Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Maroc : L’enseignement privé ou priver de l’enseignement ?

Un certain nombre de familles marocaines  se donnent beaucoup de peine pour assurer un enseignement privé à leurs enfants, pour soi- disant, leur garantir un enseignement de qualité ; et par là,  un avenir meilleur. Cependant la majorité écrasante est  totalement inconsciente de la réalité de ce secteur.

Comment l’enseignement privé prive nos enfants d’un vrai enseignement ?

1/ Par un véritable processus de robotisation.

Au primaire notamment, un enfant de six ans doit se réveiller à six heures du matin ; et au sein d’un véhicule qui fait le tour de la ville , l’enfant , mal dormi , dérobe des petits sommes en attendant que le véhicule collecte de nouveaux clients .

Ces petits enfants qui piquent du nez tout au long de leur voyage, sursautent à chaque clackson et à chaque crissement de pneus. Ils ne s’arrachent complètement à leur sommeil qu’une fois devant l’établissement.

Avant le début de la séance , ils doivent d’abord étaler les solutions des exercices donnés la veille. Pendant toute la séance , l’enfant doit faire preuve d’une concentration totale, si non il sera privé de la note.

Un exemple qui montre que les notes de classe sont vendues à l’élève : un grand écart entre ce qu’il obtient en classe par son professeur par rapport à l’examen normalisé

2/ Le souci de la note tue le plaisir de l’apprentissage .

Au lieu de développer chez l’enfant un savoir-faire et un savoir-être , on le charge d’un savoir stérile , et on lui demande à chaque fois de faire les exercices , non pour assurer sa formation mais pour lui vendre une bonne note . Ces élèves se transforment à des clients , qui, au terme de leur parcours estudiantin , se trouvent déjà épuisés et saturés ;et par conséquent incapables de travailler . ils réussissent leurs études sans avoir réussi leur vie, parce que, tout au long  de leur parcours on les a préparé à devenir des robots  qui réussissent parfaitement les tâches techniques et machinales qu’on leur ordonnait , mais ils demeurent incapables de créer ou d’imaginer .

Comment l’enseignement privé prive aussi les élèves du public d’un enseignent de qualité ?

Un exemple d'école d'enseignement publique, le professeur prefere qu'ils fassent leur prière que leur leçons

Nul ne peut nier que les professeurs qui sont sollicités dans le secteur privé sont bel et bien ceux de l’Etat , soit parce qu’ils sont compétents soit parce qu’ils portent un nom qui résonne bien .

Donc dans la plupart des cas , ces professeurs sont incapables de maintenir le même rythme et le même rendement le matin et l’après midi .Ce qui fait que les élèvent du public  se trouvent dans l’obligation de se réjouir des restes . 

Ainsi les élèves marocains se trouvent privés de l’enseignement , soit gratuit soit payant ,tant que le système éducatif  fait que la note prime la formation .


Auteur: Hassan EL MOUDEN
Date : 2018-02-27


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Hassan EL MOUDEN
Envoyer l'article à un ami
Article lu 9107 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant fcmwnyqd ici :  
 
 

 

 

Autres articles :














Equipements Laghrissi à AZROU
Auteur: Hha Oudadess - Date : 2018-08-05


 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.