Arabe
English
 
 
Tamazighte: une culture et une civilisation
 
 Poésie
 Traditions
 Yennayer
 Langue
 Environnement
 Religions
 Contes
 Activités culturelles
 Prénoms amazighs
 Tadsa/ Rire
 Histoire
 Bibliothèque
 Dictionnaire
 Toponymie
 Centre de telechargement

Observatoire de la presse

Le plus célèbre Orchestre Israélien joue en Amazighe

Le plus célèbre Orchestra Israélienne connue sous le nom L’orchestre Méditerranée Andalousie a intégré la musique amazighe dans ces Albums.
Depuis sa création en 1994, il est l'un des plus passionnants phénomènes dans la dynamique culturelle d'Israël, et le plus haut et le plus digne symbole de la culture juive ré-émergente.
L'orchestre a été fondé à la ville portuaire d'Ashdod, où elle maintient toujours sa maison artistique. Il a fait un fascinant voyage culturel en Israël et dans le monde. Il  joue toujours aux centres culturels bien connus en Israël comme le Musée de Tel- Aviv, l'Opéra, le Centre Culturel de Tel-Aviv, Binyanai HaUmah et le théâtre de Jérusalem .

Leur succès est encore remarquable dans les centres culturels internationaux tels que Central Park à New York, Montréal, Duc -Sur- Sud Festival de Marseille, Festival de Sphinx à Bruxelles et Los Angeles.

Mélange musicale entre Est & West

L'orchestre joue dans divers ensembles de musique originaire de l'Andalousie, la plus méridionale province d’Espagne gouvernée par les Amazighs durant plusieurs siècles pendant les deux périodes glorieuses de Tamazgha à l’époque des Royaumes Amazighs les Almoravides et les Almohades.

"Berber Instrumental" - The Mediterranean - Andalusian Orchestra Feat. Rony Iwrin

 

 

"Marakesh" - The New Andalusian Orchestra Ashkelon Feat. Haim Ohana

 

"Berber Medley" - The Mediterranean - Andalusian Orchestra Feat. Ravid Kahalani


Auteur: Amazighwolrd
Date : 2013-11-01

 


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Amazighwolrd
Envoyer l'article à un ami
Article lu 16976 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant d6dmqkwj ici :  
 
 

 

 

D'autres articles :


Le quartier Amazigh de Paris
Auteur: Amazighworld - Date : 2018-12-02









La divine sardine !
Auteur: Mohammed Hifad - Date : 2016-07-26


L’Agrrame double agent
Auteur: Mohammed Hifad - Date : 2016-07-20