Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Célébration de la journée internationale de la Francophonie 2019


Comme il est prévu dans le calendrier de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) depuis sa création le 20 Mars1970 par une élite de chefs d'Etat Africains pour le maintien et la promotion de la langue Française dans les pays du monde dotés de cette culture et de ses bienfaits sur le cerveau et le comportement quotidien des êtres l'ayant apprise.

Les peuples des pays Francophones n'attendent jamais d'être rappelés au bon souvenir de la journée du 20 Mars qui doit être célébrée comme une fête en reconnaissance chaque année à la même époque, pour remercier les défunts Instituteurs Français et rendre notamment hommage et leur abnégation et leur bonne foi pour des efforts louables qu'ils avaient déployés pour instruire et doter d'une bonne éducation, un grand nombre d'enfants du "Tiers Monde" par une scolarité qui a permis à certains pays de continuer à lutter pour sortir du "sous-développement" qui leur est imposé par leurs Gouvernants depuis que les Français avaient quitté ces pays, mais que la culture et la langue sont restées et considérées comme faisant partie du patrimoine culturel et civilisationnel des de ceux-ci.

En effet le Monde Francophone célèbre le mercredi 20 Mars 2019 le 49 ème anniversaire de la création de son "Organisation" qui doit être développée, en incitant d'autres pays à y adhérer.

Au Maroc les défenseurs de la langue Arabe ne prennent pas de répit et continuent à lutter pour que leur langue maternelle et originaire ne soit pas marginalisée au profit de la langue Française et la langue Amazighe, lançant tout au long de l'année des appels aux Gouvernants décideurs du sort de l'enseignement (terni...) dans notre Maroc, de faire remonter à la surface leur langue qui est en voie de sombrer dans l'anonymat.

Bien entendu et comme de tradition à chaque époque, la "Coalition" des promoteurs-défenseurs de la langue Arabe ont ouvert les travaux des assises de leur 6ème Congrès National à Rabat le vendredi 15/03/2019, en y invitant de nombreuses Personnalités du pays dont certains membres du Gouvernement, pour faire une mise-à-jour sur leurs démarches de tenter d'attirer l'attention sur la dégradation de la langue Arabe dans le cercle de l'Education Scolaire et dans toutes les Institutions Publiques de l'Etat Marocain.

Or, tous les habitants du Maroc ne sont pas des Arabes pour que l'apprentissage de la langue Arabe leur soit imposé? Les Berbères ou Amazighs sont les habitants originaires (autochtones), nés avec leur langue parlée et expressive, leur identité, leurs traditions, mode de vie qui sont un patrimoine ancestral qu'ils n'avaient importé du "Moyen-Orient" et qu'ils refusent d'assimiler et de cajoler la langue Arabe au détriment des langues Amazighe et Française et bonne fête donc à toutes peuples Francophones.


Auteur: Mohamed Dassari
Date : 2019-03-18


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Mohamed Dassari
Envoyer l'article à un ami
Article lu 4063 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant s3gs5au5 ici :  
 
 

 

 

Autres articles :










Maroc : l’injustice confortée
Auteur: CMA - Date : 2019-04-08






 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.