Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

L'Amghar et le guide!

La dernière trouvaille de Mouâmmar Kadhafi, le "brillantissime" Président de la Libye, Pays africain s'il en est, est d'avoir invité sous sa tente, le Président en exercice du Congrès Mondial Amazigh- C.M.A- Mr Lounès Belqacem!. Un geste qui a surpris tout le monde! Ce geste, loin d'être innocent certes, a provoqué  l'ire des uns et la joie des autres. Il a cependant interloqué tout le monde! Seuls les ennemis de la liberté identitaire et de la dignité humaine font comme le "singe de Mons" en espérant que la bourrasque passe et très vite!!!

L'acte du rebelle de Tripoli, en effet, porte en lui de quoi troubler et même inquiéter les jouisseurs de l'establishment. Il porte en lui également de quoi faire réfléchir les adeptes les plus irréductibles de la ruse, du feu et du sang! Il porte en lui enfin les ingrédients nécessaires pour semer la discorde au sein de la Nation amazighe. L'acte du chef de l'Etat libyen ne peut  laisser indifférents que ceux, les bienheureux, qui ne l'ont pas appris!

Les faits d'abord:

Le 05 Novembre 2005, le Président du C.M.A se trouvait sous la tente et en face de Mouâmmar Kadhafi au Palais Présidentiel de Tripoli. Quelques journalistes Libyens, de la B.R.T.V, des photographes et les accompagnateurs de L. Belqacem étaient de l'événement. La réception aurait été tout ce qu'il y a d'officiel tant au niveau protocole qu'au niveau courtoisie. Il y a eut même un échange de cadeaux! Geste que Le président Kadhafi aurait particulièrement apprécié. Il aurait marqué un réel étonnement et une intense admiration pour la table de l'alphabet amazigh-  TIFINAGH - que le Président du C.M.A lui a offert!!! 

Kadhafi aurait montré un intérêt très vif pour tout ce qui est amazigh: le mouvement, son histoire, ses causes, ses objectifs, ses moyens, son aura, ses difficultés etc.... Un programme d'action aurait été ébauché, des rendez-vous auraient été fixés et des engagements pris sous les objectifs des caméras des télévisions -libyenne et Berbère television- et de photographes!

Et maintenant?

Bien que Kadhafi soit un authentique amazigh qui a changé sa veste avec l'espoir d'amadouer les Arabes et de les mettre sous sa canne pour régner sur le Moyen Orient et l'Afrique du Nord, il aurait manifesté une curiosité pleine de "virginité" et de "tendresse" envers à la cause amazighe!!! Il aurait fait grief, au Président Belqacem,  du sinistre projet que nourriraient  les  Imazighen pour  jeter les Arabes à la mer! Ce qu'aurait réfuté facilement, arguments à l'appui, le Président Belqacem.

Kadhafi veut jouer des rôles que l'histoire est en mesure de retenir! Les Arabes l'ayant humilié publiquement, il a décidé de leur tourner le dos et de chercher la gloire, à tout prix, et ailleurs. L'adhésion et l'intégration de ce qu'on appelle vulgairement :"le monde arabe", se sont avérées, en effet, une vaste supercherie et une déconvenue bien amère pour le Rebelle de Libye!!! Se servir de la sale besogne des terroristes islamistes, les islamikazes,  pour intimider les régimes  voisins s'est aussi vite avéré dangereux et surtout à double tranchants!! Restent l'Afrique et sa partie NORD pour tenter de rebondir sur la scène politique aussi bien régionale qu'internationale. Surtout après les clashes, douloureux pour le Peuple Libyen, des avions du Niger, de l'Ecosse et du night club de Berlin.
C'est en Afrique et en Afrique du Nord qu'il voudrait, semble-t-il, investir, construire, réunifier,  illusionner et intriguer!!!!!!!

 

Et pourquoi ne pas le prendre au mot?

