Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Pétition de soutien au Parti Démocratique Amazigh Marocain PDAM

 

ministre de l'interieur
président du PDAM
premier ministre

Dans une première dans les annales des mœurs politiques marocaines, le ministre de l'Intérieur vient de lancer des poursuites judiciaires contre le Parti amazigh démocratique marocain (PDAM) en vue de le dissoudre.  En lisant son violent réquisitoire contre cette formation politique, la seule à être issue de la mouvance amazighe, il s'est avéré qu'il n'a même pas respecté ses propres lois. Les délais de suspension du parti étant  passés depuis belle lurette. Mais à qui le dire ?

Mais de quoi accuse-t-on exactement le PDAM?  D'être ethniciste et même raciste. Rien que cela. C'est vraiment se moquer du monde entier et pas seulement des Amazighs. Le Maroc étant majoritairement amazigh, c'est à l'honneur de ce parti de faire sienne l'identité culturelle et historique du pays et de la majorité de la population. Il n'y a absolument aucun mal de se qualifier d'amazigh sauf aux yeux des ennemis de l'amazighité que l'on savait très puissants et nombreux. Nous en avons la preuve maintenant avec cette procédure judiciaire qui ne prendra certainement fin qu'en faisant des dégâts, d'énormes dégâts. Que les apprentis sorciers qui en sont les instigateurs en assument la responsabilité historique !       

Mais que dire alors de l'État marocain lui-même? N'est-il pas en réalité ethniciste et raciste en privilégiant seulement et uniquement l'élément et la culture arabes, en arabisant massivement tout ce qui bouge, en excluant et en  détruisant même le patrimoine civilisationnel amazigh? Plus grave encore, que dire de l'Istiqlal et de l'USFP dont le sectarisme et l'extrémisme arabo-baâthiste ne sont plus à prouver ? Et que dire du PJD qui a fait de l'intégrisme religieux avec son lot de terrorisme et de violence son fond de commerce ?

Tout ce beau monde ne transgresse-t-il pas la fameuse loi sur les partis politiques? Reconnaissons que l'on est vraiment plein dans  le « deux poids deux mesures ». En d'autres termes, ce qui est permis aux uns est interdit aux autres. Comme par hasard, ces « autres » sont souvent amazighs. Bonjour donc l'État de droit, d'égalité et  de démocratie ! En fait, on aura beau cherché, mais la décision du ministre de l'Intérieur trouve sa seule et unique raison dans le racisme anti-amazigh consubstantiel au  Makhzen. On dirait même qu'ils se confondent pour finalement ne faire qu'un.

Que faut-il donc faire? Dénoncer avec fermeté et pacifiquement- en signant cette pétition à titre d'exemple-  cette énième humiliation que le régime veut absolument faire subir aux autochtones amazighs. Cette fois-ci au vu et au su du monde entier. Car le problème a bel et bien pris une autre dimension ; en fait, il n'est déjà plus un simple conflit entre le PDAM et le régime, mais entre ce dernier et les Amazighs, tous les Amazighs.  

Signer la pétition de soutien :

Voir la liste des signataires

Signer la Pétition
 
 

Nom

Prénom

Profession

e-mail

Ville/Région

Pays

 
 

Voir la liste des signataires


Date : 2007-11-30


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
Envoyer l'article à un ami
Article lu 14080 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant t2dw74d3 ici :  
 
 

 

 

Autres articles :
















 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.