Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

La montagne et les souffrances des montagnards

   La montagne est un château d’eau du Maroc. La quasi-totalité des eaux, qu’elles soient souterraines ou de surface proviennent de la montagne. Elles nourrissent les barrages, irriguent les plaines et désaltèrent les populations.

La montagne représente à peu près le tiers du territoire national, abrite un peu moins de la moitié de la population et renferme des richesses minières, de biodiversité et de bois inestimables.

Mais, en dépit de toutes les abondances qu’elle loge, la montagne héberge également, à un degré plus élevé, la misère, la pauvreté et la précarité.

Le territoire de la montagne manque de toute infrastructure aussi de base soit-elle. Ni routes, ni centres de santé, ni écoles dignes de ce nom, ni services de proximité. Aucun investissement ne s’y fait, mis à part l’électrification et la téléphonie mobile pour des raisons purement commerciales.

Les montagnards assistent au prélèvement des biens, qui normalement sont les leurs, sans pouvoir les réclamer. La guerre est déclarée aux cédraies ; les camions y grognent et rugissent comme des lions d’antan. L’exploitation des mines bat son plein, l’utilisation intensive des ressources et le rejet des déchets détériorent l’environnement. La commercialisation des eaux bat son record, les habitants des montagnes ne sont jamais désenclavés. Leur mal être quotidien prend de l’ampleur saison après saison.

En été, saison chaude et sèche, ils manquent d’eau. Ils se trouvent obligés d’aller la chercher (quand elle existe) dans des endroits très éloignés. Leur bétail et cultures souffrent de cette pénurie et deviennent improductifs.

En hiver, quand la neige couvre le territoire d’un linceul blanc, les habitants commencent à mourir de froid, de manque de vivres et de médicaments. Les enfants et les femmes enceintes périssent en masse.

Les victimes des conditions climatiques défavorables que les habitants des montagnes enterrent chaque hiver, les peines dont ils souffrent toute l’année ne semblent pas inquiéter le gouvernement. Ni un conseil national, ni une agence de développement ne sont dédiés à ces régions. Aucune attention ne leur est prêtée. 

Pire encore, ceux qui n’ont pas écroulé sont humiliés, blessés dans leur âme et mortifiés. On vient chez eux avec des vêtements déjà utilisés et des couvertures de mauvaise qualité pour leur témoigner d’une pseudo-solidarité.

Quel sort est réservé à celles et ceux qui ont mené la lutte pour l’indépendance et la libération de la patrie !!!

Les recettes des richesses de ces zones sont considérables, elles devraient normalement servir au développement de la montagne et de ses habitants pour alléger leur souffrance, mais leur destination est irrévélée !

Les familles et les jeunes s’expatrient en ville ou à l’étranger. La montagne devient triste et déserte. Ceux qui résistent et préfèrent vivre dans une tombe à ciel ouvert, s’éteignent doucement année après année.

Le combat pour la démocratie semble être très long pour instaurer une culture démocratique dans la société, le gouvernement ne compte pas la démocratiser, un profond sentiment d’injustice s’ancre dans la conscience des montagnards, ils ont compris que la montagne n’est pas pauvre, mais appauvrie. Ils se sentent visés et menacés.


Aghbalou le 03-02-2018


Auteur: El Ghazi Lakbir
Date : 2018-02-06


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de El Ghazi Lakbir
Envoyer l'article à un ami
Article lu 8038 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant cq3letne ici :  
 
 

 

 

Autres articles :





Equipements Laghrissi à AZROU
Auteur: Hha Oudadess - Date : 2018-08-05


Maroc : Libérez les détenus Rifains !
Auteur: CMA - Date : 2018-07-15









 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.