Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

A l’intention de monsieur Michel Onfray


« Michel Onfray: L'Histoire ne se répète pas et l'on aurait tort de vouloir penser ce qui advient en se contentant de regarder 1789, 1830, 1848, la Commune de 1871, mai 36, sinon mai 68. C’est la meilleure façon de ne pas voir ce qui est. Il existe une spécificité de ce mouvement: c'est la réponse à l'étranglement du petit peuple qui veut survivre. »
Michel onfray.com
MACRON, PUR PRODUIT DE CETTE GÉNÉRATION D'ENFANTS ROIS INTOLÉRANTS À LA FRUSTRATION..
https://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/macron-pur-produit-de-cette-generation-d-enfant

Je suis particulièrement interpellé par votre réaction face aux événements provoqués par le Mouvement des Gilets jaunes en France.

Nous évoluons dans un système énergétique binaire où nous passons obligatoirement par deux étapes complémentaires , séparées sur l’axe du dit temps linéaire juste pour nous, celle de nos situations initiales et événements initiaux vécus et celle de leurs justes retours, répétitions ou symétries, qui viennent les juger, les punir ou les récompenser, les équilibrer, les purifier et les annuler définitivement.

Selon mon approche événementielle, on peut distinguer deux types d’histoire.

A/l’histoire qui se répète :

Il y a l’histoire vécue initiale qui se répète à l’avenir pour se compléter, s’équilibrer, se purifier et s’annuler définitivement. C’est le cas des événements actuels en France , qui sont la symétrie complète ou partielle de la Révolution de Mai 68. Pour l’Evénementialiste que je suis, une science nouvelle, son signe précurseur par anticipation en 2017, comme je l’ai déjà annoncé , était constitué par le Mouvement populaire de Nuit debout et que le gouvernement de François Hollande a brisé en le remplaçant par celui de la finance et dont la direction a été confiée à Emmanuel Macron jusqu’à la Présidence.

Dans la symétrie actuelle, représentée en structure de surface par le Mouvement des Gilets jaunes et en structure profonde essentiellement par la Révolution de Mai 68 et tout autre événement non encore répété , symétrisé et équilibré au niveau des années de la décennie à savoir les 4e , les 8e et les 9e années .
Pour les exemples que vous avez cités , je retiens :

a/l’année 1789, car les situations initiales et les événements de l’initiale situés au niveau de la 9e année de la décennie, ils reviennent au niveau de la 8e année (9-1=8) mais seulement les faits de l’initiale de 1789 qui ne se sont pas encore répétés , symétrisés , équilibrés et annulés définitivement.

b)les années 1848/1968, car les situations initiales et les événements initiaux qui s’opèrent au niveau de la 8e année de la décennie, ils peuvent se répéter ou se symétriser au niveau de la même année de la décennie ,ici 1848/1968/2018. C’est ce que j’appelle dans ma terminologie événementielle des symétries normales.

c/l’année 1830, les situations initiales situées au niveau de la 10e année de la décennie, elles reviennent au niveau de la même année (10-0=10) ou au niveau de la 5e année de la décennie.

d/l’année 1871 , pour les situations initiales placées au niveau de la 1ère année de la décennie , elles ont leurs symétries au niveau de la 2e année de la décennie(1+1=2).

e)pour le cas de 1936 , les situations initiales placées au niveau de la 6e année de la décennie , elles reviennent au niveau de la 2e année de la décennie, sauf pour quelques rares cas où elles peuvent aussi , dans un rapport inversé, revenir au niveau de la 8e année de la décennie .Normalement les initiales placées au niveau de la 8e année de la décennie , elles reviennent au niveau de la 6e année (8-2=6) et rarement ,à l’inverse , des situations initiales placées au niveau de la 6e année de la décennie , elles reviennent au niveau de la 8e année(6+2=8).

Les faits de la situation initiale se répètent d’une manière complète ou partielle aux dates précises qui correspondent à leurs symétries.

Une symétrie est prévisible , inévitable, incontournable, infaillible, impartiale, impitoyable et fatale.

C’est celle de la dite Justice divine, celle du Décret, de la Révélation, de la Parole, du Verbe, de l’Inspiration etc.

Mais c’est juste la manière dont nous interprétons communément ce phénomène physique de la symétrie , un équilibre universel qui fonctionne comme un équilibre naturel.

Son langage n’est fait que du positif et du négatif, de 0 et de 1 , un peu à la manière de notre PC dont le langage et ce qu’il comprend est différent de ce que nous voyons et comprenons sur son écran.

