Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

TAMAZIGHTE LANGUE OFFICIELLE

De quoi le congrès des mouvements populaires marocains, fusionnés en une seule structure politique, peut-il être comptable vis à vis des adhérents de ces mouvements d'abord et envers la société civile ensuite?

Tenu à Rabat les 24 et 25 Mars 2006, le congrès en question est considéré par les transfuges des anciens partis dissouts comme étant parti pour rester dans les ANNALES! Le MP, le MNP et l'UD, main dans la main, ont fredonné l'hymne de la langue amazighe à laquelle ils se sont engagés, corps et âmes et sur leur honneur, à  garantir l'officialisation, à coté d'aucune langue étrangère, dans la future constitution dont l'esquisse serait, semble-t-il, en bonne voie d'établissement.

Mhajoub Aherdan

Le congrès des 24 et 25 Mars 2006 aurait donc permis la réconciliation des frères ennemis et l'adoption à l'unanimité, comme il se doit dans pareil cas, de la revendication phare de la plate forme établie par la commission préparatoire, à savoir: l'OFFICIALISATION DE LA LANGUE AMAZIGHE . Décision incisive et inédite s'il en est eu égard aux timides positions d'il y a si peu de temps et qui laissait douter sérieusement et de leur honnêteté, et de leur efficacité et de leur utilité!  

Toutes les structures de l'Etat sont, maintenant, sommées de prendre les dispositions nécessaires et indispensables afin d'assurer l'intégration de l'identité émergeante, mais volontairement bannie pour le moment, des Marocaines et des Marocains et ce dans tous les secteurs de la vie publique et privée. Sont concernés en priorité les domaines suivants:

  • L'enseignement--primaire, secondaire et universitaire....
  • L'administration et à sa tête la justice...
  • les médias parlés, écrits, télévisuels..
  • La signalétique.................................

Que vaut une telle profession de foie sur les lèvres de ceux qui, il n'y a pas si longtemps, ne bougeaient pas le petit doigt pour décrier le masque que le makhzen et l'Istiqlal leur infligeaient en pleine figure? C'est connu, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis! Et puis il n'est jamais trop tard pour mieux faire! Réjouissons-nous donc de constater que les nouveaux dirigeants du nouveau mouvement populaire sont loin d'être des imbéciles. Il faudra d'autres mesures pourtant et d'autres gestes concrets et significatifs pour que la pilule puisse passer!!!

La nouvelle structure, unique et unifiée, du MP, devra s'atteler, le plus vite possible, à enterrer la hache de la "féodalité" qui l'empêche d'être rassembleuse et franchement populaire et non populiste!!! Cependant, la désignation de l'Amghar et de son second aux postes respectifs de Président et de secrétaire général de la nouvelle MOUVANCE POPULAIRE, avant même la tenue de son  congrès, laisse planer un doute persistant sur la volonté réelle des dirigeants du MP réunifié , de changer de cap et d'adhérer aux seules valeurs pérennes et qui vaillent la peine: celles de la Démocratie.

L'espoir est permis néanmoins car il ne faut pas oublier que le "Futur" est fait de projets communs et nécessairement  consensuels. Les réformes balancées d'en haut au nom de l'intérêt général, surtout quand cet intérêt est d'inspiration douteuse, seront repoussées avec violence et au minimum avec mépris. Le Futur est un espace de référence aussi essentiel que le présent et le passé, tant au niveau individuel que  collectif. Il ne s'agit pas de le prévoir car rien n'est écrit et rien n'est déterminé à l'avance , mais de le préparer, comme on prépare les plans d'une maison, ceux d'une ville ou d'une stratégie touristique.

Le Futur est toujours représenté par un projet dont les actions présentes sont la mise en œuvre. La réussite, le succès et le pouvoir moral indispensable imposent au Nouveau Mouvement Populaire une cohérence forte, autour d'un projet démocratique et consensuel pour pouvoir faire face, victorieusement, à la micro-parcellisation programmée du paysage politique dans notre Pays et aussi pour pouvoir rassembler et donner l'espoir.... L'adhésion affective et effective des Marocaines et des Marocains aux revendications du MP et à son projet de société , est à ce prix. L'aboutissement rapide de la revendication concernant l'officialisation incontournable car légitime de la Langue amazighe en dépend aussi.

Assermouh Ahmed. 


Auteur: Ahmed Assermouh
Date : 2006-04-21


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Ahmed Assermouh
Envoyer l'article à un ami
Article lu 6659 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant p6n5ena8 ici :  
 
 

 
Maroc : les Amazighs lâchés seuls dans un combat qui a toujours fait l’unité de la nation jusqu’ici !
Le 23 janvier 2016, un groupe d’étudiants arabistes sahraouis acquis aux thèses du Polisario, armés de sabres et de haches ont attaqué cinq étudiants, militants du Mouvement culturel amazigh, à l’entrée de la faculté des lettres de Marrakech. Des thèses qui visent fonder une république arabe sahraouie sur une terre Amazighe. Le 28 Janvier 2016, l’étudiant Amazigh Omar Khaleq, âgé de 26 ans, et originaire d’Ikniwen, un village niché dans les montagnes de Sargho connus par une résistance farouche anticoloniale, a succombé à ses blessures ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2016-01-31

 

 
Il est temps de donner aux peuples Amazighes d’Afrique du Nord leur liberté confisqué
L’enterrement du militant du mouvement culturel Amazigh Mr Omar Khaleq, connu par le nom IZEM (le lion en Amazigh) au sein de l’université de Marrakech, aujourd’hui le 28 janvier 2016 à Ikniwen dans les montagnes de Saghro est un grand message politique aux stratèges politiciens qui analysent les aspirations des peuples et prédirent leur évolution. Cet étudiant est tué lors de ses examens à l’université de Marrakech ! Par qui ? Par le mouvement panarabe baathiste qui fait allégeance au parti Baath du moyen orient et inscrit dans les éléments du Polisario qui aspirent à fonder la 23 république arabe de la ligue Arabe non pas à la péninsule arabique mais en plein pays Amazigh, comme avait réussi leurs ancêtres dans le passé.... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2016-01-28

 

 
Maroc : la fracture entre les deux mouvances culturelle Amazighe et religieuse islamiste est arrivée au point de non-retour
La semaine dernière, environ 200 militants amazighs ont organisé une manifestation devant le siège du parti des frères musulmans à Agadir dénonçant des propos qualifiés racistes envers les Amazighs de Souss de la part du secrétaire général du parti. Ce n’est pas fini, les manifestants ont brulé deux portraits du chef du gouvernement qui n’est autre que le chef des frères musulmans Mr Abdelilah Benkirane. ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2016-01-25

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.