Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

La pandémie ou la zizanie létale?


Oui mass Arrehmouch, il y a danger de dévier de sa place, l’horizon du peuple marocain, avec toutes ses tendances, ses urgences, ses préoccupations, avec surtout la raison d’être du mouvement amazigh !

Cependant, le danger en question est là et bien là, que tu le veuilles ou non !

Le danger dont tu parles a toujours existé avec différentes tonalites, différentes sources, différentes raisons sociales….
Depuis 2011, date de l’officialisation de la langue amazighe dans son propre pays (quelle honte !), a aujourd’hui, le mouvement amazigh tangue du nord au sud et de l’est à l’ouest, toujours avec les mêmes torches « et non des ampoules », pour mieux voir comment on était si berne et surtout si drôlement fourvoyé enfin de parcours !

Ce que tu dois savoir, et je sais que tu le sais, c’est la terrible inquiétude que provoque la raison d’être du mouvement amazigh : une force, une volonté, une détermination, une justice ? une réalité intrinsèque mais enivrante et excitante !!!
Cependant, le mouvement amazigh et ses exigences, ne passe pas inaperçu et ne laisse personne indiffèrent !!! une préoccupation destructrice et infligeant !!! les réactions de façade, qui ne trompent personne, mettent dans l’embarras suicidaire les bandits des grands-chemins, comme les dénommait l‘inventeur de l’histoire, le berbère : Oukhaldoune, (plus connu sous le nom « d’Iben khaldoune », agissent de plus en plus fort pour tenter de faire table rase de leurs comportements préhistoriques, barbares, indignes des valeurs humaines que la science et la civilisation ont mis en place et honorent dignement leur inventeurs : les chercheurs et les philosophes ?

Les charlatans du désert, les gueux de toujours, les esclaves de dieu, les ennemis de la science et de l’évolution, du savoir et de la connaissance, se trouvent en face du réveil, lent, mais réveil quand même, des amazighs à travers la planète terre ? notre habitat commun. Ce réveil doit mettre un terme à l’humiliation, a l’esclavagisme, a l’injustice, a la prostitution, a la ségrégation, a la corruption et a l’illégal ….

Le mouvement amazigh trébuche dans sa recherche d’une structure qui puisse lui permettre d’avoir pignon sur rue. Hélas l’heure du rendez-vous de l’histoire n’est pas encore fin prêt !!!! c’est plutôt le mouvement amazigh qui se cherche pour, d’une part, pour un amoindrissement sensible de la culture féodale qui nous ferme toutes les issues, pour l’instant du moins !!!

Il faut insister. Il faut convaincre. Il faut brandir les moyens dont on dispose. Il faut être exigeant mais de façon civilisée. Il faut pouvoir parler au plus grand nombre et surtout aux responsables. Il faut savoir ce qu’on veut et avec qui on le veut. Il faut y mettre son temps, son cœur et ses moyens, matériels et culturels. Il faut savoir être disponible. Il faut séduire. Il faut des femmes et des hommes pour s’assurer de la confiance et du succès que nous appelons de toutes nos forces ! il faut aussi découvrir le moyen qui permet d’investir le champs politique que la plupart de nos idoles n’arrivent pas à dédier !!! il faut aussi et surtout apprendre à gérer les difficultés d’adoption et d’accepter l’autre comme il est et non comme on veut qu’il soit !!

Au fait, Mass Arrehmouch, amicalement, pourquoi n’oses-tu pas affronter politiquement les vicissitudes qui s’offrent à toi ? pourquoi refuses-tu le labeur et la persistance ? pourtant l’envie te taraude intensément. Tout le monde le sait ! alors qu’attends-tu pour nous surprendre ?

Marrakech le 11-04-2020


Auteur: Ahmed Assermouh
Date : 2020-04-14


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Ahmed Assermouh
Envoyer l'article à un ami
Article lu 14205 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: id Bawziki Le : 2020-04-20
Titre: Le CORONAVIRUS a rebattu les cartes dans le monde.
Pays: France  


Pour ceux qui pensent que la vie normale va bientôt continuer comme avant, dans peu de temps, ils se trompent lourdement.

Pour ceux qui pensent que le petit Royaume Chérifien va continuer à exercer son pouvoir sur les berbères pendant encore des milliers d'années se trompent lourdement.

Le coronavirus offre aux berbères, eux qui sont isolés dans des montagnes neigeuses et secteurs isolés ,hors d'atteinte en principe du virus, une occasion de reprendre leur destin en main. Si seulement des personnalités comme Mass Arrehmouch en sont conscientes et se préparent à ne pas de nouveau perdre une occasion.

 
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 4ijcp9x2 ici :  
 
 

 

D'autres articles :












Lucidité oblige !
Auteur: Mohammed Hifad - Date : 2020-01-03

La longue traversée
Auteur: Mohammed Hifad - Date : 2019-11-12




 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.