Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Sauvons la vie des détenus politiques Amazighs au Maroc !

Les 10 étudiants Amazighs incarcérés à la prison de Meknes depuis le 22 mai 2007 sont en grève de la faim illimitée depuis le 4 septembre dernier pour protester contre leur détention arbitraire, les tortures et les traitements inhumains qu’ils ont subis et continuent de subir et contre les conditions dégradantes de leur détention.

Après 3 semaines de grève de la faim, leur état de santé a atteint un stade très inquiétant. Certains sont gravement malades, tandis que d’autres sont dans un état d’épuisement avancé. L’angoisse de leurs parents et amis ne cesse de grandir, d’autant plus que leurs familles résident toutes dans la région du sud-est du Maroc, à plus de 500 km de Meknes.

Afin d’interpeller le gouvernement marocain sur sa responsabilité dans cette situation dramatique et sur les graves conséquences qui pourraient en résulter, les parents des jeunes prisonniers politiques de Meknes ont lancé un appel pressant à tous les citoyens et citoyennes pour participer à un rassemblement devant le ministère de la justice à Rabat, le 24 septembre prochain.

Le Congrès mondial Amazigh qui a déjà eu l’occasion de dénoncer les graves injustices qui frappent les prisonniers politiques Amazighs au Maroc, renouvelle l’expression de sa solidarité envers eux et leurs parents et soutien totalement leur appel à manifester massivement le 24 septembre à Rabat.

C’est en dénonçant publiquement les violations graves des droits humains que nous agirons contre l’impunité, pour la justice, la dignité et l’état de droit.

Pour le respect de la vie des détenus politiques Amazighs de Meknes, agissons avant qu’il ne soit trop tard ! Toutes et tous au rassemblement du 24 septembre à Rabat !

 

 

Paris, le 20 septembre 2007

Le Bureau du CMA


Auteur: CMA
Date : 2007-09-23


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de CMA
Envoyer l'article à un ami
Article lu 5055 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant bm7m2r6i ici :  
 
 

 
Appel pour un rassemblement en soutien aux organisations de droits humains au Maroc, devant les Ambassades du Maroc à Paris et à Bruxelles et devant le consulat du Maroc à Montréal
A quelques semaines de la tenue du Forum Mondial des Droits de l’Homme au Maroc, les autorités marocaines poursuivent leur escalade à l’encontre des organisations et des militant(e)s des droits humains. Depuis juillet dernier, plus de 20 sit-in de l’Association Marocaines des Droits Humains (AMDH) ont été interdits. L’association a également reçu 17 suspensions d’utiliser des salles publiques, préalablement réservées, sans aucun fondement ni justification.... Lire la suite - Date : 2014-10-30

 

 
Maroc : La fissure
Le Ministre de l'Education Nationale marocain vient de mettre les points sur le i, car il a parfaitement compris qu'il ne peut pas y avoir de place dans le pays pour 2 langues officielles d'une part pour pouvoir leur offrir une vraie formation et d'autre part de disposer des budgets nécessaires à leurs fonctionnements, fatalement il y aura une des deux qui se trouvera un moment ou un autre devant une impasse. Après avoir défendu maintes et maintes fois l'arabe, il est persuadé que c'est Tamazight qui est en trop. ... Lire la suite - - Auteur: Id Bawziki - Date : 2014-10-28

 

 
Hamid Ouaadoch détenu politique de la cause amazigh depuis mai 2007 : Un cri de détresse qui relève des tripes
Notre appel n’est pas de l’ordre d’une réflexion intellectuelle ni un discours académique ou philosophique, C’est un cri de détresse qui relève des tripes. C’est un son de cloche que nous voulons faire entendre, c’est un appel de cœur aussi en direction des consciences vives. Ce cri, cet appel, ce son de cloche nous sont dicté en fait, par la réalité de la situation que nous vivons, depuis 7 ans de prison, mais aussi par le constat amer que nous ne pouvons éviter quant au degré du soutien matériel ou moral qui nous est réservé et du respect des règles de ce que devait être le militantisme amazigh.... Lire la suite - - Auteur: Hamid Ouaadoch - Date : 2014-10-26

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.