Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Que la France cesse de vendre son âme aux arabes et qu’elle cesse de le faire sur le dos du Peuple amazigh!

La  lettre d'André Savelli au président Boutefliqa constitue, à mon sens, une preuve (encore une pourrait-on dire !) de la collusion éhontée des intérêts des deux puissances coloniales, la française et l’arabe, qui poursuivent, plus que jamais, l’exploitation et la mise à sac des richesses naturelles et humaines de Tamazgha.

Ce partage de vision par deux nations dominatrices de culture, criminelles d’expertise, pourvoyeuses de mercenaires de leur état et toutes deux adeptes de méthodes génocidaires pour assouvir leur volonté de domination, d’exploitation et d’asservissement, porte un terrible et destructeur  tort à l’identité  du PEUPLE amazigh.

Leur querelle actuelle et que leur société civile réciproque, amplifie, chacune à sa manière et selon ses arrières pensées, a pour objet de redéfinir la manière de poursuivre, à profit égal, la spoliation et le dépeçage des richesses de la Patrie des Amazighs.

Le moment viendra où les Amazighs, à leur tour, exigeront des deux puissances, réparation et repentance pour génocide et barbarie !!!

Faut-il le rappeler ici,  les deux nations ont dramatiquement et lâchement trahi l’hospitalité et la confiance des Amazighs.

Pis  encore, elles s’en sont servies pour les exterminer.

L’assassinat  de plus de cent mille Amazighs(es) de Kabylie, en 1962, n’a pu avoir lieu que suite à l’accord convenu et intervenu entre les deux puissances occupantes sur le dos des autochtones encore une fois lâchement trahis .

Le sang des Amazighs qu’ils ont sur la conscience, Français comme Arabes, ne peut jamais être oublié. 

Le Peuple amazigh, par hasard ou par nécessité ou par les deux à la fois, a toujours été dominé par la force et la barbarie, puis tenu en laisse et berné par des prestidigitateurs des envahisseurs aux méthodes sauvages et cyniques, jusqu’au moment ou ce Peuple retrouve ses esprits et récupère on âme.

L’irruption actuelle de la notion de Démocratie, dans l’histoire récente des Peuples réellement civilisés, offre des possibilités concrètes, au Peuple amazigh, pour accéder à son indépendance et  recouvrer sa dignité, son honneur, son identité, sa langue, sa culture, son savoir faire……………………………………………………………………………………….

Il y a cependant une condition à cette nécessité inexorable : Que la France cesse de vendre son âme aux arabes et qu’elle cesse de le faire sur le dos  du Peuple amazigh !

La lettre en question


Auteur: Ahmed Assermouh
Date : 2007-12-25


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Ahmed Assermouh
Envoyer l'article à un ami
Article lu 4945 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 0nss2u2j ici :  
 
 

 
Les Daéches le trou noir, la mort, la désolation!!
Les paisibles et pacifiques mozabites souffrent depuis plusieurs mois de ces monstres humains, les terroristes intégristes de Daéche... Dans l’impunité totale …Ils ont tués, massacrés, vandalisé et ravagé tous sur leur chemin au Mzab, maisons, magasins, champs, sites historiques et rien n’a échappé à leur folie meurtrière et leur soif de destruction même les ossements des morts après leur extraction des tombes dans les cimetières Mozabites…... Lire la suite - - Auteur: Kameleddine FEKHAR - Date : 2014-10-04

 

 
Mohamed Babanedjar le plus ancien détenu d’opinion en Algérie victime du racisme du pouvoir algérien contre les amazighs, entame une grève de faim illimité…
On a reçu une information certaine de la famille de Mohamed Babanedjar le plus ancien détenu d’opinion en Algérie, que ce dernier a commencé une grève de fin illimité depuis hier dans la prison d’Ain-lahdjar à Saida loin de 900 km de la maison familiale à Ghardaïa.... Lire la suite - - Auteur: Kameleddine FEKHAR - Date : 2014-10-04

 

 
Bouteflika même dans les manuels scolaires
Vu sur le livre d’éducation civique 2ème année moyenne, école algérienne : le portrait de Bouteflika, Abdelaziz, en couverture. Avec une autre photo à l’intérieur. De mémoire floue du chroniqueur, c’est la première fois. Du moins depuis Boumediene. On a le culte du Régime comme Père du peuple dans la tradition algérienne, mais presque pas celui du culte d’une seule personne dans le pays de « un seul héros, le peuple ». ... Lire la suite - - Auteur: Kamel Daoud - Date : 2014-09-21

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.