Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Lettre à Nasser Zefzafi


Cher frère Nasser Zefzafi,

Comme tous les gens qui t’apprécient et qui te soutiennent de tout leur cœur, j’ai vu le début de ta vidéo qui a fait scandale sur Internet. Je dis bien le début, car je n’ai jamais pu la finir. Tellement le traitement qu’on t’a fait subir est inhumain, dégradant et insupportable.

Il faut dire que les racistes du Makhzen ont cherché par tous les moyens à t’humilier. Ont-ils réussi ? Pas le moins du monde. La preuve, même ceux qui les soutenaient il y a si peu, parfois férocement, ont tourné casaque. Pire, ils commencent même à se dire que le Maroc est, réellement, gouverné par une mafia implacable, impitoyable et barbare.

Pour tout te dire, cher frère, je suis triste, très triste aujourd’hui. Parce qu’un homme de ta valeur, de ton charisme et de ta grandeur, ne mérite jamais un tel sort. Bien au contraire. Il fallait te traiter en homme digne, respectable et noble. En fait, il fallait s’asseoir avec toi, autour d’une table ronde ou pas, pour trouver des solutions aux nombreux problèmes de ta ville et de ta région.

Or, comme nous l’avons tous vu, les caciques amazighophobes du Makhzen ont un tout autre avis. Ils ne veulent aucune sortie de crise. En fait, ils cherchent littéralement le pourrissement quitte à ne jamais perdre la face. Car, pour eux, répondre positivement aux revendications rifaines, c’est se couvrir du plus grand des ridicules. Et cela, c’est insupportable pour cette clique de dictateurs, d’arrogants et d’ignares sans foi ni loi.

Si je me rappelle bien, lorsque j’ai vu les forces de désordre du Makhzen affluer massivement vers la petite ville d’Al-Houceima, je t’ai lancé un appel solennel sur mon mur en suggérant qu’il serait très judicieux de partir en Europe et y demander le statut de réfugié politique. Car, il ne fallait pas donner la moindre occasion aux sbires du régime pour t’atteindre et t’humilier comme bon leur semble.

Si seulement, cher frère, tu m’avais écouté ! Je suis sûr et certain que les affres de l’exil seraient cent fois mieux supportables que les tortures physiques et psychologiques que les tortionnaires haineux du Makhzen t’ont fait ou vont te faire subir.

Hélas, ce qui est fait est fait. Mais j’espère de toute mon âme que tu vas recouvrer incessamment ta liberté. Ce qui ne se fera sans le soutien de tout le monde. Car le Makhzen est bien décidé à ne jamais te lâcher. Simplement parce que tu lui fais terriblement peur. Comme tous les lions que le fier Rif a toujours produits.


Auteur: Lahcen oulhadj
Date : 2017-07-14


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Lahcen oulhadj
Envoyer l'article à un ami
Article lu 21734 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant yvdxxcc8 ici :  
 
 

 

Autres articles :

 
Contre les forces des ténèbres : Par solidarité avec Maitre Ahmed Arehmouch
Maitre Ahmed Arehmouch, avocat au barreau de Rabat et militant émérite de la cause amazighe a été attaqué sauvagement par des voyous, dans sa maison, semant la terreur et terrorisant sa famille.... Lire la suite - - Auteur: Moha MOUKHLIS - Date : 2018-01-19

 

 
Maroc/le parti PAM: A dieu la modernité, retour vers son authenticité d’origine
PAM, c’est le parti politique marocain qui veut réaliser le rêve du panarabisme : marier entre l’authenticité et la modernité. C’est pour cela que son nom est parti de l’authenticité et la modernité.... Lire la suite - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2018-01-07

 

 
Après le Hirak du Rif, le mouvement d'IMIDER est le plus vulnérable aux arrestations politiques
Les trois tout derniers détenus du mouvement contestataire d’Imider, parmi les 33 personnes arrêtés entre 2011 et 2017, ont été libérés il y a trois jours et accueilli par les villageois d’Imider, un accueil festif au gout de la victoire pour Hamid Oubrka et Ichou Hamdane qui ont été arrêtés  le 28 Décembre 2013, et Mustapha Faska arrêté le 27 Décembre 2014. ... Lire la suite - - Auteur: correspondant - Date : 2018-01-02

