Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

"J'appliquerai à la lettre les directives royales" signé le sectretaire géneral du parti de l'Istiqlal marocain

Est-ce logique de déclarer que la désignation du secrétaire général du parti de l'extrême droite, le P.I, du Maroc, respecte une logique DEMOCRATIQUE? J'en doute fort!!!
En réalité, si la logique démocratique était respectée, de surcroit dans une situation telle que celle qu'a  connue le Pays le 07-09-07,  ce sont toutes les instances en place à la tête du pouvoir qui auraient dû plier bagage et s' éclipser sur la pointe des pieds.
Les Citoyennes et les Citoyens ont marqué, en effet, et de la manière la plus cinglante, leur refus, voire leur mépris, à l'endroit de toutes ces structures qui prétendent les diriger, les organiser ou les représenter.

Au lieu de cela et pour faire amende honorable et poursuivre la culture de la trahison, le secrétaire général du P.I est désigné, contre toute attente, pour gérer les affaires du Pays! Le crime "Annajate" dont les victimes se comptent par dizaine de milliers se trouve, avec cette nomination, une deuxième fois enseveli!!!

Il y a donc des Marocaines et des Marocains qui ne valent strictement rien. elles (Ils) peuvent se suicider, se détruire se défoncer, se noyer, mourir de froid, de faim ou de maladie!!!  Elles (ils) sont des sous-humains pour paraphraser un illustre socialiste français qui a été sévèrement condamné pour des propos reconnus comme étant racistes à l'égard des Harkis de France.

Comme, bien entendu, il y a des Marocaines et des Marocains à qui tout doit être pardonné et tout doit être offert!!! 

Comment, dans ces conditions, prétendre, à longueurs de discours et d'articles de journaux  vouloir construire un Pays démocratique où la justice et l'égalité règneront?
C'est en écoutant ces discours et en lisant ces articles de journaux que les Marocaines et les Marocains ont fini par comprendre qu'on les berne et qu'on leur ment.
53 ans après la première indépendance du Maroc toutes les promesses, tous les engagements et toutes les velléités des partis politiques et de l'Etat pour améliorer le quotidien des Marovains(es) sont restés de sinistres voeux pieux!!! Il a fallu ce laps de temps pour que les Citoyennes et les Citoyens en soient douloureusement convaincus(es).

 

La première déclaration du secrétaire général du P.I, après qu'il ait été désigné Premier Ministre, à l' interlocution générale, est:< j'appliquerai à la lettre les directives royales>!!! Aucune ambiguïté, aucun doute et aucun espoir ne sont donc  permis quant à l'avènement d'un quelconque changement. 

Il faut donc faire avec!!!
Mais comment?
Le secrétaire général du P.I, ne manque aucune occasion  pour vomir  sa haine et  son rejet catégorique de l'AMAZIGITE des Marocaines et des Marocains. 
Ses penchants politiques, si l'on peut dire, sont essentiellement , pour ne pas dire exclusivement, populiste, intégriste et férocement arabiste!  
Il est donc contre la laïcité. Il est pour l'application rigoureuse de la chariaâ et dans ses méandres les plus sinistres.

Comme il cultive l'idéologie arabo-baasiste et de la façon la plus rétrograde et la plus cynique. Les Imazighen savent donc qu'avec lui il n'est pas permis  de continuer de rêver ni d'espérer. Rien de positif ne tombera de la sacoche du Sachem!
Une chance pour le mouvement culturel amazigh qui doit vite tourner le dos aux compromis compromettants et  passer au stade supérieur de la lutte en s'organisant d'avantage dans une solidarité exemplaire afin de mettre à profit les extraordinaires et innombrables  potentialités qu'il représente.

Tuddert  i-tmazight.


Auteur: Ahmed Assermouh
Date : 2007-09-26


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Ahmed Assermouh
Envoyer l'article à un ami
Article lu 7731 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant hwj4ikvh ici :  
 
 

 
La grande Bretagne a quitté l’union européenne, il est temps aux nord africains de quitter l’union arabe
L’Europe est en train de se déconstruire, la grande Bretagne vient de quitter hier l’union européenne. Les implications économiques et politiques de cette sortie seront probablement immenses, majeurs et même dramatiques pour l’UE et pour l’UK aussi. Mais c’est un point d’inflexion de l’histoire.Cette nouvelle trajectoire était prévisible puisque la Grande Bretagne a, en fait, toujours un pied dans l’est, c’est à dire l'EU, et un autre dans l’ouest, c’est-à-dire l’US. Il ne faut pas oublier, par exemple, qu'elle n'est pas concernée par l'union monétaire et non plus par l’union Schengen. ... Lire la suite - - Auteur: Mohamed El ouazguiti - Date : 2016-06-24

 

 
Bien que l’Amazighe est la 2eme langue de France, le gouvernement a préféré, à sa place, introduire l’arabe classique à l’école
En dehors du français, quelles langues parle-t-on en France? Une question que l’on ne se pose pas trop en France, ou au moins que la ministre de l’éducation nationale Najat Vallaud Belkacem a évité lors de son allocution au parlement pour défendre l’introduction de la langue arabe classique dans l’école française, malgré les critiques de l’opposition. ... Lire la suite - - Auteur: Mohamed El ouazguiti - Date : 2016-06-10

 

 
Diversité linguistique en France, des changements sans progrès
Commentaires suite à l’article : L’arabe, une langue « communautaire » ? C’est surtout une matière oubliée de l’école, Le Monde | 27.05.2016  | Par Anne-Aël Durand. D’après l’auteure de l’article, « l’arabe n’est pas un simple dialecte ou un idiome minoritaire ». Est-ce une manière de dire la pensée unique méprisante pour les langues minorisées au profit des seules langues d’Etat ? Visiblement l’auteur ne sait pas que les dialectes sont des langues à part entière comme le démontre magistralement le Professeur Claude Hagège. Les qualificatifs de « dialecte », « idiome », « patois » et autres langues « vernaculaires », ont été inventés pour minoriser les langues des peuples dominés, les couvrir de discrédit et de mépris afin de justifier leur abandon et le fait de les combattre. Linguistiquement il n’y a ........ Lire la suite - - Auteur: Belkacem Lounès - Date : 2016-06-08

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.