Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

L'arabo-islamo-intégrisme, une culture de la haine

Par : Moha Moukhlis

(JOURNAL AGRAW AMAZIGH)

L'article que j'ai intitulé «Les Arabes dans l'impasse de la chaussure», publié dans le journal AGRAW AMAZIGH et les sites www.amazighworld.org et www.afrique-du-nord.com, a suscité moult réactions aussi diversifiées que leurs auteurs. Cette donnée m'a poussé à réagir pour « enfoncer le clou », récidiver pour parler en termes de droit. Je ne suis pas adepte du « politiquement correct », qui correspond chez nous à opter pour le proxénétisme politique. Je suis un militant amazigh de la base et ma conscience m'oblige à ne pas céder aux discours fallacieux qui ménagent un pouvoir arabiste, liberticide qui navigue à vue. Je suis allergique au discours paternalistes hypocrites.

Je réaffirme donc que les Arabes vivent leur décadence. Leur civilisation est anachronique, obsolète, faite de fantasmes, de mirages et de délires. Leur survie est tributaire de la manne de pétrole, qui finira par s'épuiser. C'est leur destin. Le « monde arabe » est un conglomérat de potentats et de dictateurs, de régimes népotistes et esclavagistes. Rien qu'à juger leurs attitudes à l'égard du potentat de Khartoum qui continue à se promener dans « un monde clos », reçu ici et là par des dictateurs arabes qui fulminent de rage. Je refuse d'abdiquer face à une idéologie arabe qui insuffle la terreur. Comme dernier recours. Je suis contre les adeptes de l'endoctrinement aveugle et volontaire. Des paranoïaques qui, s'ils cessent de haïr, perdent leur foi. Et comment m'aligner sur une culture arabo-intégriste, galvaudée par des Ouléma musulmans, chez nous au Maroc et ailleurs, qui continuent à affirmer, hadiths à l'appui, que les juifs, véritable peuple de l'écriture, vivier de la création et de l'innovation mondiale, sont des singes et des porcs. Affirmation qui a fait l'objet d'un texte d'examen de brevet dans une académie du Ministère de l'Education Nationale au Maroc, en 2009 ? L'événement est entouré de flou, aucune mesure ne semble pas avoir été prise contre l'«éducateur» qui a programmé l'ignominie!

Je suis amazighe et je lutte légitiment pour que le peuple amazighe, exception faite des aliénés amazighes, en quête de privilèges, qui choisit de vivre la vie qu'il a choisie et non celle qu'on veut lui imposer. C'est un peuple qui se réfère à des valeurs universelles, qui juge scandaleux le mariage avec des filles de moins de 18 ans, ahurissant la promesse des 72 vierges promises au croyants dans l'au-delà et un phallus en érection permanente 24/24. Qui s'oppose à toutes les fatwas émises par des bigots ankylosés et bouchés. Ces Ouléma du sérail qui s'arrogent le droit arbitraire de juger des choix et du mode de vie des citoyens, avec la complicité d'un pouvoir liberticide. Ces oulémas qui continuent à braire contre les Pokémons et à délirer sur le jeune dans les pays où le soleil se lève à minuit.

Je dénonce avec force, le silence de l'Etat et ses organisations des droits de l'homme arabe (OMDH, AMDH, CCDH…), face à la politique esclavagiste des monarchies arabes du Moyen Orient, face à l'ethnocide fomenté au Darfour…. En Arabie saoudite, en 2002, la police religieuse, l'inquisition arabo-intégriste, a empêché des écolières de sortir d'un établissement scolaire en flamme, car elles n'étaient pas habillées selon les règles de l'Islam. Bilan : au moins 15 mortes, selon la police du gang des Al Saoud, une centaine selon les ONG internationales. Les arabes sont sous le contrôle d'une idéologie mortifère qui transforme les citoyens en créatures irrationnelles, dominées pas les instincts.

En fait, l'arabo-islamo-intégrisme est incapable de former des citoyens naturels, normaux, qui agissent avec spontanéité et interagissent face à la vie. C'est une topique totalitaire arabe qui trouve refuge dans sa vision manichéenne du monde et sa théorie désespérée du complot. Elle réduit l'Histoire de l'Occident, qui l'a sorti des ténèbres et de l'arriération, à l'invasion de l'Irak et au conflit de Gaza.

Comment cette idéologie morbide peut-elle nous expliquer ses bienfaits « universels », alors que les Zarkaoui et autres terroristes filment leurs otages égorgés, devant des caméras, après lecture de versets du coran? Actes barbares soutenus et justifiés, islamiquement parlant, par des prédicateurs officiels d'Arabie Saoudite, du Qatar et autres régimes arabes théocratiques. Actes d'horreur que passent Al Jazzera, média qui sert de caisse de résonnance aux intégristes de tous bords.