Tout acte, sentiment, pensée ou événement ne se donnent qu’à moitié dans l’initiale et doivent attendre leur répétition ou symétrie au moins une année et des décennies ou des siècles pour les macro-situations qui concernent les groupes et les peuples.

B/L’histoire qui ne se répète pas.

Le passé n’existe pas et il n’y a que le présent/présent qui va se répéter dans un présent/présent/futur.
Notre dit passé, non encore répété ou symétrisé , n’est jamais derrière nous mais toujours devant nous et nous attend au détours.

Il s’agit, selon ma théorie de la symétrie événementielle, de situations globales, avec leurs deux composantes , initiale plus sa symétrie, et qui se sont déjà répétées, symétrisées, jugées, punies ou récompensées, équilibrées , purifiées et annulées définitivement.

Une exception à la règle : l’histoire réécrite par nos contemporains et transformée en situation initiale qui doit avoir obligatoirement sa symétrie qui viendra la juger, la punir ou la récompenser, l’équilibrer, la purifier et l’annuler définitivement.

Le Livre des morts, la Thora, la Bible et le Coran sont des histoires globales répétées, symétrisées, jugées, punies ou récompensées, équilibrées , purifiées et annulées définitivement , au maximum après un siècle de la date de leur naissance et ne nous concernent en rien si, et seulement si, nous ne les mêlons pas volontairement à nos situations initiales présentes.

Le vrai Livre Universel divin est constitué par la Réponse donnée à nos actions, sentiments et pensées de la situation initiale dans sa symétrie , la manière dont la dynamique électromagnétique, gravitationnelle et/ou autre , les a jugés, punis ou récompensés, équilibrés, purifiés et annulés définitivement .

Ce segment du Livre sacré universel n’est valable qu’au sein de cette situation globale et nous ne pouvons que nous en inspirer dans nos actes , sentiments et pensées futurs , pas plus et c’est facultatif.
Chaque situation globale , avec son initiale et sa symétrie, isolée en système clos, est un microcosme autonome.

Ce mini-livre divin, cette morale ou éthique divine comprise dans la situation globale , initiale plus sa symétrie, est la source de notre notion et conception de « Dieu », que je n’appelle pas dans ma langue ou dans celle des autres pour ne pas commettre l’erreur spirituelle criminelle des polythéistes et des monothéistes mais que je désigne , d’une manière scientifique et neutre , par l’Intelligence Supérieure Équilibre Omniprésente, l’ISEO, ce qui correspond à toute notion du divin chez les êtres humains et à toutes les époques ,sans discrimination.

L’éternel retour et l’archétype n’existent pas.

Rares sont les cas ( 3 % ) de situations initiales égales ou identiques à leurs symétries où l’intelligence humaine coïncide momentanément avec celle de l’ISEO.

C’est le cas rare où nos actes, sentiments et pensées de l’initiale sont conformes aux lois et mécanismes physiques qui régissent nos situations vécues , les événements, les phénomènes naturels , les êtres et les choses et tout l’univers, de l’infiniment petit à l’infiniment grand, sans aucune frontière entre le concret et l’abstrait , le rationnel et l’irrationnel, le scientifique et le culturel, le matériel et le spirituel , l’homme et Dieu.

Toutes ces sciences dites exactes ou humaines , ces séparations et ces spécialisations ne datent que du 17 e siècle, faites au début pour des raisons pédagogiques, didactiques et méthodologiques et qui ont fini par être imposées comme des réalités immuables ,des Bibles et des Corans.

Si les dites sciences exactes sont plus développées , c’est qu’elles sont utilitaires et dopées par le Capital sauvage , au détriment des sciences dites humaines peu rentables donc non faisables et inutiles pour le monde et le Dieu de la finance.

Ma théorie de la symétrie événementielle, mon écriture et manifeste littéraire événementiels , ma philosophie , ma spiritualité , mon livre sacré , ma bi-lecture ou bi-éthique ( = religion pour d’autres) et ma Divinité de l’ISEO, mon iseo-théisme ou cyclo-théisme, ou l’Evénementialisme , s’inscrivent dans la globalité de la réalité événementielle à l’exemple des artistes, des écrivains, des philosophes et des religieux juste du 17 e siècles.
Foulouste.

Lundi 17 décembre 2018.


Auteur: Mohammed Hifad
Date : 2018-12-20


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Mohammed Hifad
Envoyer l'article à un ami
Article lu 4001 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant y2uxq3mp ici :  
 
 

 

D'autres articles :






Cherif, Hajj et compagnie
Auteur: Hha Oudadess - Date : 2019-04-01











 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.