Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

Pas à ce point M. Ouihmane - Pas au Nom de Hemmou et Mamma!


Tu as droit à ton opinion, mais pas à insulter l’âme de Hemmou. Hemmou, mon cousin, ce beau jeune et gentil gars, qui a donné sa vie pour ce territoire marocain, amazigh, le Sahara. Ma tente a reçu ses effets personnels, mais pas son corps. Il est enterré au Sahara, dans un coin a toponymie amazighe. Aucun membre de ma famille n’a eu la chance de se recueillir sur sa tombe.

Et Dieu sait combien de Hemmous ont fait le sacrifice ultime sans avoir la chance d’être enterrés chez eux, parmi les leurs! Et Dieu sait combien de Mammas, Mamma ma tente – mère de Hemmou, n’ont jamais pu faire le deuil. Souvent, elle s’isole, à l’abris des regards pour pleurer dans un silence absolu.

Tu as plein droit à vendre ton âme au diable, mais pas au nom des marocains et amazighs. Mais surtout tu n’as point droit de manquer indûment respect à toutes les Mammas du Maroc; et elles sont très nombreuses.

Au nom de toutes les Mammas de la patrie, tu n’es qu’un monstre, vide de sentiments et d’empathie, sans cœur ni compassion, dépourvu de toute humanité.

Mais bien évidement, selon ton idéologie nationaliste arabo-baathiste, la compassion, l’empathie, l’humanité, etc., ce n’est pas pour les autres nations, ethnies, sociétés ou religions. C’est uniquement pour les vôtres.

En passant, tu oses parler au pluriel disant ‘’Nous ne voulons pas de ce Sahara si ….‘’. Ah bon! A ce point!

Tiens! Tiens! Qui êtes-vous dans ce ‘’Nous’’? Je ne peux qu’imaginer et tenter quelques pistes de réponse:

- Tes maitres arabo-baathistes, qui ne sont ni marocains et même pas nord-africains, qui te dictent quoi penser, quoi dire, comment agir et quand passer à l’action. Tu as droit à être marionnette, être manipulé; mais pas à trahir la patrie qui te nourrit et le peuple qui te permet de vivre avec dignité.

- Toi et d’autres victimes des gourous arabo-baathistes. Avec délicatesse ou argent, ces gourous vous ont fait subir un lavage de cerveau des plus réussis. C’est si paradoxal que le résultat est surréel: Un amazigh, qui pour être accepter comme arabe, il attaque tamazight et imazighen, et va même jusqu’à trahir sa patrie.

- Toi et ces gens qui reçoivent un financement étranger pour promouvoir des valeurs sociétales d’ailleurs, dans le but ultime est l’assimilation et le génocide culturel, sans raison aucune sinon l’aveuglement idéologique pur et simple.


Ta déclaration, en langue marocaine, en particulier le segment ‘’….. Ma Aandna Ma Ndirou Biha’’ est à la fois le comble et le danger.

Le comble car ça a l’air d’une décision souveraine, au nom de tous et, de surcroît, sans appel. Tu te prends pour qui pour parler ainsi. Il est grand temps de te rappeler que la terre en question (le Sahara) est marocaine; elle le restera et cela n’est pas négociable; pas en dehors la souveraine du royaume.

Le danger car l’expression est une sorte d’ordre que l’on donne à ses enfants, sa famille, aux siens, exigeant qu’ils s’y conforment. Qui veux-tu se conformer à tes ordres pour priver les marocains de leur terre ancestrale? Est-ce là une opération de recrutement de candidats pour le lavage de cerveau arabo-baathiste?

Tu peux toujours jouer sur la corde du sionisme, du judaïsme, de l’occidentalisme et de tout ce qui n’est arabo-baathiste. C’est de l’idéologie, de la démagogie, et c’est surtout l’exploitation des émotions et des peurs qui le plus souvent produisent des comportements et des actions irrationnels. Cela représente un danger immédiat qu’il faut stopper en toute urgence.

Ton excès de zèle et ta déclaration, utilisant comme prétexte une certaine idéologie religieuse et un certain nationalisme sélectif, aux dépens des sacrifices ultimes des familles marocaines, ne méritent que condamnation ferme. Tu dois des excuses publiques à toutes ses familles, comme la mienne, encore endeuillées car elles n’ont jamais pu enterrer leurs braves enfants morts au Sahara.

Pour ces familles, comme la mienne, tu as proféré l’insulte suprême, tu as profané les tombes de leurs êtres les plus chers, tu as violé le sacré, etc. Tu es inhumain. Tu es un monstre.

Tous les Hemmous ne sont pas morts pour rien. Toutes les Mammas, encore endeuillées, ce n’est pas pour rien! C’était et c’est encore au nom de la nation, pour la patrie et l’intégrité de son territoire.


Umimun, Ottawa


Auteur: Umimun
Date : 2020-02-11


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Umimun
Envoyer l'article à un ami
Article lu 5040 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant skg0n0f2 ici :  
 
 

 

D'autres articles :











Lucidité oblige !
Auteur: Mohammed Hifad - Date : 2020-01-03

La longue traversée
Auteur: Mohammed Hifad - Date : 2019-11-12





 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.