Les Arabes critiquent Guantanamo ! Qui vient d'être fermé par Obama. Mais ils se taisent sur les dizaines de goulags arabes, édifiés par les potentats arabes pour y enfermer les voix qui osent défier la tyrannie et l'esclavagisme, en Egypte, en Syrie, en Arabie, en Libye, en Algérie…

Comment les arabo-musulmans veulent-ils être compris et écoutés du moment qu'ils jubilent de joie dès qu'un fanatique s'est fait exploser dans une mosquée chiite, un train, un restaurant ou un marché? Les Arabes se battent pour le port du voile dans une école française mais refusent de permettre à une occidentale de se promener en Arabie Saoudite en jupe, autoriser des chrétiens à édifier une église à la Mecque ! Ils sacralisent les propos d'un gang de malades mentaux, les Tantaoui, Qardaoui, Chaaraoui…qui enfantent les Zarkaoui et refusent d'admettre les résultats incontestables de la science et le raisonnement de la logique. Les pays colonisés par les Arabes ont édifié des civilisations prospères. Que reste-t-il de ces civilisations après l'évènement de ces sauterelles du désert ?

Au nom d'un « jihad » à références métaphysiques, les Arabes optent pour la culture de la haine et, totalitarisme oblige, dispensent la politique du « prêt-à-penser », du « prêt-à-mourir » et de la bêtise monumentale : des hadiths, attribués au prophète de l'Islam, conseillent au croyant de boire l'urine de la chamelle pour apaiser ses coliques, font l'apologie de la misogynie et du devoir « sacré » de tuer tout infidèle qui adopte une religion autre que l'Islam !

Les Arabes sont racistes : ils affirment que le pays d'Israël est une terre arabe, alors qu'aucune province, village ni ville palestinienne ne sont mentionnés dans le Coran, ni dans un texte arabe avant la fin du IV ème siècle ! En revanche, ils sont cités en hébreu dans la Bible. Cette dernière raconte l'histoire du pays en hébreu et non en arabe !

Le racisme des Arabes affirme que toute l'histoire d'Israël, l'histoire biblique est arabe, islamique et palestinienne. Les rois et les prophètes d'Israel étaient arabes, palestiniens et musulmans, comme le fut Jésus, sa famille et ses apôtres ! Ce qui revient à arabiser la Chrétienneté, spolier les juifs de leur histoire par l'islamisation de la Bible ! En fait, le racisme arabe consiste à s'approprier toute l'histoire et l'identité des peuples colonisés et les rejeter dans la non existence ou la dhimmitude. C'est la négation totale de l'Autre, le refus de le reconnaître comme égal.

Les crimes commis au Darfour par un potentat arabe ont amené les Arabes et leur Ligue de mafieux à s'opposer à la décision de la Cour Pénale Internationale (CPI) et à soutenir El Bachir. Scandaleux ! Les médias arabes ont largement bavé contre la CPI. Normal, ce sont des médias gouvernementaux. Ils ne reflètent pas le point de vue des « peuples ». Et les gouvernements sont dirigés par des despotes arrivés au pouvoir à dos de citerne ou sur des chars.

Le « monde arabe » inspire la pitié, avec ses intellos de service, ses corporations et ses organismes créés ex nihilo pour contrecarrer le cours de l'Histoire mondiale qui avance. Face à l'amazighité, les Arabes inventent des subterfuges, continuent à fantasmer. La revendication amazighe constitue l'avenir du Maroc. Le pouvoir a beau « slalomer » pour se dissimuler, la réalité amazighe est têtue. Les Amazighs ont l'avenir avec eux.


Auteur: Moha Moukhlis
Date : 2009-04-08


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Moha Moukhlis
Envoyer l'article à un ami
Article lu 8332 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Commentaire N° : 1
Par: Slim Le : 2009-12-24
Titre: Culture de la haine.
Pays: Canada  

Bravo Monsieur. Je partage totalement les opinions d?velopp?es dans cet article \" L\'arabo-islamo-int?grisme, une culture de la haine \". Merci.  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 16dxn032 ici :  
 
 

 
De passage à Mogador
Je suis allé à Mogador aujourd'hui et j'ai rencontré mes deux amis le Professeur Mohamed Bougous et Mourad Raham le patron de l'hôtel Quieta qui nous a offert un bon verre de thé dans le magnifique salon de son hôtel , un Riad qui fait un heureux lien entre modernité et tradition marocaine. ... Lire la suite - - Auteur: Mohammed Hifad - Date : 2016-09-25

 

 
Face à face : Marine le Pen et Nicolas Sarkozy, Scénario événementiel possible
Le Président Nicolas Sarkozy élu en 2007, au niveau de la 7e année de la décennie , doit revivre, malgré lui, d’une manière passive , la langue et les mains liées par la dynamique de la symétrie , comme par envoûtement , en bien ou en mal , ses propres actions , sentiments et pensées de la situation initiale des élections présidentielles de 2007.... Lire la suite - - Auteur: Mohammed Hifad - Date : 2016-09-25

 

 
Il faut changer les pouvoirs avant les religions
Je pense qu’il ne faut pas trop s’occuper de nos religions polythéistes ou monothéistes, sans discrimination, comme c’est le cas partout à travers le monde actuellement , mais il faut le faire d’abord pour nos dictatures respectives aussi bien dans le tiers monde que dans les dites grandes démocraties. ... Lire la suite - - Auteur: Mohammed Hifad - Date : 2016-09-17

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.