Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Soutenons les détenus politiques amazighs de Boumalne Dadès. Signez la pétition pour obtenir leur libération !

Suite aux différents rassemblements pacifiques à Boumalne Dadès, en vue de protester contre la marginalisation et revendiquer leurs droits naturels, des dizaines de citoyens Marocains ont été arrêtés arbitrairement par les forces policières. Ces arrestations ont ciblé toutes les catégories sociales de la population locales (simples citoyens sympathisants de la cause berbère, membre de la Coordination Ait Ghighouch, membres du Mouvement Culturel Berbère…). Toutes les personnes arrêtées sont d’origine berbère et ont manifesté, entre autre, pour la reconnaissance de la culture berbère et l’officialisation de la langue berbère, au Maroc. Les forces policières, sur ordre des autorités locales, ont agressé et blessé plusieurs personnes.  

Parce nous considérons ces attaques inhumaines comme contraire aux droits de l’homme et terriblement injustes, parce que ces arrestations sont illégitimes et infondées, nous avons crée un comité de soutien aux détenus politiques de Boumalne Dadès le 6 Janvier 2008, dans la commune. Car, évidemment, ce ne sont pas de simples prisonniers mais des militants berbères protestant contre l’attitude raciste du régime marocain. Ce soulèvement noir a choqué la population qu’on tenté, vainement, d’intimider.

L’objectif de ces arrestations est très clair : faire taire tous les contestataires et voix libres qui ont décidé de se battre pour leur dignité et revendiquer leurs droits les plus légitimes, et en premier lieu, l’officialisation de leur existence. Comme vous le savez, les Berbères, autochtones du pays, n’existent pas officiellement étant donné que, selon la constitution marocaine, « le Maroc est un pays arabe » faisant partie du « Grand Maghreb Arabe » et dont « la langue officielle est l’arabe ». 

Les manifestations de Boumalne Dadès ont été on ne peut plus pacifiques mais les autorités, comme à leur habitude, ont voulu les faire passer pour des terroristes et séparatistes. Les services secrets marocains ont réussi à pénétrer au sein des manifestants afin de brûler le drapeau marocain officiel et faire passer les gens de Boumalne pour des extrémistes séparatistes. Que le makhzen et sa police le sachent : les Berbères sont marocains à 100% (contrairement au makhzen qui est étranger) mais ne se reconnaîtront jamais dans ce Maroc officiel : un Maroc réduit à l’arabité.

Les Berbères, Amazighs, sont ceux qui se sont sacrifiés pour leur terre, au cours de l’Histoire et n’ont de leçon à recevoir de personne. Sûrement pas du régime marocain qui est, lui, séparatiste et ethniciste, cherchant de manière permanente à diviser le peuple marocain. Brûler le drapeau marocain est une tradition, chez les services secrets marocains, pour légitimer l’incarcération des détenus politiques amazighs. Ce genre de fumisterie ne saurait rabaisser la volonté des Amazighs de continuer à lutter pour leurs droits !                                                                                                     

Nous lançons, par conséquent, un appel à toutes les personnes sensibles aux droits de l’homme, à la dignité humaine et à la diversité culturelle. Un appel à toutes les organisations défendant réellement les droits de l’homme. A tous les combattants de l’injustice, du racisme et pour l’égalité; pour signer cette présente pétition et afin d’obtenir la libération immédiate de tous les détenus politiques de Boumalne Dadès, sans exception.

Nous vous encourageons à soutenir les détenus politiques de Boumalne Dadès en adhérent au comité, où que vous soyez et qui que vous soyez. Vous pouvez également soutenir financièrement les détenus et leurs familles, compte tenu des démarches à faire et de la situation familiale des familles.  

Nous appelons, entre autre, tous les berbères, femmes et hommes, à ne pas rester indifférent à la situation injuste que subissent les détenus berbères de Boumalne Dadès.  
Ensemble, luttons pour la survie du peuple Amazigh sur sa terre !

Par le comité de soutien aux détenus politiques de Boumalne Dadès
A Boumalne Dadès, le 12 Janvier 2008

 

Voir la liste des signataires ;

Signer la Pétition
 
 

Nom

Prénom

Profession

e-mail

Ville/Région

Pays

 
 

Voir la liste des signataires


Date : 2008-01-13


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
Envoyer l'article à un ami
Article lu 12588 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: hamza elouardi Le : 2010-10-10
Titre: pour elouardi
Pays: Morocco  

je suis bien passiont? de ecrire ce message a vous par ce que je suis un amazigh pure et je veut dire a vous bienvenue chez moi pour tout le monde voila mon adresse:ait boualal boumalne dades ouarzazate maroc  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant dvc8jsht ici :  
 
 

 

 

Autres articles :
















 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.