Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Appel à Kamel Eddine Fekhar


La mort tragique de Mohammed Tamalt en prison, à la suite d'une grève de la faim qui a causé une dégradation fatale de son état de santé, a démontré à quel point le pouvoir, autoritaire et répressif, méprise la vie humaine.

Pour que ce genre de drame ne se reproduise plus, nous, signataires de cet appel, demandons d’une manière fraternelle à notre compatriote Kamel Eddine Fekhar de cesser immédiatement sa grève de la faim. Cette cessation de la grève de la faim n’est nullement un renoncement ou une résignation face à son injuste incarcération et à celle de ses camarades, qui durent depuis plus de 18 mois, sans jugement. Bien au contraire, elle participe du souci de la continuité du combat pour la dignité, sachant qu’il y a d’autres formes de lutte qui ne mettent pas en péril sa vie et celles de ses camarades.

Par la même occasion, nous interpellons le pouvoir en place afin de mettre un terme à son incarcération arbitraire ainsi qu’à celle de ses camarades, en leur assurant, dans les meilleurs délais, un procès juste et équitable.

Militantes et militants des droits humains et de la liberté, nous refusons d’accepter que, dans l’Algérie d’aujourd’hui, il y ait des hommes et des femmes qui soient obligés de renoncer à leur vie pour défendre leur idéal. C’est tout simplement inadmissible !

Pour cette raison, nous exigeons l’arrêt de toutes les atteintes aux droits humains, aux libertés individuelles et collectives, ainsi que l’instrumentalisation de la justice pour réprimer et faire taire toutes les voix discordantes.
Pour rendre cette exigence possible, nous appelons les militantes et les militants des droits humains, les acteurs associatifs et politiques à se mobiliser pour mettre fin aux harcèlements et intimidations judiciaires à l’encontre des militants et des citoyens et pour bâtir un Etat de droit et de justice sociale, qui garantira les libertés et le respect des droits humains.

Les premiers signataires :

• Abdellatif Bounab : Retraité
• AbdelouhabFersaoui : Président du RAJ
• Achour Idir : Secretaire général du syndicat CLA
• Ali Brahimi : Ex parlementaire
• Ali Ihaddadene : Enseignant, canada
• Amine Sidhoum: Avocat et militants des droits humains
• Bachir hakem : Syndicaliste du CLA
• Boualem Amoura : Secrétaire Général dusyndicat SATEF
• Brahim Tazaghart : Ecrivain et militants politique
• Cherifa Kheddar : Présidente de l’association Djazairouna
• Djaffar Benmesbah: Enseignant, canada
• Djalal Firas FERHAT , Membre du CIVIC d'Oran
• Djalal Mokrani : Militant associatif, RAJ
• Fodil Msamy Harb : Technico commercial, France
• Hafida Ameyar : Journaliste
• Halim Feddal : Iingénieur en génie civil
• Hocine Boumedjane : CDDH de Béjaia
• Kamel Nemmiche : Militant associatif, RAJ
• Karim Kebir : Journaliste
• Ladjini Abdelhak : Etudiant en France
• Louisa Ait hamou : Universitaire, Réseau Wassila
• Madjid Hachour : Avocat
• Mahrez Bouiche : Enseignant universitaire et vice Président de la LADDH
• Mohamed Yakoub : Etudiant en France
• Mokrane Aggoune : Militant politique
• Mustapha Bouchachi : Avocat et militant des droits humains
• Nacer Djabi : Sociologue
• Noureddine Ahmine : Avocat et militant des droits humains
• Nouredine Benissad : Avocat et Président de la LADDH
• Ouali Ait Yahia : Enseignant, Alger
• Said Salhi vice président LADDH et vice coordinateur CMODH Maghreb
• Salah Hadjab : Porte-parole du Collectif CCTA
• Samir Belateche : Fonctionnaire, France
• Sammy Oussedik : Coordinateur général du Mouvement IBTYKAR
• Sanhadja Akrouf : Militante associative ACDA
• Smail Abdelli : Etudiant en France
• Smail Metmati : Artiste peintre
• Sofiane Chouiter, Avocat au Canada
• Tewfik Allal, militant associatif.
• Younes Saadi : Journaliste et Ex Président d’Amnesty Internationale Algérie


Auteur: Amazighworld
Date : 2017-03-13


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Amazighworld
Envoyer l'article à un ami
Article lu 19552 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Commentaire N° : 1
Par: id.Bawziki Le : 2017-03-14
Titre: La vie est plus importante que la mort..
Pays: France  


Le pouvoir algérien actuel est plutôt moribond. Qu'en sera-t-il dans quelques mois?.
Les Amazighs unis et solidaires auront toutes les chances de dicter et d'imposer leurs conditions à tout nouveau noyau qui voudrait s'emparer du pouvoir à défaut que ce ne soit eux-même. Tout est possible, tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir.


 
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 6ipbu4hn ici :  
 
 

 
La Catalogne a gagné son droit à sa République : Communiqué du government provisoire kabyle
Le déploiement policier espagnol n’a pas empêché la tenue du référendum d’autodétermination en Catalogne. L’usage de la force contre des électeurs décidés à faire entendre leur voix en faveur de leur indépendance, de manière démocratique et pacifique, a fait perdre la face à l’Espagne où se réveillent dangereusement les vieux démons du franquisme. Les images insoutenables de femmes et d’hommes en sang, de visages tuméfiés, en larmes mais toujours dignes, illustrent on ne peut mieux la défaite de la répression ordonnée par Madrid.... Lire la suite - - Auteur: Anavad - Date : 2017-10-03

 

 
Lette d’alerte du Congrès Mondial Amazigh au gouvernement espagnol après son intention d’extrader en Algérie deux militants Mozabites
Messieurs Les Ministres,
Comme vous le savez certainement, le gouvernement algérien persécute et réprime gravement les Amazighs d’Algérie. Depuis l’année 2013 particulièrement, le peuple amazigh du Mzab est victime de violences raciales exercées par les Arabes algériens avec le soutien avéré des autorités de police et de justice. Durant l’été 2015, une trentaine de Mozabites ont été tués et des centaines ont été blessés dans diverses localités du Mzab, notamment à Ghardaia et Berriane. La police a également arrêté environ 150 Mozabites et les a accusés de « porter atteinte à la sûreté de l’Etat » et à « l’unité nationale ».
... Lire la suite - - Auteur: CMA - Date : 2017-09-18

 

 
Observatoire : Non à l'extradition vers l'Algérie des deux militants des droits humains amazighs du Mzab, Salah Abbouna et Khodir Sekkouti, incarcérés en Espagne
L’Algérie a émis un mandat d’arrêt international à l’encontre de ces deux militants pacifistes avec un dossier monté de toutes pièces les accusant de terroristes. Il est de notre devoir d’interpeller les autorités espagnoles. Salah Abbouna et Khodir Sekkouti ont toujours œuvré pacifiquement dans le respect du droit international pour faire valoir les droits fondamentaux, les libertés individuelles et collectives du Mzab (région au sud d’Alger) dont ils sont natifs. Ils ont aussi continuellement dénoncé la violation des droits de l’homme et les exactions que subissent quotidiennement les militants mozabites en Algérie.... Lire la suite - - Auteur: Observatoire Amazigh des Droits et Libertés - Date : 2017-09-11

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.