Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

"J'appliquerai à la lettre les directives royales" signé le sectretaire géneral du parti de l'Istiqlal marocain

Est-ce logique de déclarer que la désignation du secrétaire général du parti de l'extrême droite, le P.I, du Maroc, respecte une logique DEMOCRATIQUE? J'en doute fort!!!
En réalité, si la logique démocratique était respectée, de surcroit dans une situation telle que celle qu'a  connue le Pays le 07-09-07,  ce sont toutes les instances en place à la tête du pouvoir qui auraient dû plier bagage et s' éclipser sur la pointe des pieds.
Les Citoyennes et les Citoyens ont marqué, en effet, et de la manière la plus cinglante, leur refus, voire leur mépris, à l'endroit de toutes ces structures qui prétendent les diriger, les organiser ou les représenter.

Au lieu de cela et pour faire amende honorable et poursuivre la culture de la trahison, le secrétaire général du P.I est désigné, contre toute attente, pour gérer les affaires du Pays! Le crime "Annajate" dont les victimes se comptent par dizaine de milliers se trouve, avec cette nomination, une deuxième fois enseveli!!!

Il y a donc des Marocaines et des Marocains qui ne valent strictement rien. elles (Ils) peuvent se suicider, se détruire se défoncer, se noyer, mourir de froid, de faim ou de maladie!!!  Elles (ils) sont des sous-humains pour paraphraser un illustre socialiste français qui a été sévèrement condamné pour des propos reconnus comme étant racistes à l'égard des Harkis de France.

Comme, bien entendu, il y a des Marocaines et des Marocains à qui tout doit être pardonné et tout doit être offert!!! 

Comment, dans ces conditions, prétendre, à longueurs de discours et d'articles de journaux  vouloir construire un Pays démocratique où la justice et l'égalité règneront?
C'est en écoutant ces discours et en lisant ces articles de journaux que les Marocaines et les Marocains ont fini par comprendre qu'on les berne et qu'on leur ment.
53 ans après la première indépendance du Maroc toutes les promesses, tous les engagements et toutes les velléités des partis politiques et de l'Etat pour améliorer le quotidien des Marovains(es) sont restés de sinistres voeux pieux!!! Il a fallu ce laps de temps pour que les Citoyennes et les Citoyens en soient douloureusement convaincus(es).

 

La première déclaration du secrétaire général du P.I, après qu'il ait été désigné Premier Ministre, à l' interlocution générale, est:< j'appliquerai à la lettre les directives royales>!!! Aucune ambiguïté, aucun doute et aucun espoir ne sont donc  permis quant à l'avènement d'un quelconque changement. 

Il faut donc faire avec!!!
Mais comment?
Le secrétaire général du P.I, ne manque aucune occasion  pour vomir  sa haine et  son rejet catégorique de l'AMAZIGITE des Marocaines et des Marocains. 
Ses penchants politiques, si l'on peut dire, sont essentiellement , pour ne pas dire exclusivement, populiste, intégriste et férocement arabiste!  
Il est donc contre la laïcité. Il est pour l'application rigoureuse de la chariaâ et dans ses méandres les plus sinistres.

Comme il cultive l'idéologie arabo-baasiste et de la façon la plus rétrograde et la plus cynique. Les Imazighen savent donc qu'avec lui il n'est pas permis  de continuer de rêver ni d'espérer. Rien de positif ne tombera de la sacoche du Sachem!
Une chance pour le mouvement culturel amazigh qui doit vite tourner le dos aux compromis compromettants et  passer au stade supérieur de la lutte en s'organisant d'avantage dans une solidarité exemplaire afin de mettre à profit les extraordinaires et innombrables  potentialités qu'il représente.

Tuddert  i-tmazight.


Auteur: Ahmed Assermouh
Date : 2007-09-26


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Ahmed Assermouh
Envoyer l'article à un ami
Article lu 6655 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant us27ktsn ici :  
 
 

 
Maroc : les Amazighs lâchés seuls dans un combat qui a toujours fait l’unité de la nation jusqu’ici !
Le 23 janvier 2016, un groupe d’étudiants arabistes sahraouis acquis aux thèses du Polisario, armés de sabres et de haches ont attaqué cinq étudiants, militants du Mouvement culturel amazigh, à l’entrée de la faculté des lettres de Marrakech. Des thèses qui visent fonder une république arabe sahraouie sur une terre Amazighe. Le 28 Janvier 2016, l’étudiant Amazigh Omar Khaleq, âgé de 26 ans, et originaire d’Ikniwen, un village niché dans les montagnes de Sargho connus par une résistance farouche anticoloniale, a succombé à ses blessures ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2016-01-31

 

 
Il est temps de donner aux peuples Amazighes d’Afrique du Nord leur liberté confisqué
L’enterrement du militant du mouvement culturel Amazigh Mr Omar Khaleq, connu par le nom IZEM (le lion en Amazigh) au sein de l’université de Marrakech, aujourd’hui le 28 janvier 2016 à Ikniwen dans les montagnes de Saghro est un grand message politique aux stratèges politiciens qui analysent les aspirations des peuples et prédirent leur évolution. Cet étudiant est tué lors de ses examens à l’université de Marrakech ! Par qui ? Par le mouvement panarabe baathiste qui fait allégeance au parti Baath du moyen orient et inscrit dans les éléments du Polisario qui aspirent à fonder la 23 république arabe de la ligue Arabe non pas à la péninsule arabique mais en plein pays Amazigh, comme avait réussi leurs ancêtres dans le passé.... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2016-01-28

 

 
Maroc : la fracture entre les deux mouvances culturelle Amazighe et religieuse islamiste est arrivée au point de non-retour
La semaine dernière, environ 200 militants amazighs ont organisé une manifestation devant le siège du parti des frères musulmans à Agadir dénonçant des propos qualifiés racistes envers les Amazighs de Souss de la part du secrétaire général du parti. Ce n’est pas fini, les manifestants ont brulé deux portraits du chef du gouvernement qui n’est autre que le chef des frères musulmans Mr Abdelilah Benkirane. ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2016-01-25

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.