Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Tous pour que ILLY soit le dernier enfant Amazigh à lui imposer un prénom arabe

l'ex-ministre de la justice

C’était le mercredi 10 mai 2006, et devant les experts du Comité des droits économiques, sociaux et culturels (CESCR) des Nations Unies à Genève, lors de l'examen du troisième rapport périodique de l'État marocain, que le ministre (de l’époque) de la justice himself , Mohamed Bouzoubaâ, qui a confirmé l'existence au Maroc d'une circulaire interdisant les prénoms Amazighs (voir nos archives).
Le ministre de la justice avait fait le déplacement lui-même à Genève et avec lui dans le même avion toutes les associations des droits de l’homme arabe. Une équipe pareille avait pour objectif de montrer l’exemple d’un pays qui vient de se réconcilier définitivement avec lui-même, preuve les associations DDH sont là pour en témoigner. En tete des réalisations deux principales actions  : 1 milliards de dollars distribué aux détenus de Tazmamart et le nouveau code de la famille.

Surprise et panique

La surprise est que notre ministre avec son équipe se trouve l’inattendu des associations Amazighs en face a face devant les instances de l’ONU, panique .. ce qui a  pousé le ministre a reconnaître l’existance de la circulaire qui interdise les prénoms Amazighs et impose les prenoms arabes, mais – avance le gouvernement marocain- cette circulaire ne doit plus avoir cours et qu'elle doit être abolie.

La circulaire entre l’ancien et le nouveau régne

La dite circulaire était l’oeuvre de l’ancien règne mais toujours maintenu même pendant le nouveau règne sachant bien que son abolition ne demande pas les 1 milliard de dollars qu’a coûté aux contribuables marocains la réconciliation de la monarchie avec ses opposants arabo-républicains.  

Trop c’est trop

le nouveau ministre de la justice

2 ans après l’engagement du gouvernement marocain devant l’ONU et exactement le 28 janvier 2008 le tribunal de première instance de Larache (200 km au nord de Rabat) a privé () une petite fille Amazighe de porter le prénom Illy, un prénom amazigh qui veut dire ma fille choisi par ses parents (voir la déclaration du journal le monde du 04 fevrier 2008).
Aujourd’hui les Amazighs sont toujours ignorés, humilies, méprisés plus que jamais, disant tous ça suffit trop c’est trop. Nous demandons la dignité pour les enfants de Assou Oubasslam, Abdelkrim Ait khettab, Moha Azayyi, Akceil et Dihiya. Des Femmes et des Hommes qui ont écrit le mot liberté et dignité avec leur propre sang. Nous n’avons pas le droit de voir leur enfants interdis même de porter un prénom. Yuda

 

Pétition de soutien à la fille ILLY

l'ex-ministre de la justice
La fille ILLY privé de son prénom
nouveau ministre de la justice

Voir la liste des signataires

Signer la Pétition
 
 

Nom

Prénom

Profession

e-mail

Ville/Région

Pays

 
 

Voir la liste des signataires


Date : 2008-02-12


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
Envoyer l'article à un ami
Article lu 14132 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: boudali Le : 2010-10-17
Titre: terre de nos encetre
Pays: France  

On est pas des arabes ,le monde entier le sait maintenant
Notre combat continu ......D?tach? tamazgha (maghreb) de la ligue arabe et le monde arabe .Vous avez qu\'a lire et relire l\'histoire .
 
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant wicwpif6 ici :  
 
 

 

 

Autres articles :
















 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.