L'émergence d'un bloc si vaste qu'est Tamazgha, d'une homogénéité redoutable, recelant des richesses variées et complémentaires d'envergure, reste, effectivement, si  séduisante au nord de ce continent africain où les Populations subissent toujours les affres de la colonisation, de l'exclusion et de l'illusion! Cependant, si le Maître de la Libye veut se contenter d'envoyer des messages codés, il devrait savoir que cela ne suffirait plus! Quand on connaît le triste sort que Kadhafi réserve aux Libyens qui osent déclarer publiquement leur Amazighité! Ces Patriotes sont  passibles de pendaison et sur la place publique! N'est-ce pas, aussi,  Kadhafi  qui a osé cette parabole  pleine de haine et de mépris à l'égard des Imazighen: LE PEUPLE BERBERE CONSTITUE UNE ATTEINTE AU NATIONALISME (-impérialisme plutôt!-) ARABE!!! De 1970 à 1986 que d'assassinats, que d'enlèvements  sans retour dans le "royaume" des soubresauts!!!

A-t-on le droit, dès lors, de surfer sur tous ces crimes et repartir à zéro pour bâtir, avec Kadhafi, un futur qu'il n'avait pas hésité, semble-t-il, lors de l'audience somptueuse qu'il a accordée au Président du C.M.A, à qualifier de prometteur? Chacune et chacun a le droit, voire le devoir, d'avoir sa propre opinion étayée par des arguments appréciables. Néanmoins, et c'est une lapalissade, le recouvrement de notre liberté et  de notre dignité, l'édification de notre  Nation sur son territoire --TAMAZGHA -- le rétablissement de notre LANGUE dans ses droits, tous ses droits et rien que ses droits, ne peuvent se réaliser par personne interposée!

Les Imazighen devront se convaincre que la décolonisation est leur affaire. Pour l'obtenir, il n'y a qu'une issue: le combat acharné  pour instaurer la DEMOCRATIE et la LAICITE.   

Timensiouine.

Assermouh A.

Débattre sur le forum

Au tour de ce sujet : Le Président du CMA rencontre le chef de l'Etat libyen à Tripoli ; Le président du CMA, Belkacem Lounes, rencontre le président libyien, Maamar Kadhafi


Auteur: Ahmed Assermouh
Date : 2005-11-24


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Ahmed Assermouh
Envoyer l'article à un ami
Article lu 6782 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant blne6mc7 ici :  
 
 

 
Maroc : les Amazighs lâchés seuls dans un combat qui a toujours fait l’unité de la nation jusqu’ici !
Le 23 janvier 2016, un groupe d’étudiants arabistes sahraouis acquis aux thèses du Polisario, armés de sabres et de haches ont attaqué cinq étudiants, militants du Mouvement culturel amazigh, à l’entrée de la faculté des lettres de Marrakech. Des thèses qui visent fonder une république arabe sahraouie sur une terre Amazighe. Le 28 Janvier 2016, l’étudiant Amazigh Omar Khaleq, âgé de 26 ans, et originaire d’Ikniwen, un village niché dans les montagnes de Sargho connus par une résistance farouche anticoloniale, a succombé à ses blessures ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2016-01-31

 

 
Il est temps de donner aux peuples Amazighes d’Afrique du Nord leur liberté confisqué
L’enterrement du militant du mouvement culturel Amazigh Mr Omar Khaleq, connu par le nom IZEM (le lion en Amazigh) au sein de l’université de Marrakech, aujourd’hui le 28 janvier 2016 à Ikniwen dans les montagnes de Saghro est un grand message politique aux stratèges politiciens qui analysent les aspirations des peuples et prédirent leur évolution. Cet étudiant est tué lors de ses examens à l’université de Marrakech ! Par qui ? Par le mouvement panarabe baathiste qui fait allégeance au parti Baath du moyen orient et inscrit dans les éléments du Polisario qui aspirent à fonder la 23 république arabe de la ligue Arabe non pas à la péninsule arabique mais en plein pays Amazigh, comme avait réussi leurs ancêtres dans le passé.... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2016-01-28

 

 
Maroc : la fracture entre les deux mouvances culturelle Amazighe et religieuse islamiste est arrivée au point de non-retour
La semaine dernière, environ 200 militants amazighs ont organisé une manifestation devant le siège du parti des frères musulmans à Agadir dénonçant des propos qualifiés racistes envers les Amazighs de Souss de la part du secrétaire général du parti. Ce n’est pas fini, les manifestants ont brulé deux portraits du chef du gouvernement qui n’est autre que le chef des frères musulmans Mr Abdelilah Benkirane. ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2016-01-25

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.