Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

L'amazighité vs l'arabo-islamisme


Les Amazighs qui continuent à supporters ou à adopter l'arabo-islamisme doivent savoir que cette culture est incompatible avec la leur. Tout le monde sait et voit autour de lui l'image donnée par l'arabo-islamisme : lutte intestine et fratricide , terrorisme, divisions , pouvoir totalitaire, hypocrisie, mégalomanie, despotisme etc..., il faut ajouter à cela une défiance internationale contre l'Islam et l'arabe. Même les pays arabo-musulmans se disent victimes, alors que c'est eux qui portent  les germes du terrorisme par leur croyance, dont il semble qu'ils en ont oublié les dogmes et la doctrine en l'abjurant. Par ce comportement ils ont poussé certains de leurs sujets à la révolte et au terrorisme,  ces fidèles sont déboussolés en voyant l'Islam dévoyé de ses préceptes. Mahomet s'il est dans une tombe doit y tourner comme une toupie.

Plus grave encore: aucun de tous les pays arabo-musulmans ne soutient les mouvements populaires Amazighs, incluant ceux qui vivent sur leurs terres et qui s'en considèrent comme propriétaires, alors qu'ils ne sont rien d'autre que des occupants fantoches. Les pouvoirs arabo-musulmans marocain et algérien ont dépassé toutes les bornes, c'est eux qui ont donné le feu vert à cet imbécile de Hollande pour détruire Azawad. Aujourd'hui tous les territoires du sud de Tamazgha sont livrés aux occidentaux pour leurs exercices militaires et y jouer au tir au scarabée à défaut de pigeon.

Dans les montagnes du Sud marocain les anciens Amazighs pensaient toujours dans leur fort intérieur que tous les arabes sont des musulmans , ils n'imaginaient pas un seul instant qu'il pouvait en exister qui ne le soient pas, encore une belle tromperie.
L'arabo-islamisme est porteur de malheurs, il vient d'ériger les Amazighs au rang de "suspects terroristes" au niveau international, s'en redent-ils au moins compte? , jusqu'où l'arabo-islamisme va les conduire? , ce qui est sûr c'est qu'il ne les conduira pas au paradis ni de leur vivant ni après leur mort, ça c'est une certitude.

D'autres sujets opposent l'Amazigh à l'arabo-islamiste , je n'en citerai que deux : la filiation et la religion.

LA FILIATION:

L'élément qui ne pardonne pas et qui met l'amazighité en totale opposition à l'arabo-islamisme est de lier la filiation à la mère. Le premier enfant Amazigh né il y a de cela plusieurs milliers d'années a commencé par dire le mot :"ma" . Aujourd'hui tous les Amazighs s'appellent "Aytma, istma, gma, oultma" le mot "ma" est le dénominateur commun, et ramène  tout droit à  "Imma"  un peu comme si tous les Amazighs sont des frères et des soeurs et descendent de la même mère. C'est bien la meilleure preuve de l'égalitarisme total entre garçon-fille et Homme-Femme.  J'en profite ici pour dire aux mères que tous les enfants Amazighs sont leurs enfants, c'est la conséquence de cette filiation, car le mot "ma" ne se rapporte à aucune mère en particulier. D'ailleurs dans le sud marocain quand une mère s'adresse à un groupe d'enfants de mères différentes, elle les appelle tarwanou , (mes enfants) . Cette caractéristique n'existe dans aucune autre société importante ailleurs dans le monde. Les allemands s'en rapprochent un peu en disant "nos enfants" (unser Kinder), mais jamais ils n'osent appeler les enfants des autres "mes enfants". La filiation maternelle chez les Amazighs est ancestrale et constitue le fondement même de l'amazighité. La présence de l'arabo-islamisme en Afrique du Nord ne peut pas déstabiliser quelque chose qui remonte aux temps immémoriaux.

Les arabo-musulmans appartiennent à un autre monde complètement opposé à l'amazighité puisqu'ils ne reconnaissent que la filiation paternelle,  cette caractéristique les rend paranos, pour avoir la certitude de leur paternité ils sont amené à isoler la femme à la mépriser à la burqaniser et même à la détester , Ils perdent toute confiance dans la femme et  lui font subir l'infériorité ainsi qu'à tout enfant né de sexe féminin .

"Franchement s'il existe encore un Amazigh qui se reconnait dans l'arabo-islamisme c'est qu'il n' y a plus rien à faire, il est perdu à tout jamais."

LA RELIGION

Allah est un mot inventé par les cananéens , dont les juifs n'ont pas voulu ils lui ont préféré Yahvé, Mahomet l'a pris à son compte lors d'un de ses voyages comme marchand ambulant. Aujourd'hui on a  imposé aux berbères de croire en quelque chose de purement imaginaire qui ne correspond en rien à leur nature profonde, que des mots, comme disait un penseur:  "plus c'est gros plus on y croit".

