Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

L'istiqlal : un parti de l'independance ou du colonialisme?

MAROC

Le combat contre l'officialisation de l'amazighe en Afrique du nord est une constante des pouvoirs en place. Comme en témoignent les propos de Boutefliqa et auxquels font écho ceux de M. Abbas El Fassi, leader du Parti de l'Istiqlal. La première réactions à ses déclarations est venue de l'AMREC.

 

AMREC

Communiqué de dénonciation

 

L'Association Marocaine de Recherche et des Echanges Culturels (AMREC) a été surprise par les faits relatés par plusieurs médias et relatifs aux déclarations de Monsieur Abbas El Fassi, Secrétaire général du Parti de l'Istiqlal sur la question amazighe, à l'occasion des travaux de la neuvième session de l'université d'été organisée par la jeunesse istiqlalaienne, à Bouznika, du 08 au 11 septembre 2005 et où il a déclaré que: «  le Parti de l'Istiqlal militera pour que l'Amazighe ne soit langue officielle ».

Face à cette déclaration dangereuse contre l'officialisation de tamazighte, langue du peuple amazighe du fait de l'histoire et de la réalité, le Bureau national de l'association s'est réuni le vendredi 29 septembre 2005 à Casablanca. Après examen de la question, il porte à la connaissance de l'opinion publique nationale et internationale ce qui suit :

 

Premièrement : Partant de la position constante de l'association sur la nécessité d'officialiser l'Amazighité, qui constitue une revendication partagée par toutes les composantes du mouvement amazighe et adoptée par des couches larges de la société, l'association s'interroge quant aux motifs qui sont à la base de cette position antinationale et dans l'état actuel des choses où le Maroc œuvre pour se réconcilier avec soi même en rompant avec toutes les positions et pratiques d'exclusion et de mépris à l'égard de l'Amazighité ;

Deuxièmement : l'association estime que ce genre de positions et de déclarations provocatrices et irresponsables sont de nature à menacer la paix sociale et la sécurité culturelle ;

Troisièmement : l'association considère que les tracasseries et les blocages qui s'opposent à l'intégration de l'Amazighe au niveau législatif, dans l'enseignement, les médias et les divers services publics – en dépit de la volonté Royale qui affirme la nécessité de revaloriser l'amazighité – sont essentiellement tributaires de la non officialisation de l'Amazighe dans la constitution ;

Quatrièmement : l'association affirme que l'officialisation de l'Amazighe, identité, langue et culture au côté de la langue arabe, reflète l'identité marocaine et la souveraineté nationale comme elle confirme la pluralité et la justice et garantit l'égalité des chances qui permet à toutes les composantes de la société de participer au développement global.

Et tout en dénonçant toutes les positions et pratiques hostiles à l'amazighité, l'association appelle toutes les composantes du mouvement amazighe à davantage de solidarité et de prise de conscience et appelle tous les démocrates pour soutenir l'amazighié en tant que cause nationale juste.

 

Pour le Bureau national

Le Secrétaire général :

Brahim Akhiat

 


Auteur: Moha Moukhlis
Date : 2005-10-09


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Moha Moukhlis
Envoyer l'article à un ami
Article lu 5762 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant hmrqckq6 ici :  
 
 

 
Les mathématiques et le développement
Ce texte date de 2002. C’est mon intervention lors du 2ième SASNET (Sommet Africain des Sciences et Technologies). Il a eu lieu, à Nouakchott, du 11 au 13 Mars de cette année. Seules les considérations autres que techniques auraient pu être   changées. Je préfère garder le texte tel quel, afin qu’il reste un témoignage sur une époque ; pas si lointaine. Par ailleurs, il est édifiant de relever que la Mauritanie a organisé le 2ième SASNET en 2002, alors que l’actuel ministre de l’enseignement au Maroc veut réduire les professeurs à de simples répétiteurs (Ecole Normale supérieure de Rabat ; Jeudi 21-05-2015). Il a édicté qu’à l’avenir, ........ Lire la suite - - Auteur: M. Oudadess - Date : 2015-06-24

 

 
Najat Vallaud Belkacem ministre française de l’enseignement : « l’enseignement de l’arabe à l’école doit être développé »
La ministre française de l’enseignement, invitée à l’émission « C à vous » sur France 5 le 17 juin dernier, à réagit à l’incident survenu en Corse dernièrement où des parents d’élèves ont empêché des institutrices de faire chanter les élèves la chanson « Imagine » de John LENNON en arabe. La fête de fin d’année a due être annulée et l’école est retrouvée le lendemain matin avec des inscriptions anti-arabes sur les murs « arabes dehors ! », le procureur a donc engagé une plainte contre X pour racisme. ... Lire la suite - Date : 2015-06-23

 

 
Pour une démocratie et des élections à discrimination positive
Que signifient les institutions démocratiques dans un pays comme le Maroc ? Un « Mouhsine », bienfaiteur, (entendre par là pour lui même ), fait ses calculs et donne 200 Dh par mois pour chaque personne dans le besoin. Il paye des Imams pour qu’ils s’occupent de cette aide d’un genre particulier. Mais lorsque les élections arrivent , la consigne est donnée pour ces assistés pour qu’ils votent pour lui, ses fils et filles ou ceux qu’il veut faire élire. Avec la nouvelle aide pour les veuves, les divorcées et ceux qui ont perdu leur travail, c’est maintenant l’Etat qui va faire la même chose et non plus des Mouhsinines particuliers . Puisque ....... Lire la suite - - Auteur: Mohammed Hifad - Date : 2015-06-21

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.