Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

Contrairement au droit musulman et juif le droit Amazigh AZERF est indépendant de la sphère religieuse : témoignage d’un écrivain maroo-israélien

L’écrivain Juif marocain Israélien, Shlomo Elbaz. Qui était un professeur de littérature française à l'Université Hébraïque, né en 1921 à Marrakech au Maroc et mort à Jérusalem en 2003 à Israël avait écrit dans la Revue ARIEL, page 84, N°105, Année 1998, je cite :

«La société amazighe semble avoir été l'une des rares à n'avoir jamais connue l'antisémitisme. Le droit Amazigh, AZERF, contrairement au droit musulman (et au droit juif, soit dit en passant), est tout à fait indépendant de la sphère religieuse. Il serait, par essence, laïque et égalitaire, et n'impose aucun statut particulier aux juifs ». 


Auteur: AmazighWorld
Date : 2019-09-20


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de AmazighWorld
Envoyer l'article à un ami
Article lu 4671 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: id Bawziki Le : 2019-09-21
Titre: Un propos difficilement crédible.
Pays: United States  


Quand on sait scientifiquement qu'une partie du cerveau de l'être humain est dédiée uniquement à la croyance, les berbères ne peuvent pas faire exception à la règle. Certes dans les temps anciens leurs croyances sont diverses et variées. Si les Amazighs n'avaient pas subi l'invasion et la domination arabo-musulmane, leurs croyances seraient probablement partagées entre le judaïsme, le christianisme et l'animisme, peut-être aussi avec d'autres minoritaires....

Les Amazighs doivent rendre le plus grand des hommages et remercier ceux qui ont posé les bases du calendrier berbère en ne l'adossant a aucune religion, mais plutôt à une civilisation éternelle et universelle. S'il était adossé à une religion quelle qu'elle soit, il finira par être remplacé ou abandonné .

L'avenir de Dieu et d'Allah est déjà compromis: tendre "l'autre joue" n'est plus admissible, la réaction avec force est devenue la règle., partir pour le "Djihad" s'est transformé par courir pour aller servir le chrétien et se mettre à ses ordres. Cela n'empêche pas les serviteurs d'Allah et de Dieu de faire de la résistance avec beaucoup de talent, car ils sentent quelque chose leur échappe .

Si les Amazighs arrivent à tenir en maintenant ferme et imperturbable leur identité quelle que soit la durée, ils finiront par gagner leur liberté, car l'avenir leur appartient comme si c'était écrit. Par contre s'ils se fondent dans l'arabo-islamisme comme fond le sucre dans l'eau, il les emportera avec lui.


 
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 7ftuvsnd ici :  
 
 

 

D'autres articles :












VŒUX POUR L’ANNEE 2019
Auteur: Madjid AM - Date : 2019-01-03





 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.