Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Maroc, L'association IMAL-Marrakech :Communique de solidarité avec maître Ahmed Adghirni

Marrakech le 11-10-2006
Amur N'Kuc as n'29-09-2956
 
L'ASSOCIATION CULTURELLE AMAZIGHE ET DE DEVELOPPEMENT  
       ---  IMAL  ---

   

Ahmed Adghirni, avocat de profession, membre du Barreau de Rabat, célèbre militant amazigh, est le président en exercice du Parti Démocratique Amazigh du Maroc qu'il vient de mettre sur pied. pour son franc parler, pour ses idées prospectives, pour son courage et sa liberté d'expression, il subit et souffre, à aujourd'hui,  de filatures non déclarées, de menaces non identifiées et de tracasseries administratives multiples et diverses, jusqu'à ce (28-09-2006) 15-09-2956 date à laquelle les prédateurs de tout ce qui est amazigh décident de passer à la vitesse supérieure et aux méthodes mafieuses, bien rodées chez nous, pour attenter à sa vie.

Eliminer physiquement son contradicteur supposé être l'ennemi, n'est-ce pas une culture arabo-islamiste particulièrement ancrée dans les us et coutumes des populations concernées? Si Maître Ahmed Adghirni a échappé à la mort il le doit certainement au pur des  hasards sinon à des maladresses de novices ou alors c'est un premier avertissemnt!!! Une pénible épreuve, de toute façon,  qui va le grandir et en même temps sortir le Mouvement Amazigh de sa léthargie atonique.

La  cause amazighe, pourtant  juste , légitime et inexorable  fait peur à l'oligarchie en place, aux caciques de service et aux mercenaires à la solde des wahhabites et des arabo-baathistes. Tous les moyens sont bons pour cette gente là; et surtout les plus crapuleux, les plus vils, les plus barbares, les plus indignes et les plus lâches!!!

La culture amazighe, la langue amazighe, l'identité amazighe, la civilisation amazighe doivent,selon leur idéologie "nazillonne", disparaître pour laisser s'épanouir, seule, leur langue archaïque et obsolète. On n'efface pas de la carte un Peuple armé de sa langue, de sa culture, de sa civilisation et du titre foncier des terres de sa Patrie.

L'histoire nous apprend que les colonialistes les plus crasses  finissent toujours  dans la désolation, l'angoisse et le misérabilisme car, le droit des Peuples colonisés est inaliénable vaille que vaille.  La révoltante tentative d'assassinat de Maître Ahmed Adghirni est une preuve, s'il en est besoin, que la haine de l'Amazigh, chez lui de surcroit, a de beaux jours devant elle!

Les discours fallacieux des officiels, ceux de certaines ong jouant, au Maroc, le rôle de mercenairesà la solde du nationalisme débridé de l'arabo-islamisme, pourtant en phase terminale, se trouvent donc contredits, démentis et ridiculisés.
Peut-il en être autrement?

Le mensonge est éphémère seule la vérité est éternelle.
L'indignation des militants(es) amazighs(es) est à son comble. Elles et Ils dénoncent et condamnent avec rageusement les tentatives terroristes qui visent à réduire au silence les velléités d'émancipation du Peuple amazigh chez lui et sur sa propre Patrie, et quel que soit leur  commanditaire.
Les militants(es) amazighs(es) exigent, par dessus  tout, la constitution d'une commission d' enquêteà confier à des Personnes jouissant d'un pouvoir moral indiscutable et indépendantes, pour établir la vérité sur cette affaire qui les a choqué et dangereusement blessé dans leur  fierté et leur dignité.Les coupables doivent être arrêtés et déférer devant la justice. Les mobiles de cette crapulerie devront être portés à la connaissance des Citoyens(nes) qui apprécieront.

A cette triste occasion non moins glorieuse, cependant, l'Association IMAL appelle les Militants(es)à une vigilance accrue, à l'unité et à la solidarité indispensables pour faire échec à toute tentative d'intimidation d'où qu'elle vienne.

Elle porte à la connaissance de l'opinion nationale et internationale que les tentatives d'assassinat  que les ennemis des DROITS HUMAINS et de la DEMOCRATIE entreprennent et entreprendrons encore, ne nous impressionnent nullement. Elles dénotent, en revanche, leur désarroi devant l'inexorable libération du Peuple Amazigh à l'intérieur des frontières de sa PATRIE: TAMAZGHA!!!

 
Pour l'Association IMAL,
Le Président:
Assermouh Ahmed.

 

Signer la pétition de soutien


Auteur:
Ahmed Assermouh

Date : 2006-10-17


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Ahmed Assermouh
Envoyer l'article à un ami
Article lu 4567 fois

 

Les commentaires

Important :Prière noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant krcnkkbw ici :  
 
 

 
Gaza de Casablanca : cette fois ci c’est les juifs qui sont les victimes
La communauté juive de Casablanca est sous le choc. Moshe Ohayou, Un Rabbin marocain a été violement battu vendredi 11 juillet 2014. Le site telquel a rapporté que Moshe Ohayon marchait en direction de la synagogue, comme à son habitude, pour faire ses prières. Un jeune, « bien habillé », explique-t-il, l’interpelle dans la rue : Il m’a dit « nta ihoudi ? (tu es juif ?). Qu’est-ce que fait Tsahal à nos frères ? » Puis il ma donné un violent coup de poing qui m’a fait .... ... Lire la suite - - Auteur: Amazighwolrd - Date : 2014-07-13

 

 
Maroc : La coalition civile pour l'application de l'article 19 condamne l'interdiction de ses représentants à assister à la séance plénière du parlement
Le Parlement (chambre des représentants et chambre des conseillers) a tenu le 08 Juillet 2014 à 22h une séance plénière consacrée à la présentation du bilan du gouvernement. A cet effet, la Coalition civile pour l’application de l’article 19 a délégué quelques unes et quelques uns de ces membres et ce, en coordinations avec des députées parlementaires, pour assister à cette séance conformément au rôle accordé à la société civile ...... Lire la suite - - Auteur: La coalition civile - Date : 2014-07-10

 

 
Maroc, les Amazighs dénoncent le Haut commissariat au plan qui veut savoir combien de personnes qui maîtrisent l'alphabet Tifinagh que l'état refuse jusqu'ici d'enseigner
L'Observatoire amazigh pour les droits et libertés (OADL) a étudié avec attention la formule avec laquelle la langue amazighe a été mentionnée par le Haut commissariat au plan, dans le formulaire officiel du recensement qu'il compte organiser en Septembre prochain. ... Lire la suite - - Auteur: L'Observatoire amazigh pour les droits et libertés - Date : 2014-06-17

 

 
Allez vous faire foutre, ici, on ne parle pas le tamazight, dixit un agent consulaire makhzenien
Nous n’en avons même encore fini avec l’affaire du président de Tamaynut-France, M. Ali Id Aissa, qui s’est fait traiter de tous les noms d’oiseaux et même attaqué dans son intégrité physique par les racistes amazighophobes du consulat du Maroc à Colombes qu’une autre affaire a fait et fait et fera certainement beaucoup de bruit. Et cette fois-ci c’est en Hollande que le scandale est arrivé.... Lire la suite - - Auteur: lahsen Oulhadj - Date : 2014-06-11

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.