Les croyances anciennes berbères se rattachent au concret et au visible cela va des peintures rupestres et à tout ce que la nature peut offrir de particulier et remarquable. Quand on voit la terre trembler et une montagne cracher du feu, ou bien une nature déchainée inquiétante comme si elle voulait se venger , ou encore voir une personne ou un animal mourir sans que l'on soit capable d'en comprendre la raison, alors on est bien obligé de croire en quelque chose y compris à la superstition. C'est l'ignorance qui est à l'origine des croyances. Les premières croyances berbères ont été probablement : Itran, Ayour, Tafoukt, car ils peuvent avoir un lien avec le temps et les saisons auxquelles ils sont très attachés. Celui qui est venu réconforter cette idée est Akenaton très célèbre par sa croyance en Tafoukt peut-être l'a-t-il emprunté aux berbères. Le christianisme, arrivé par la voie romaine est une religion ouverte au volontarisme, au bout de plus de 600 ans de présence en Afrique du Nord, elle n'a pas vu les berbères se jeter dessus sauf le Nord-Est latinisé et marqué par la présence des Byzantins,  ce qui prouve bien à ceux qui en doutent encore que les arabo-musulmans ont semé la terreur pour convertir les Amazighs (qu'ils appelaient : Al Barbar) en à peine une décennie .

Les Amazighs doivent revenir à leur identité propre, on ne peut pas construire une société épanouie et développé en utilisant tous les rudiments d'une société qui a échoué. Les pays qui ont goûté à l'Islam comme le sud de la France, l'Espagne, le Portugal etc.. n'ont pas trouvé dans cette religion une révélation divine suprême, car aujourd'hui personne ne les empêche d'y retourner s'ils le désirent. Ils ne le font pas, pourquoi?. c'est plutôt le rejet et ils s'en portent beaucoup mieux que les berbères.

Allah n'apporte rien ne donne rien ne change rien. Seuls le travail, la culture, la connaissance, la science et le savoir peuvent rendre un Amazigh libre et lui ouvrir la voie  vers une vie meilleure et devenir maître de son destin.

L'ignorance mène toujours à la soumission.


Auteur: id Bawziki
Date : 2017-08-01


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de id Bawziki
Envoyer l'article à un ami
Article lu 18875 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Commentaire N° : 1
Par: Dda moh Le : 2017-08-02
Titre:
Pays: France  

rien ne se feras sans une guerre civil entre les amazighs pur jus et les colons  
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: Laic Le : 2017-08-03
Titre: Les khourafates ont duré plus de 1438 ans
Pays: Morocco  

Il est temps d'instruire et faire comprendre a' Imazighn ,en profondeur 'la prise de conscience de timouzgha et des valeurs de Tamazight (droits de l'homme et de la femme ,laïcité ,liberté de conscience et d'expression ....)A mon avis il est très utile de faire comprendre aux gens,avec un langage simple , que le vrai islam est celui pratique ,en grandeur nature (sorte de travaux pratiques réels ) ,par l'etat islamique du calife ibrahim (Abou bakr el baghdadi docteur en chari3a )et que toutes les atrocités ( viols ,ventes des jeunes fille au souk,vol et pillage des richesses des non-musulmans....) commises sur les Yazedis et les chretiens de Mossoul sont copier-coller du rhezou à la periode de la propagation de l'islam a partir de 622, quand le prophète s'etait allie avec les sa3aliks (coupeurs de route et bandits de grand chemin ) d'ailleurs c'est les actes criminels qu'avaient commis les hordes arabes avec les bandits les dénommés :oqba,Moussa ,Hassan...c'est aussi très important de bien raconter l'histoire de Dihya :la brave et courage commandente d'Imazighn qui avait infligé une défaite sanglante aux envahisseurs arabes ....on est pas contre les musulmans qui font leurs rites et s'arrêtent dans leur vie privée....mais on est contre cette ideologie raciste qui parle de :khayrou oumma tinn oukhrijat l inasss...et contre l'égalité homme femme en heritage ,est antisémites et incitent aux meurtres des kouffars...et glorifié le jihad...grâce au Net la vraie nature de cette ideologie est connue de tous il suffit d'un clic ..  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant irmhy2ge ici :  
 
 

 
Hommage aux victimes du 9 et 11 septembre 2001 : le Commandant Massoud et les 5000 victimes de World Trade Center
Il y a seize maintenant, les organisations de l’Islam politique ont orchestré deux attentats politiques meurtriers historiques espacés d’une seule journée : un à Afghanistan et l’autre à New York. Afghanistan, le dimanche 9 septembre 2001 : deux terroristes tunisiens du parti Ennahada ont assassiné le héros national Afghan le commandant Ahmad Shah Massoud. Ils sont Dahmane Abd el-Sattar (mari de l'islamiste Malika El Aroud d'origine marocaine) et Rachid Bouraoui el-Ouaer, deux hommes vivant à Bruxelles, en Belgique. Ils ont pu approcher Massoud grâce à une lettre de recommandation du Centre d'observation islamique ... Lire la suite - - Auteur: Mohamed EL OUAZGUITI - Date : 2017-09-11

 

 
Ce que je crois
Une « civilisation » en déroute, repliée autour de ses minarets et scandant des slogans rhétoriques dont les dérives se traduisent par l’appel au meurtre et au terrorisme. C’est l’expression qui me semble adéquate pour qualifier la majorité des sociétés arabo-musulmanes aujourd’hui et qui sont en proie à des soubresauts inédits qui secouent leurs fondements. Elles refusent de regarder la réalité en face et se réfugient dans un discours accusateur creux qui tourne en rond.... Lire la suite - - Auteur: Moha MOUKHLIS - Date : 2017-08-10

 

 
Emmanuel Macron : QUE SUIS-JE ET QUE PUIS-JE ?
Emmanuel Macron, jeune chef d’état « Jupitérien » a chamboulé les normes et les procédures d’antan, propres à l’élection du président de la république française ! du moins le pense-t-on ! Tout doit être rénové comme tout doit être neuf !... Lire la suite - - Auteur: Ahmed Assermouh - Date : 2017-08-08

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.