respect de la vie des détenus politiques Amazighs de Meknes, agissons avant qu’il ne soit trop tard ! Toutes et tous au rassemblement du 24 septembre à Rabat !

 

 

Paris, le 20 septembre 2007

Le Bureau du CMA


Auteur: CMA
Date : 2007-09-23


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de CMA
Envoyer l'article à un ami
Article lu 4893 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant kw4pklx7 ici :  
 
 

 
Maroc : L'OADL alarme sur la gravité de la situation de l’enseignement de la langue amazighe
Après examen de la situation de la langue amazighe dans l’enseignement à la lumière de l’actualité de la rentrée scolaire, après plusieurs plaintes reçues des enseignants et acteurs associatifs de différentes régions du Maroc, après la lecture du document du MEN présenté à la deuxième session ordinaire du Conseil Supérieur de l’Education, de la Formation et de la Recherche Scientifique les lundi et mardi 8 et 9 septembre 2014, l'Observatoire amazigh des droits et libertés, à la lumière de ces nouvelles donnes, déclare à l'opinion publique ce qui suit:... Lire la suite - - Auteur: OADL - Date : 2014-09-23

 

 
«Fi Qafas al Ittiham »(1)(dans la cage ou sur le banc des accusés)
"Fi qafas al ittiham" d’aujourd’hui (dans la cage ou sur le banc des accusés en fonction du degré du délit commis : un criminel est plutôt mis dans une cage lors des audiences du tribunal) ou « Mouhakama adabia » (jugement littéraire) d’hier, sont des titres d'émission du temps des années de plomb où l’intellectuel(le) est un(e) suspect(e) ou accusé(e) pour le régime et en liberté provisoire.... Lire la suite - - Auteur: Mohammed Hifad - Date : 2014-09-21

 

 
M. Lahlimi, vous n’avez rien compris à la question amazighe !
Dans le cadre du recensement qu’organise le Haut commissariat au Plan (HCP) à partir de septembre 2014, deux questions figurent dans le questionnaire (page 4) élaboré pour cette opération. La première concerne la rubrique « Langues locales utilisées » qui concernent : la darija marocaine, le tachelhit le tamazight, le tarifit et la hassaniya. La deuxième question figure dans la rubrique « Langues et analphabétisme » et demande au citoyen de dire s’il sait lire et écrire les langues suivantes : l’arabe, l’amazigh (tifinagh), le français, l’anglais, l’espagnol et d’autres langues.... Lire la suite - - Auteur: Moha Moukhlis - Date : 2014-09-18

 

 
Maroc/Assemblée Mondiale Amazighe : Les raisons du boycott du recensement de 2014
L’Assemblée Mondiale Amazighe a décidé de boycotter le recensement général de la population et a mené une campagne de terrain sur le territoire marocain comportant des rencontres avec les citoyens et les cadres amazighes, en plus de la distribution d’imprimés appelant les citoyennes et les citoyens à boycotter le recensement général de la population et de l’habitat de 2014. L’Assemblée Mondiale amazighe a opté pour le choix du boycott suite ...... Lire la suite - - Auteur: Assemblée Mondiale Amazighe - Date : 2014-09-12

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.