 

 
La lettre du Congres Mondial Amazigh au Roi Mohamed VI
Majesté, Comme vous le savez, après la mort atroce du jeune poissonnier Mohsen Fikri, broyé par une benne à ordures lors d’un contrôle de police le 28 octobre 2016 à Taghzut (El-Hocima), un large mouvement populaire d’indignation est né spontanément dans cette région du Rif. Ce mouvement citoyen pacifique mais déterminé, entendait protester contre les crimes, le mépris, les injustices et toutes les formes de discriminations et d’abus de pouvoir infligés au peuple rifain par le Makhzen marocain, depuis l’indépendance du pays en 1956. ... Lire la suite - - Auteur: CMA - Date : 2018-01-01

 

 
Maroc : lancement d'un satellite High Tech dans le secret le plus total
Surtout fermez bien les yeux et bouchez vous les oreilles et ne le dites à personne, car le Maroc vient de lancer un satellite Thales ultra moderne entre le 7 et 8 novembre 2017. Ceci dans le secret le plus total . Ce satellite espion que seules les grandes puissances peuvent s'énorgueiller  d'en avoir un. N'oublions pas que le Maroc fait partie des pays pauvres. ... Lire la suite - - Auteur: id Bawziki - Date : 2017-11-27

 

 
Au Maroc profond, la marginalisation commence à engendrer des morts
Exactement le lendemain du 61eme anniversaire de fin de protectorat Français sur le Maroc, qui est célébré au Maroc chaque année au 18 novembre comme jour d’indépendance, les marocains se sont retrouvé devant une scène d’humiliation humaine : 15 femmes mortes, dont certaines enceintes, dans une bousculade pour avoir un don d’un sac de 10 kg de farine ! ... Lire la suite - - Auteur: Moha Buwawal - Date : 2017-11-19

 

 
Maroc :«Agharas Agharas» du RNI est au bout de son souffle avant même de commencer
La ministre Lamaia Boutaleb, au nom du parti RNI dans le gouvernement marocain d’El Othmani, vient de le prouver en passant un important contrat à une société qui vienne de se créer Southbridge A&I. La société appartient à son collègue qui vient de rejoindre le bureau politique du RNI au mois de Mai dernier, Mr Hassan Belkhayat que son oncle n’est que Mouncif Belkhayat l'ex-ministre de la jeunesse et dans le même bureau politique du même parti. ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-09-10

 

 
Maroc : Le peuple Amazigh soutient le peuple Catalan et appelle à l’éradication du Jihadisme islamiste
La Fédération Nationale des Associations Amazighes au Maroc « FNAA », a publié un communiqué dont lequel elle a exprimé le soutien total du peuple Amazigh au peuple Catalan dans ces moment de deuil. Elle a rappelé que si les civils européens sont visiblement les victimes cibles de ce courant, il ne faut pas perdre de vue la double victime qui sont les Amazighs d’Afrique du Nord, immigrés en Europe, et pris en otage dans ce conflit qui oppose l’orient et l’occident. Selon FNAA les Amazighs sont la seule chair à canon que les concepteurs de ces écoles de formation des terroristes diplômés (EFDT), sacrifient toujours .... ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-08-20

 

 
Maroc/Wawizght : Le Maroc profond marche pour le 1er mort en grève de faim pour la TERRE
Choqués par la mort tragique de Mr Khellada Lghazi, suite à une greve de faim en prison, les habitants de Wawizght, un petit village niché dans les montagnes du haut Atlas Marocain, ont organisé une marche de protestation à son honneur.... Lire la suite - - Auteur: َAmazighWorld - Date : 2017-08-12

 

 
Le 1er mort de la protestation du RIF après 8 mois de manifestations pacifiques
C’est le premier décès de la protestation du RIF lors de la manifestation du 20 juillet 2017 à Huceima interdite par les autorités ce qui a déclenché des affrontements entre police et activistes du Hirak à Hoceima. ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-08-08

 

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.